Les cristaux d'eau, c’est une clé à meilleure compréhension de l’action réciproque des ondes et des particules

Les cristaux d'eau, c’est une clé à meilleure compréhension de l’action réciproque des ondes et des particules

Pendant les derniers cent années la science ignorait l'aspect d'onde de la matière, à partir de l'orientation dogmatique et unilatérale. Et seulement maintenant les savants séparés se le sont rappelés et cela leur aide à obtenir de grands progrès dans leurs recherches. Un de tels pionniers est l'investigateur japonais Masaru Emoto, qui a réussi à faire pour la première fois les photos microscopiques des cristaux d'eau. Les recherches détaillées d’Emoto et son groupe scientifique présentent vivement l'influence de l'environnement, de la musique, jusqu'aux vibrations plus fines, par exemple, l'influence d’idée (l'aspect d'onde), sur la matière à l'exemple de l'eau congelée. L'eau de source saine et pur mène à la formation des cristaux qui sont beaux esthétiquement, étincelants, symétriques, pendant que les cristaux de l'eau polluée urbaine ou de quelque autre, l'eau physiquement chimiquement empoisonnée, ont l'air terne, la forme très primitive ou n'ont pas du tout la structure. Ainsi, grâce à la capacité de l'eau de garder dans sa mémoire, on peut tirer les conclusions sur l'influence de la qualité de l'environnement sur l'eau potable. Les recherches approfondies témoignent aussi de ce que selon le caractère de la musique, par exemple, classique ou le musique de « heavy metal », étant le contraire complet du genre classique, apparaissent  les formes cristallines extrêmement diverses. Telles méthodes aident à comprendre objectivement l'influence de l'art sur le monde environnant.   
  Le beau dans l'art, livrant la joie spirituelle, de cette façon est non seulement la sensation subjective de la personne séparée dans la formation créatrice de la matière, qui de façon étonnante toujours aspire aux formes esthétiquement belles et harmonieuses. Apparemment que cela est l’une des caractéristiques les plus importantes et distinctives de la vie, devinée aussi dans la beauté des formes du règne végétale et du règne animal. Se manifeste ici l'influence des lois spatiales dirigeant de la vie ; l’homme, en étant la partie de la nature, il aussi les obéit et, naturellement, doit se guider sur ces lois dans son activité.
Le fait que l'eau possède une sorte de mémoire et réagit très fortement aux vibrations les plus fines, par exemple, de la musique classique, il se confirme par plusieurs investigateurs. Et avec chaque année ils se présentent de plus en plus nombreux. Ici il faut mentionner les résultats des recherches scientifiques du professeur Bernd Kröplin à l'Université de Stuttgart. En s'occupant de l'étude détaillée microscopique des liquides, il est venu aux conclusions frappantes sur les flux d'information dans la nature ; jusqu'ici ces conclusions restent hors du champ visuel des savants. La matière est capable de se former et changer même sous l'influence des vibrations les plus faibles, qui ne sont pas enregistrées par les appareils de mesure, y compris les idées et les irradiations électromagnétiques de la personne séparée. Ces données expérimentales qui jusqu'ici étaient rangées dans le domaine de la métaphysique, elles trouvent une plus large reconnaissance et se confirment par les faits (voir les photos).

Leau de la grotte de Lourdes

L'Antarctique

L'inscription Merci

Le glacier de la montagne de Cook, la Nouvelle-Zelande

L'inscription Adolf Hitler

L'inscription Je tu tuerai

Sous l'influence de la musique de Bach,
Air sur la corde de Sol

Sous l'influence de la musique de Bach, Les variations Goldberg

Sous l'effet de la musique Hado

Sous l'effet de la musique de la danse folklorique Kawachi

Sous l'effet de la musique
Heavy Metal

Sous l'effet de la musique de Chopin,
Le chant d'adieu

Les mots l'Amour et la reconnaissance
prononces en anglais

Les mots l'Amour et la reconnaissance
prononces en allemand

Les mots l'Amour et la reconnaissance
prononces en le japonais

Le cristal de l'eau distillee nest soumis a aucune influence

 

L'eau de source

 

Dans notre Système de l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé vous trouverez les voies concrètes, permettant de diriger l'organisme au niveau cellulaire, au niveau des molécules de l'ADN. Il faut marquer du premier coup que les technologies semblables travaillant au niveau des cellules, elles n'existent pas dans le monde pour une raison – l’homme n'a pas appris à diriger l'énergie psychique, son 'idée. Il n'a pas voulu apprendre à comprendre et sentir son organisme. Il ne veut pas « se déformer» soi-même, ses stéréotypes, ses clichés.
Notre Conscience est orientée vers la décision des problèmes urgents quotidiens. Cette vanité séculière charme ainsi que nous lui rendons toute notre énergie, le soin et l'attention sans reste. Ce qui est lié à la santé de nos cellules, aux procès de leur activité vitale, – tout cela a disparu du champ visuel et de la zone de la responsabilité de la Conscience. Ces processus sont accomplis automatiquement, au niveau inconscient, à l'aide du système nerveux somatique (mais non pas du tout irréprochablement!), en réalité la personne a laissés le cour naturel.
Les flux d'information circulant dans le corps, ils ont deux directions : du cerveau vers les cellules et des cellules vers l'encéphale. Dans l'intégrité et l'irréprochabilité du fonctionnement de ces flux est cachée la clé vers la solution de tous les problèmes de la personne. Dans notre organisme il y a seulement deux niveaux (deux « sujets », doués de la mémoire), connectés vers le Champ d’énergie et d'information de l’Univers, qui doivent travailler dans le contact étroit, la compréhension mutuelle et la confiance l'un à l'autre. Ces « sujets » sont le cerveau et la cellule.
On peut présenter la hiérarchie de l'organisme humain en forme de la pyramide. La cime est l’encéphale. Le corps de la pyramide et sa base sont les cellules. La pyramide devient éternelle, si elle est soutenue par tout le corps – les milliards de ses cellules. En fin de compte tous les plans et les réalisations du cerveau sont réalisés par l'organisme non abstrait spéculatif ou séparé – Sa Majesté la Cellule règle le sort de tous les processus! Dans relation étroite et l’action réciproque de ces deux « sujets » de l'organisme se trouve le Secret de la Personne.
Mais dans la même chose est la pierre d'achoppement : la Conscience a complètement perdu de vue ce processus, l'a jeté de la latitude de la perception et la zone de la responsabilité. Réprimer le processus désordonné du contrôle de la cellule, quand il est contrôlé – voici est la voie vers la santé véritable! La personne est capable d'apprendre à écouter et sentir son organisme, ses cellules, en se rendre compte. Seulement alors l'idée deviendra le programme pour eux – la direction vers l'action, mais les cellules de l'organisme travailleront selon idée donnée par notre programme. Nos idées doivent porter aux cellules les impulsions créatrices et doivent être entièrement contrôlé par la Conscience. 

 
 
Précédent Contenu Suivant