Que signifie – élargir la Conscience ?

Que signifie – élargir la Conscience ?

La personne doit comprendre intérieurement qu'elle doit élargir sa Conscience. Par exemple, s'occuper de la santé. Si les médecins ne peuvent pas l'aider – s’est donc qu’elle doit admettre à sa latitude de la autoconscience (à son Univers Virtuel) l'information sur la santé, s'occuper de l'étude de cette question! Il faut comprendre, saisir de qui elle a besoin et comme on peut atteindre la santé. C'est-à-dire l'élargissement de la Conscience se passe par la connaissance, l'étude, la compréhension et l'application de la nouvelle information pratiquement.          
Avez-vous besoin de l'argent ? Il faut reconnaître que vos orientations et les représentations en ce qui concerne les moyens de gagner de l'argent ont vieilli il y a longtemps, il faut chercher les nouveaux moyens de la solution de ce problème conformément à l'exigence du temps ! Pour cela il faut étudier la conjoncture du marché du travail, estimer vos connaissances et capacités. Si elles ne correspondent pas à l'esprit du temps – s’est donc qu’il faut apprendre et s'adapter vers la conjoncture, et non tenter de la détruire ou ignorer ! Vraiment dans ce cas les catégories de poids sont inégales. La personne doit, par sa préparation, par l'étude, le travail, augmenter la valeur personnelle et devoir digne d’avoir de l'argent! Dans le cas contraire, son rêve restera une « idée fixe ».
De manière analogique, si la personne veut vivre, sa Conscience doit être orientée vers la vie ! La vie est un moyen de la manifestation et l'existence de l'Univers. C'est un processus, donc la Conscience de la personne doit être orientée vers tout le processus et insérer dans sa latitude de la vie tout l'Univers. Seulement dans ce cas elle commence à se sentir soi-même Sa particule, la cellule qui est soumise au processus commun – à la Vie! 
Alors les biorythmes de l'Univers maintiendrons les processus de l'activité vitale dans la personne infiniment longtemps. Voilà où est caché le secret de l'immortalité physique! Le secret consiste en ce que il n’y a aucun secret. Si la Conscience est orientée vers tout l'Univers, la personne se perçoit soi-même comme Sa particule. Il connaît et est consciente de ce que les autres gens sont les mêmes particules équivalentes, qui sont appelées à servir au Processus commun de la Vie! Tout le nécessaire à la Vie lui est donné par l'Univers, c'est pourquoi il n'y a pas de besoin d’influer sur les proches et eux soumettre à sa volonté, à ses clichés (stéréotypes), en faisant fléchir le genou à les proches.
Dans de diverses religions du monde et dans les esprits des gens circule obstinément le dogme que Dieu lutte contre les forces sombres, avec le Diable, et on ne sait pas encore – qui vaincra qui ? Le Néant, c’est un Diable, avec ses forces sombres. Dieu donne la Vie à tout ce qui existe, y compris à l’homme. Comment il disposera de ce cadeau – cela ne regarde que lui et c’est son choix! Le choix de l’homme, comme on disait avant, il est une Loi pour tout l'Univers, y compris pour Dieu!
La mauvaise volonté d'assumer la responsabilité pour tous les événements qui se passent avec lui, avec toute l'Humanité et avec la Terre, sa mauvaise volonté catégorique de grandir sur soi-même, passer à la classe suivante évolutionniste – cela signifie le Choix vers la part opposée de la Vie, vers le Néant. Dans ce cas personne ne lui peut objecter ou opposer, car il est le maître souverain de son cadeau – la Vie.
On a le droit de vivre grassement. La confirmation du Choix incorrect est la mise en action par l'Humanité du mécanisme de l'anéantissement de soi-même, la présence dans notre vie de l'Apocalypse et de la mort en général. Tous ces processus et phénomènes laids n'ont rien de commun avec la Vie dans l'Univers et ils existent seulement sur la Terre!
La vie vibre dans la latitude étroite entre l'Être et le Néant. C’est une action réciproque constante, c’est leur transition réciproque de l’un à l’autre. Cette transition réciproque, c’est ce qu’on appelle comme les vibrations de vie, l'espace vital et la Vie en général. L'action réciproque de deux Mondes opposés selon ses propriétés se réalise au frais des processus d'échange divers : les antiparticules passent aux particules (l'exemple du quantum de lumière), le chaos se transforme en l’ordre (et réciproquement), l'action – en la résistance etc.
Les processus d’échange sont universels. Ils sont inhérents à tout le monde, c'est-à-dire en réalité – ils sont omniprésents. L'universalité des processus d’échange se manifeste dans les Lois de la conservation de la masse et de l’énergie : « Si le corps a perdu quelque chose, il doit acquérir quelque chose exactement autant que a perdu ». Dans la Nature il y a trois processus principaux d’échange : le métabolisme, l'échange des énergies et l'échange d'information (pour la personne – l'échange des idées).
De ces trois processus principaux découlent toutes les autres Lois de la Conservation. Pour la matière inanimée ce sont la loi de la conservation de la masse, la loi du dynamisme (l'action est égale à la résistance), la loi de l’échange calorifique etc. Tout cela est la manifestation du métabolisme.
Le pivot des processus d’échange dans tout l'Univers est la Conscience, le processus mental de Dieu. Le programme de bien des choses dans les processus d’échange de tout l’Être est entré par Lui « dans un automate » sans demander Son intervention constante. Ces processus sont maintenus par le potentiel de l'énergie psychique de Dieu, donc tout les événements dans le Monde est d'avance programmé.
Il s'en suit que la Loi fondamentale de la conservation de l'information : « l'information sur chaque phénomène lui précède ».C'est pourquoi tout l’Être, n'importe quel corps de la Nature, ils sont le produit de programme et programmés. N'importe quel corps est un récepteur qui du Champ énergétique et Informatique de l’Univers lise l'information sur le moyen de son existence! Seulement un tel moyen de l'existence, quand le Champ conduit tout le monde, il a le droit de s'appeler le « processus ». Tous les autres moyens, quand le rôle du Champ est passé sous silence ou est ignoré entièrement, comme s'est passé avec l'Humanité, sont des faits qui n’engage à rien et à personne, qui sont indépendants l’un de l’autre.
Puisque la personne est le récepteur défectueux, avec le néocortex déconnecté, en usant d'euphémismes, elle n’atteint pas au moyen de la perception de la vie et de l'existence au niveau du processus. C'est pourquoi toute l'histoire de l'Humanité lui semble à titre des faits isolés, discontinus, quand l’Individu s’élève vers les sommets de l'Esprit, ou tombe dans un gouffre de la lâcheté spirituelle. C’est justement la mentalité discontinue qui n’est pas à même de voir le tableau commun et connaître les motifs moteurs qui meuvent les gens et les événements.
Et ce n’est pas une accusation ordinaire de Homo sapiens, mais la constatation du fait que la personne qui n'a pas mis en action (en marche) son néocortex, elle peut manier seulement les éléments discontinus statiques et les notions de l'Être ne donnant pas les visions du tableau commun. Simplement le cerveau du mammifère ne sait pas manipuler l'information au niveau des énergies. Il n'a pas l'accès à la Mentalité Continue Logique. Cela signifie que pour le néocortex telles notions élémentaires, comme l'énergie psychique (la pensée), l'espace, le temps et, par conséquent, Dieu, qui au fond peuvent être perçues seulement dans le dynamisme, au niveau des énergies, – pour le cerveau du mammifère elle restent cachées, inaccessibles et tombants de la réalité.  
Il est étonnent ce que les gens, ayant lu nos livres et en s'occupant activement du Système, ils nous écrivent : « Dans ses livres certains auteurs expriment les idées et les pensées analogues à vos pensées, seulement à l’autre point de vue. Mais leur but est le même – l'élargissement de la conscience et de l'Évolution. Une telle sensation surgit que l'information va d'une source. À vrai dire, ils vont vers l'élargissement de la conscience et l'Évolution par la méditation active. Que pensez-vous de telle voie ? »
Mais le fait est que, en effet, il y a « un autre point de vue ». Seulement quel qu'il soit le point de vue de la personne avec le cerveau du mammifère, en demeurant dans la Conscience dormante, le secteur de l'aperçu, de la compréhension de la réalité, il reste invariable : tout même deux – cinq pour-cent. On se propose des « pour-cent » des connaissances sur le monde, qui sont assimilées et mises en pratique, pour le bien de soi-même et non pas au détriment de l'Évolution. La source des connaissances est aussi un – le Champ énergétique et Informatique de l’Univers. Seulement le cerveau du mammifère, il sans manquer tirera une saleté de n'importe quelles connaissances, comme le fusil mitrailleur ou la bombe atomique – qui est rien d'autre que le mécanisme de l'anéantissement de soi-même. La cause est l'agressivité naturelle du cerveau de mammifère, sans laquelle l’homme avec la Conscience dormante ne survivra pas. L’apprivoiser, lui calmer ou lui dresser – c’est une entreprise tout à fait impossible. Encore plus inconcevable est l'aspiration de tel homme à gagner l'amour et la compréhension du Monde Fin et de Dieu!
Comment il est possible d’aller à l'élargissement de la Conscience et de l'Évolution par la méditation active – c’est aussi une grande énigme. En effet, si même on réussira à sortir, de cette façon, au niveau alpha, sans savoir-faire de mettre au travail le néocortex – la méditation active se transforme en la semi-somnolence douce.  
Le malheur des gens consiste en ce qu'ils dans tout le monde cherchent l'information analogue, consonante à la Doctrine et au Système, où il n’y a pas la nécessité de faire quelques pas pratiques. Bien sûr, par cela tels gens suppriment tous nos recommandations, par cela même créent les programmes entrant dans le conflit avec les programmes de l’Égrégore du Système. Là-dessus suit la punition karmique. Cela s'entend, la cause de telle réaction de l'Univers est incompréhensible pour ceux-ci. Et ils demandent : « Pour quoi ? » Pour ne pas compliquer la vie à soi-même, il faut changer le vecteur de la « connaissance » semblable. Il faut percevoir n'importe quelle information justement comme le complément, l'application à la Doctrine et au Système, et non pas autrement, en aucune manière!
La question de l'apprentissage est très importante, car les gens qui considère qu'ils ont réalisé eux-mêmes, aspirent à apprendre aux autres, en croyant que justement ceux-là doivent se changer eux-mêmes. Pour cette raison ils aspirent à planter sa connaissance, l’ayant mêlé avec l'information reçue du Système et de la Doctrine, aux gens, en sous-entendant que l'information « refilée » de cette manière les aidera à se corriger. Dans ce cas ils jugent, comme les « juges », pour l'autre – que et comme il doit rectifier, mais c’est une absorption de la raison d'une personne par l'autre que ne se coordonne nullement avec les Lois de l'Univers.       
Ici, il faut désillusionner nos chers savants étudiant les processus au niveau des corpuscules élémentaires. Un tel phénomène comme l'annihilation, dans la limite de l'Univers il ne peut pas être même théoriquement. Tout est parce que le processus de la transition de la particule à l'antiparticule est dirigé par la Conscience de Dieu et le programme de la transition est aussi mis par Lui « dans l'automate ». Le programme en soi, exclut l'accumulation de quelque volume de l'antimatière dans l'Univers matériel, autrement pour lui cela serait un autoliquidateur!
Les savants ont établi que non seulement la personne, mais aussi tout l’Être dans le monde, dans l'Univers, se trouve sous la direction du Champ Universel. Comme vous noterez, dans notre pratique (dans sept parties du Système) nous aussi entrons tous les programmes « dans l'automate ». Sans cela il faudrait s'occuper de soi-même du matin au soir. Seulement ce know-how (savoir-faire) peut être estimé courageusement comme un des plus grandes découvertes mondiales!
La personne, comme Dieu, est douée de la capacité à l'aide de son énergie psychique diriger les processus non seulement de son organisme, mais aussi de tout l'espace entourant, de tout l'Univers. C'est pourquoi la personne présente le grand danger pour l'Univers et ne sera pas laissée partir en dehors de la Noosphère de la Terre (Système solaire) ni à titre des « sorties au plan astral », ni dans les navires spatiaux, elle aurait beau vouloir pour faire cela! 
Auparavant on était mentionné que « l'information sur chaque phénomène lui précède». Le porteur de l'information est le Champ. Il fut appelé « Morphique », mais cela est le Champ énergétique et Informatique de l’Univers. Sa source est la Raison Supérieure – Dieu. La manifestation de la Vie, Son existence, elles sont possible seulement à l'action réciproque constante, qui n'est pas interrompue, de tout l’Être avec le Champ. Ce Champ contient toute l'information sur l'Univers, Il est contrôlé, est corrigé par la Conscience de Dieu (par Ses idées) et évolue avec Lui. 
Le fondateur de la théorie du Champ Morphique est le biologiste Rupert Sheldrake1. Il a appelé le Champ « Morphique », parce qu'il influence directement la structure et la forme des objets. C'est le Champ des Images, sa propriété principale est matérialiser l'idée. Il y a un certain champ des images commun pour tous les gens. Les champs semblables existent chez les animaux, les oiseaux, les insectes, les plantes et même chez les métaux et les cristaux. La capacité de tel ou tel cristal à accepter la forme strictement définie (et non pas  arbitraire!), elle se transmet justement par le Champ Morphique.
C'est justement le Champ Informatique universel. Tout l’Être se trouve dans le contact direct avec lui. À chaque image (l'ensemble des idées homogènes) correspond sa sphère de l'Espace informatique – un égrégore.  
Le Champ selon sa structure est hétérogène. Ses couches correspondant aux fréquences fines, coopèrent avec le néocortex de l'encéphale de la personne et l'incitent vers le développement du sixième sens (psychique). Dans ce cas la Conscience perçoit l'information des couches supérieur, subtiles du Champ Informatique.
Les couches du Champ correspondant aux fréquences grossières, elles coopèrent avec les parties inférieurs du cerveau et avec cinq organes de sens. La Conscience lit l'information de ces couches du Champ informatique. Dans ce cas les couches supérieur, subtiles du Champ lui sont inaccessibles.
La naissance de la Matrice humaine (l'Essence de programme) se passe dans le Monde de Dieu, où naît tout l’Être. Dans cette Matrice s'accomplissent les processus énergétique et d'information, se réalisant grâce à l'énergie psychique de Dieu. C'est pourquoi dans chaque personne sont mis des aptitudes à titre des capacités immenses potentielles universelles. 
En rapport avec ce que la naissance de la Vie organique est possible seulement dans l'espace à trois dimensions, seulement dans lui naît la Conscience de la personne – déjà comme de l'objet physique. C'est le niveau le plus bas de la Conscience en tout point orientée vers l'espace à trois dimensions. Bien que l’homme croie pieusement que justement dans ce Monde, le meilleur parmi les autres, est cachée la Vérité, et il est venu ici justement pour la posséder, mais, hélas, « la fatuité est en proportion de l'ignorance », elle est correcte seulement dans cette Dimension
Pour que dans l’homme se réalisent les aptitudes données de Dieu, il doit développer sa Conscience. Seulement dans ce cas sa Matrice énergétique se remplit du contenu et du sens (de la Conscience) et il commence à diriger délibérément les programmes de son développement – diriger l'Évolution. Justement dans l'enseignement et le savoir-faire de diriger consiste la tâche du développement évolutionniste de la Personne! « Le lion est le plus fort carnassier, l'éléphant peut le plus manger, mais la personne est venue pour apprendre » (la sagesse du soufisme).
Initialement la personne est connectée aux processus créateurs, mais au cours du développement, en orientant la Conscience vers les processus destructifs du monde réel, elle s’est jointe à eux, dépend  d’eux et est dirigée entièrement par ceux-ci.
Dans notre Système la personne avec l'aide du Monde Subtil à nouveau se jointe aux processus créateurs de la Vie. Pour se retenir dans cet état, nous devons faire les programmes créateurs de notre Vie ultérieure. Puisque ce processus est soutenu seulement par la Conscience (par les processus mentaux), donc il doit saisir ce processus, et l'idée – maintenir constamment le potentiel des programmes créateurs du développement.
Dans le Système la personne elle-même donne ces programmes pour tout l'organisme, pour tous ses organes, les tissus, les systèmes, comme pour chaque cellule. 
La Vie est un mouvement qui se manifeste et se réalise à l’aide des divers processus d’échange : le métabolisme, l'échange des énergies, l'échange d'information, des idées. Ces processus se soumettent aux régularités définies et doivent travailler dans l'ensemble. Une des lois fondamentales est la loi de la conservation des masses et des énergies. Pour la manifestation des particules, ainsi que pour le maintien des processus de l'Être dans la matière le plus important est le processus de l'échange des énergies.
Tout le monde dans l'Univers, des corpuscules élémentaires jusqu'au les planètes et les Galaxies (naturellement, y compris tout la vie organique et la personne), il existe exclusivement grâce à l’échange des énergies! S'il n'existait pas, le mouvement et l'Évolution s’arrêteraient instantanément. L’échange des énergies soutient le mouvement. Ce processus a ses régularités définies que la personne au désir peut connaître et apprendre à les diriger.  
Tous les objets matériels, des corpuscules élémentaires jusqu'au  les corps assez massifs à titre des planètes, se trouvent à une distance donnée l'un de l'autre, existent dans l'espace. Cet espace n’est pas  vide, la matérialisation du Monde ne tolère pas le vide! L'espace entre les corps (même entre les corpuscules élémentaires) n'est pas vide, il comprend les particules encore plus menues. L'ensemble de ces particules menues qui se trouvent autour des plus grands corps matériels, il s'appelle le Champ. N'importe quel objet mobile crée les flux de tourbillon du Champ, en forçant ses particules à se déplacer.
Il est à noter que ce déplacement est toujours réglé et dirigé : les particules négatives se meuvent vers le plus, les positives – vers le moins. Ainsi surgissent des divers flux énergétiques.
Si prendre en considération le fait que la matérialisation des corps commence par le mouvement des particules champêtres, on peut comprendre que le degré de la matérialisation et le moyen de l'existence de l'objet matériel dépendent justement du mouvement des particules champêtres et de l'ordre défini (du programme, de la Loi) en les rassemblent dans le système; dépendent du potentiel commun qui se forme. L'existence de la matière est assurée justement par les processus de programme et énergétiques.
Dans la Nature existe deux espèces de ce que comprend la matière – ce sont une particule et une antiparticule. La particule est une manifestation matérialisée de l'antiparticule Tout le monde physique, qui est étudié par diverses sciences créées par la personne, il est composé des particules matérielles.
Les antiparticules sont les représentants d'un autre Monde dans qui n’est pas l'Être. La vie est toujours quelque ordre. Les savants jusqu'à récemment présumaient que dans l'Antimonde règne le chaos. Là aussi il est soumis aux régularités, une de qui est la transition de l'antiparticule à la particule et son existence, mais déjà en forme de l'objet matériel. Grâce à ce processus il y a des atomes – les systèmes élémentaires matériels que comprend n'importe quel objet physique. Justement le mouvement des antiparticules assure le mouvement des objets matériels et sert de la raison pour la manifestation des processus énergétiques.
 La connaissance de ces Lois nous est nécessaire pour comprendre que le Monde est gouverné par l’échange des énergies. Justement il est la source de tous les autres processus et des échanges de la matière manifestée. La personne ne fait pas une exception! Le corps humain existe aussi grâce à l’échange des énergies. Il est inhérent aux cellules de l'organisme ainsi qu'à tout l'organisme dans son ensemble. Notre Vie et la santé dépendent en tout point de cet échange des énergies.
Avant que la personne vient à la Terre, naît son corps énergétique orienté vers le rythme défini, strictement individuel du mouvement des particules, vers le potentiel défini énergétique et les possibilités. La naissance du corps énergétique se passe dans l'autre Monde inconnu pour notre Conscience. La substance énergétique qui est créée tout à l'heure, elle passe le long chemin de l'Évolution, des corpuscules élémentaires jusqu'à la personne. 
Au cours de son Évolution la substance donnée forme le champ énergétique(de programme), déjà son personnel, avec qui soutient l'échange informatique constant. En changeant son moyen évolutionniste de l'existence (en s'incarnant dans les minéraux, les plantes, les animaux, dans la personne), cette substance énergétique qui est constamment liée avec son champ de programme, elle continue à le former et à le perfectionner.
Par exemple, la particule matérialisée existait à titre du quantum de lumière. Elle était connectée au champ informatique du quantum de lumière et était dirigée par les programmes de ce champ. N'importe quels changements se passant avec la particule pendant cette étape de l'Évolution, étaient fixés tout à l'heure dans son champ de programme. Puis la particule évoluait et est entrée dans le système comprenant déjà le groupe des particules (à titre d'exemple, l'atome). Maintenant elle se soumet déjà aux programmes fixés dans le champ informatique de l'atome, en les inscrivant à son champ de programme.
L'Évolution ultérieure de la particule a mené à ce qu'elle est devenue le cristal et est dirigé déjà par les programmes caractéristiques pour les cristaux, à une fois suivante ayant modifié son espace informatique. Et ainsi de suite, jusqu'à ce que cette substance grandisse jusqu'à devenir une personne. Tous les processus de son activité vitale seront dirigés déjà par les programmes caractéristiques seulement pour la personne.
En se matérialisant conformément aux programmes acquis, la substance construit le corps physique (d'habitude cette substance on appelle une Âme). Comme vous avez déjà compris de tout ce qui précède, l'Âme est non pas seulement une substance énergétique, elle est aussi le produit de programme et ce qui est programmé, porte dans elle-même les programmes patrimoniaux et personnels de l’Évolution précédente ou de ses incarnations précédentes.
Le but de la nouvelle incarnation de l’Âme est son Évolution qui consiste en perfectionnement de ces programmes par qui elle est dirigée! Comme vous le voyez, l'Âme n'a pas sa face, elle est seulement un réalisateur de quelques programmes formés par les générations précédentes  des réalisateurs. D'où la conclusion que le possesseur de l’Âme – la personne – elle se rend compte d’elle-même l’individu et son propriétaire seulement jusqu'à ce que possède la Conscience!
La Conscience est le produit matériel lié avec corps physique et le segment donné de la Vie (l'existence de l’Âme). Donc ayant perdu la Conscience (ayant passe le niveau de la mort), la personne cesse de se rendre compte d'elle-même et son Âme ne se le rappelle rien!
Ensuite cette Âme conformément aux programmes qu'elle a déjà accumulé, s'incarne de nouveau au corps de la personne et naît sur la Terre. Ce processus se prolongera jusqu'à ce que les ressources énergétiques de l’Âme épuise et elle se défasse en les antiparticules, ou jusqu’à elle passe dans le nouveau degré de l'Évolution infinie – dans le processus de la compréhension. 
C'est-à-dire jusqu’à elle s'incarne à la Personne qui unira l'Âme à sa Conscience, et fera cette union solide. Volontairement, délibérément et par ses mains. De ce moment l'Âme, enfin, retrouve le repos et le gîte pour toute sa Vie infinie. Et la personne reçoit l'immortalité dans le corps physique, en vivant sur la Terre. Avait lieu sa Naissance Véritable, de qui il y a longtemps nous ont prévenu : « Il faut que vous naissiez de nouveau ».
Chacun est à même d’assimiler ce processus est lui diriger. Comment il est possible de faire cela – vous pouvez apprendre, en s'étant connecté à notre Système.  
Nous continuerons maintenant la considération de l'actualité et de l'importance des processus énergétiques. Vous avez déjà élucidé que les processus énergétiques et d'information gouvernent tout l'Être. Ils sont primaires. Les processus se passant dans le corps physique, ils sont secondaires. Ne fait pas une exception la personne elle-même. Notre tâche est connaître ces processus et les diriger. L'existence de n'importe quel objet matériel (y compris le corps physique de la personne) est possible jusqu'à ce qu'il ait le potentiel énergétique déterminé.
À la suite de l'échange des énergies et conformément aux programmes mis, tous les objets matériels dans le monde réel sur la Terre (y compris – la personne même) sont programmés pour la destruction! Au cours de la vie physique il y a une dispersion constante de l'énergie épuisant le potentiel total énergétique de l'objet. En fin de compte tous les corps dans le monde réel sont exposés à la destruction et les individus biologiques meurent : « Tout casse, tout passe, tout lasse ».
Pour changer le moyen semblable de l'existence, il est nécessaire d'apprendre à maintenir et augmenter constamment le potentiel énergétique comme il faut, en changeant les programmes de la gestion de son corps (sa chair). Pour cela chacun de nous au cours de l'Évolution devra échanger sa « résidence », en réorganisant son Univers virtuel pour passer du monde des Conséquences au Monde des Causes.

1 Rupert Sheldrake (n.1942) est un docteur en biologie (biologiste) et un auteur anglais. Il a développé le concept de « résonance morphique », qui utilise la notion ancienne de « champs morphique » (dont l’existence avait été suggérée, dans les années 1920, par Hans Spemann, Alexander Gurwitsch et Paul Weiss). Ses recherches incluent des thèmes comme le développement et le comportement chez les animaux et les végétaux, la télépathie et les perceptions extra-sensorielles.
 
 
Précédent Contenu Suivant