Le travail avec l'épiphyse, la procédure de l'élargissement de la Conscience

Le travail avec l'épiphyse, la procédure de l'élargissement de la Conscience

L'épiphyse dans l'organisme est considérée comme le régulateur principal, le producteur de l'hormone la mélatonine (la mélanostimuline)1 , assurant la protection de l'organisme des radicaux libres2 , et par conséquent, le protège contre le cancer, contre SIDA et contre un autre malheur. La mélatonine calme le système nerveux et contribue à la rétention de la Conscience au niveau alpha, ainsi que ralentit le vieillissement! 
Avec l'âge le niveau de la mélatonine dans l'organisme baisse, de là – l’abaissement de l'immunité, l'apparition des changements séniles dans l'organisme, le vieillissement.
L'état de l'épiphyse est lié directement au niveau du développement spirituel, à l'Évolution de à la Conscience, jusqu’à quel point nous par nos pensées sommes liés à Dieu. Si cela n’existe pas, l'épiphyse sans recevoir les énergies propres de Dieu, change sa fonction et s'atrophie, et le niveau de la mélatonine dans l'organisme baisse. Sur-le-champ il y a un arrêt de l'hypophyse, de la thyroïde et du thymus des processus hormonaux de l'organisme. Les processus pathologiques se développent avec l’effet « boule de neige » – l'organisme met en marche le mécanisme de l'anéantissement de soi-même!

Il est évident que vous, cher lecteur ou chère lectrice, avez noté que dans le livre il n'y a pas de liste des maladies, qui peut être guéri avec l'aide de notre Système, bien qu'à cette liste on peut placer courageusement absolument toutes les maladies du corps et de l'esprit! Nous ne touchons pas le fléau de l'Humanité – telles maladies terribles comme le cancer, le SIDA et plusieurs autres, qui se trouvent dans la catégorie des maladies incurables. Le fait est que la santé et l'état du corps physique dépendent entièrement de nos pensées et de la Conscience, qui sur le plan physique se réalisent par l'épiphyse. Le travail avec l'épiphyse aide à assurer l'entrée suffisante de la mélatonine à l'organisme, qu'affermit et restaure tous les processus d'échanges et l'immunité. Ainsi, le cancer et le SIDA disparaissent de soi-même.
Les savants américains, en s'occupant de l'étude du SIDA, ont noté : pour peu que la personne change son orientation spirituelle, s'étant adressé mentalement à Dieu, le SIDA perd son activité. Notez, même à un tel travail insignifiant de soi-même!
Mais si la personne travaille activement au développement de sa Conscience, se déconnecte de l’influence karmique, alors en recule n'importe quelle maladie, y compris telles « incurables » comme le cancer et le SIDA. Les médicaments contre ces maladies ne seront jamais inventés car tous les processus énumérés dans l'organisme peuvent être mis en marche et réglés seulement par la personne elle-même!
La pratique confirme tout cela. Les maladies incurables, surtout le SIDA, sont non simplement les maladies de l'Esprit, elles témoignent du degré extrême de la dégradation et la misère spirituelle de la personne. Même s’il est un académicien. Ce contingent chétif se distingue par la ferme conviction de ce qu'ils sont des victime innocentes, accidentelles, et maintenant les autres sont obligés à les sauver. Mais il est impossible de sauver du Karma, on peut seulement s'en sauver par soi-même!
Le secret de tous les courants à la mode du jour et des doctrines anciennes consiste seulement en ce que, en s'en occupant, la personne inévitablement « fait front » à son organisme, dans certain degré établit avec lui la liaison en retour! C'est pourquoi il faut remercier non le Gourou ou le moine de Tibet, mais l'organisme pour ce que, malgré tout, il est encore vivant et a réussi à garder sa finesse.  
Notre union avec Dieu (pratique, mais non théorique, rituelle), avec le Moi Supérieur, l'orientation juste des idées, le séjour de la Conscience au niveau alpha et le développement constant évolutionniste, ils  sont capable de protéger contre n'importe quel malheur, même de radiation. Qu'est-ce que c'est, pour cette protection, la radiation ou le cancer, le SIDA ? Rien!
Il est établi que quand la personne atteint de l'âge de la maturation sexuelle, le thymus délègue une série de fonctions aux organes génitaux. Parmi eux est le maintien de l'organisme dans un jeune état. La glande elle-même garde la fonction du maintien de l'immunité. L'immunité est rien d'autre que le maintien de la saturation de l’énergie dans tout l'organisme, dans ses organes, dans les tissus et dans les cellules elles-mêmes. C'est une capacité des cellules à élaborer la quantité suffisante de l'énergie. 
L'état du thymus dépend entièrement de l'état de l'épiphyse et son état dépend entièrement du développement de notre Conscience! Si pendant la maturation sexuelle, l'enfant n'a pas formé la juste conception du monde, n'a pas appris à orienter ses pensées vers Dieu, n'a pas élu le chemin de l'Évolution ultérieure et ne fait pas les tentatives de libérer la Conscience des stéréotypes (des Habitudes élevées en dogme), son épiphyse commence à dégénérer, comme si se dessèche. Après cela le thymus diminue de volume et sèche qu'amène à l’abaissement de l'immunité! Puis commence le processus du vieillissement, se développent les maladies chroniques.
Justement pour cette raison tous les adultes et encore les jeunes gens ont le thymus séchant que par la médecine est considéré comme le standard de l'organisme sain. En réalité – l'organisme de l'homme arriéré sur le plan spirituel, se déclare en faillite au Monde Subtil et embraye l'autoliquidateur, parce qu'il, comme la cellule de l'Organisme de l'Univers, dégénère en la cellule cancéreuse et le met en danger!
Mais, heureusement, ce processus a l'action inverse. Si la personne commence à grandir spirituellement, à évoluer – et l'épiphyse, et le thymus commencent à se régénérer. À l'étape définie вилочковая la glande se charge de nouveau de la fonction du maintien de l'organisme dans un jeune état sain. La personne rajeunit, ses années sont allées en arrière!      
Pour l'acquisition de tel état quand vos pensées sont constamment dirigées vers Dieu, il faut apprendre à distribuer leur concentration entre l'affaire que vous faites (que ce soit une gymnastique, un travail créateur, une étude ou quelque autre chose) et Dieu. Admettrons que vous apprenez quelque chose. Les études peuvent avoir une importance pour vous comme la possibilité d'augmenter le salaire, atteindre la position définie dans la société (ou encore quelque chose), c'est-à-dire maintenant votre pensée, la Conscience sont dirigées vers la satisfaction des besoins personnels.
Changez votre point de vue! Dites mentalement : « J'étudie l'objet donné pour devenir une personne plus compétente, pour atteindre une certaine position dans la société. Ça m'aidera mieux à réaliser les processus évolutionnistes du développement – dans l'acquisition de l'union avec Dieu! » Dirigez votre pensée vers Dieu, sentez la joie et le désir de Lui servir à lui, vivre dans l'harmonie avec Lui!
Si vous vous occupez de la santé, vous proposez comme but que, ayant atteint la jeunesse, la santé, le corps parfait physique, vous deviendrez plus capable de réaliser votre Évolution, d’atteindre l'union avec Dieu! Dirigez votre pensée vers Dieu! Faites cette procédure le plus souvent.
En lisant les préparations mentales du Système, leur remplissez de votre pensée! La préparation mentale est un outil de votre pensée,  un assortiment des mots et des sons définis! On peut prononcer les mots « en entrant le programme dans un automate », pour ainsi dire, « en remuant les lèvres ». Mais les préparations mentales, les prières, les sons guérissants, ils doivent être remplies du sens, c'est-à-dire, en lisant la préparation mentale, vous devez concentrer l'attention sur l'organe avec qui vous travaillez, et les pensées – elles doivent être concentrées sur les mots et les sons prononcés par vous.
Dans le cas contraire les préparations mentales perdent son effet thérapeutique! Travaillent non les technologies, mais votre idée travaille! C'est pourquoi remplissez toutes vos actions de la pensée, de l'attention, accomplissez tout délibérément. Selon les lois de la Naturelles, l'énergie de vie se transmet à cet organe sur qui on concentre notre attention.
Tout de que nous nous occupons dans le Système, a le but précis, clair – restaurer la liaison en retour entre la Conscience et la subconscience, entre les hémisphères du cerveau, entre l'encéphale et les organes, les tissus, les systèmes, chaque cellules de l'organisme! Nous apprenons à restaurer la liaison en retour avec le Moi Supérieur, avec tous les Niveaux de l'Univers et certes, avec Dieu. Seulement ayant restauré cette liaison inverse multiple, l’homme peut se considère comme l’Individu harmonisé, qui s’est réalisé et capable de respecter la Loi principale de l'Univers – la Loi de l'Union. Seulement alors il devient tout à fait sûr pour l'Univers et donc, est capable d’être utile à Lui! 
Justement cet état s'appelle la Béatitude Éternelle, la jouissance de paradis et, si vous voulez – l'amour véritable et le bonheur! Parce que le bonheur est quand te comprennent, mais le bonheur véritable est quand tous te comprennent et tu comprends tous! Mais pensez maintenant, de quel bonheur parle-t-on, « en comprenant » tout et tous dans le volume de deux – cinq pour-cent et en recevant en réponse à cela la compréhension au même volume, très pauvre! Et il ne vaut pas la peine de parler de l'amour. 
Dans un tel cas, comme vous comprenez, il faut dire adieu à la même idée de la priorité, de l'hégémonie ou de la supériorité de l'Âme humaine sur les Âmes des autres essentiels.

Le chien, le bâton et le soufi (la parabole du soufisme)
Un homme qui a été habillé en vêtements de soufi, une fois allait par le chemin et, ayant vu sur le chemin un chien, le frappa fortement avec son bâton. En poussant des cris perçants de la douleur, le chien se mit à courir chez le grand sage Abu-Said. Il se jeta à terre devant lui et, ayant démontré la patte blessée, tout lui raconta ce qui s'était passé et demanda qu’il soit juge entre lui et ce soufi-là. Le sage les appela à lui-même et dit au soufi:
– Oh, stupide, comment tu as osé agir ainsi envers la animal muet ?! Regarde que tu as fait!
Le soufi objecta :
– Je n'y suis pour rien, le chien lui-même est coupable de tout. Je lui frappa pas du tout par fantaisie, c'est pourquoi qu'elle salit mes vêtements.
Cependant le chien continuait à considérer lui-même comme injustement offensé; le chien  répondit :
– Ayant vu cet homme dans les vêtements de soufi, j'ai pensé qu'il ne me causera pas des dommages. Si je lui voyais dans les vêtements ordinaires, bien sûr, je tâcherais de me tenir plus loin de lui. Je suis coupable de ce que je supposais les attributs extérieurs du serviteur de la vérité comme la garantie de la sécurité. Si tu veux le punir, prends-lui les vêtements des élus. Ôte à lui le droit de porter le costume de l’homme juste.
Le chien lui-même se trouvait au degré défini du Chemin. Ce serait un erreur de penser que l’homme doit être mieux que le chien sans faute.

1 la mélatonine, souvent dénommée hormone du sommeil, est l’hormone centrale de régulation des rythmes chronobiologiques, et d'un certain point de vue, de pratiquement l'ensemble des sécrétions hormonales, chez l'homme, chez tous les mammifères et semble-t-il chez la plupart des espèces animales complexes.

2 un radical (souvent appelé radical libre) est une espèce chimique possédant un ou plusieurs électrons non appariés sur sa couche externe.

 
 
Précédent Contenu Suivant