L'Evolution et la personne

L'Evolution et la personne

Aujourd'hui nous avons affaire non à l'abîme soudain ouverte, mais à la conséquence naturelle du processus commun.

Après la lecture du paragraphe précédent, probablement, dans la Conscience de plusieurs de vous, il s’est formé un tableau sombre, de la situation sans issue. Oui, par l'ignorance, par l’inobservation des Lois naturelles, la personne s'est coincée dans l'impasse, ayant convenu tout près à la destruction inévitable. Par sa conduite irraisonnable elle a « embrayé » personnellement « l'Apocalypse » fameuse (à ce sens, comme beaucoup de personnes lui comprennent – les fins du Monde, le mécanisme de l'anéantissement de soi-même). Mais ces articles sont donnés non pour faire peur à quelqu'un et n'ont pas pour but de choquer le public respectable. Dans eux est peint le tableau des événements du point de vue de la science! Leur but est d’aider les gens à comprendre à la situation embrouillée et contradictoire, dans qui nous nous sommes trouvés.
Dans le paragraphe « L'Évolution et la personne » est peint le même tableau, mais déjà du point de vue des Gens du Monde Subtil. Du Monde qui sort des bornes de la perception par notre Conscience et par les organes de sens, qui se trouve en dehors de notre portée et n’est pas sous notre contrôle. Pour lui notre monde physique est une des parties intégrantes. Notre tâche est porter jusqu'à vous les deux points de vue sans idée préconçue et au plus haut point objectivement, vous donner les repères précis de la sortie de l'impasse et les moyens de leur acquisition. Nous voulons, au sens strict du terme, vous indiquer la voie vers le sauvetage, et le reste dépend entièrement de votre alternative. Tout le nécessaire pour vous apprendre à être sain, il est dans notre Système. Précisément il vous aidera à apprendre à diriger votre idée, à contrôler la dépense des énergies psychique et vive, diriger les processus inconscients au niveau des cellules, en développant le néocortex 1 , en amorçant l'hémisphère droit.

1neocortex – les nouvelles parties de la substance corticale du cerveau, qui chez les mammiferes inferieurs sont seulement indiques, mais chez la personne compose la partie principale de la substance corticale. La nouvelle substance corticale s'installe dans la couche superieure des hemispheres du cerveau, a l'epaisseur de 2-4 millimetres et sont responsables des fonctions superieures nerveuses – la perception sensorielle, l'execution des reflexes moteurs, l'orientation spatiale, la mentalite deliberee et la langue chez les gens. La structure de la nouvelle substance corticale est assez homogene. Elle compte six couches horizontales des neurones se caracterisant par le type et par le caractere des liens.

 
 
Précédent Contenu Suivant