La cause des maladies

La cause des maladies

La science a établi que n'importe quelle maladie amène à la détérioration de l'appareil génétique des cellules. Le savant russe, le docteur en médecine Pierre Gariayev s'occupe de l'étude de ce problème. À la base de ses études il a créé la science sous le nom de « Génétique d'onde ».  
Le savant a décidé d'éclaircir – où il y a une clé de la résolution du problème de la restitution de l'appareil génétique des cellules? La clé s'est trouvée dans la molécule de l'ADN (l'acide désoxyribonucléique) – le porteur de l'information. Il était établi que l'intégrité des chromosomes (qui renferment la molécule de l'ADN) est un paramètre de la santé de la personne. Si cette intégrité est violée, les gènes tombent de la molécule de l'ADN, la personne commence à être malade. Et plus les gènes tombant du chromosome de chaque cellule, l'état de sa santé est plus mauvais.    

La molécule de l'ADN est formée de deux spirales : exemplaire et de travail. Si les gènes tombent seulement de la spirale de travail, à l'aide des méthodes définies de la correction la personne elle-même peut leur remettre facilement à sa place. Il est plus complexe, si les gènes commencent à tomber de la spirale modèle, ici ne pas se passer des méthodes habituelles de la correction, il sont nécessaire les procédés spéciaux. À ce stade de la destruction des molécules de l'ADN chez la personne on observe les écart sérieux dans l'état de santé, les maladies incurables. Va le processus d'avalanche de la destruction et la perte de l'organisme.   
Dans l'institut de la génétique quantique de l'Académie des Sciences de la Russie, dont le dirigeant jusqu'à récemment était P. Gariaev, au cours de plusieurs années se font les recherches pour connaître les propriétés de l'ADN. Il était découvert que l'ADN réagit sensiblement à la langue parlée. Ainsi, l'influence des jurons à l'irradiation est équivalent à la radiation de 10 à 40 mille rœntgen à l'heure – les chromosomes se désagrègent, la molécule de l'ADN se déchire en morceaux. Un tel effet est provoqué par toutes les émotions négatives de la personne : la colère, l'irritation, les malédictions, l'agression et, sans doute, nos grossièretés russes « classiques »!
L'idée négative devient pour l'organisme un obus capable de transpercer n'importe quelle enveloppe, la protection à n'importe quelle distance. Il n'y a pas de barrières pour tel « obus » émotionnel, qui fait sauter exactement l'organisme de l'intérieur.

Tout cela est confirmé par les recherches des savants des différents pays.

 

 
 
Précédent Contenu Suivant