Le canal alimentaire

Le canal alimentaire

Il participe à la perception de l'énergie se trouvant dans la nourriture. Puisque ce chapitre est consacré à l'alimentation, nous examinerons plus en détail tout qui  est lié à ce processus. 
L'énergie radiale des produits de l'alimentation est la valeur principale de notre nourriture. L'énergie radiale est la partie biologiquement active de n'importe quelle plante, c'est-à-dire synthétisé dans la plante sous l'effet du Soleil, de la Terre, de l'air et de l'eau. La partie donnée des plantes, elle s’appelle « enzymes ». Pour la première fois ils étaient découverts par le médecin américain Walker. Justement il a découvert l’importance des enzymes pour l'organisme et a inventé la thérapie par les jus frais. Selon ses représentations l’homme doit chaque jour boire le minimum de 6 litres des jus frais des légumes, des plantes, des fruits. Si il ne boit pas, il ne livre pas à son organisme le plus précieux composant de l'alimentation – les enzymes, et c'est pourquoi ne lui donne pas la quantité nécessaire des matériaux de construction. L'organisme est malade.  
Les enzymes, en se trouvant dans l'organisme, règlent tout le processus de la digestion et assurent la santé idéale. Justement ils assurent l'assimilation par l'organisme des diverses substances nutritives : des acides aminés, des acides gras polyinsaturés, des vitamines, des microéléments et des macroéléments, des hydrates de carbone assimilables facilement. Les enzymes pénètrent directement aux mitochondries1 des cellules, par quoi est conditionnée leur participation aux processus cellulaires. Les enzymes règlent les processus énergétiques dans la cellule, puisque lui portent les programmes de la Nature (qui, cependant, ne peuvent pas remplacer les programmes de l'encéphale).
La quantité d'enzymes qui s'emploie par la personne pendant un jour, doit être suffisante pour corriger le manque de l'énergie dans les cellules de l'organisme. Les enzymes mettons en marche le processus intérieur de la photosynthèse, c'est-à-dire la capacité des cellules à percevoir l'énergie de la Nature, de Dieu et sur sa base synthétiser toutes les substances nutritives desquelles l'organisme a besoin. En présence des programmes créateurs dans le corps énergétique de la personne toutes les structures de l'organisme se régénèrent, se rétablissent conformément à eux et s'approchent du Standard de Dieu. C'est pourquoi il ne suffit pas de boire 6 litres des jus par jour, il ne suffit pas d’utiliser le crudivorisme, il faut encore prendre soin que dans le corps énergétique soient formés des programmes correspondants créateurs, mais cela est déjà votre travail et votre lutte personnelle avec les stéréotypes de la Conscience.
En continuant la conversation sur les enzymes, il faut souligner que si vous voulez combler le déficit des enzymes dans l'organisme, il faut utiliser les produits les contenant seulement frais. Et en outre, si il faut boire 6 litres des jus et plus, il faut manger la nourriture ferme 2 – 3 fois plus, à titre des mêmes légumes et fruits. Cette tâche est au-dessus des forces de tout le monde. En orientant la Conscience seulement vers la garantie de l'organisme par les enzymes, nous excluons du champ de la perception de la Conscience les autres propriétés de la nourriture qui ne sont pas moins importantes. En effet, n'importe quel produit est un ensemble biologique contenant les enzymes et autres substances nutritives liées par eux : les acides, les vitamines, les hydrates de carbone etc. Plusieurs légumes contiennent le tissu cellulaire (la cellulose). Toutes ces substances peuvent non seulement compléter les matériaux de construction des cellules, mais elles aussi peuvent influencer brutalement l'organisme. Par exemple, les acides fruitiers peuvent irriter la muqueuse de l'estomac, la cellulose – la muqueuse de l'intestin. C'est pourquoi il faut aborder le problème donné en connaissance de cause et par une solution cohérente.


1 les mitochondries sont des organites (en anglais organelles) intracellulaires d'une taille de l'ordre du micromètre. Leur rôle physiologique est primordial, puisque c'est dans les mitochondries que l'énergie fournie par les molécules organiques est récupérée puis stockée sous forme d'ATP, la source principale d'énergie pour la cellule, par le processus de phosphorylation oxidative ou plus précisément c'est l’oxidation  phosphorylative.

 

 
 
Précédent Contenu Suivant