Le sens de l'Évolution

Le sens de l'Évolution

Sur l'Évolution dans le livre était dit déjà assez beaucoup, mais quand même le lecteur a des questions à propos d'Elle. Nous tenterons d'éclairer ce problème de ce point de vue de qui elle n'est pas du tout abordé ni par la science ni par l'ésotérisme. Mais sans cela « La Doctrine Secrète » peut rester secrete pour toujours. Cet article s'écrit quand le premier livre est déjà prêt en tout point. Notre voyage avec la fille à la mer Noire, chez sa grand-maman, a servi du prétexte pour écrire.   
Auparavant nous disions déjà que chez elle, ainsi que chez sa mère, dans douze ans le contact s'est ouvert. Elle a commencé à traduire, sonoriser les pensées du chat et du hamster, que nous a permis de communiquer avec ceux-ci en régime du dialogue (et maintenant après elle, j'ai aussi commencé à comprendre ce qu'ils nous disent).
Dans la maison où notre grand-maman vit, il y avait une masse des cafards, il fallut se mettre assidûment à leur éducation, parler à cœur ouvert avec eux. La fille, naturellement, était l'interprète. Il se trouva qu'ils ne craignent pas du tout la mort, de plus ils ont une attitude philosophique face à celle-ci, chacun d'eux dit : « Il y a beaucoup de nous, et donc, je suis immortel! » Tout est simple : le sens de la Évolution des cafards consiste en apprendre à vivre dans la communauté, à soumettre ses intérêts aux tâches du socium. Il ne peut pas être autrement, parce que un cafard tout seul n'a pas le cerveau personnel, et donc –la compréhension de sa personnalité. C'est pourquoi leur Chaîne (ou l’égrégore, le cerveau collectif) dirige tout la communauté des cafards.
Puis il se trouva que dans l'appartement s'est installé son maître ancien – Ivan Stakanytche1 , comme il à la vie était appelé par les « aborigènes » locaux. Après la mort il resta à finir sa voie héroïque sur la croix tombale, ayant passé à la catégorie des âmes en peine. Comme l'ancien combattant, il était un homme à ne pas se laisser intimider et, selon toute apparence, il a décidé que les Lois du Monde Subtil sont écrites non pour lui.      
Le fait est que d'abord il m'a fallu me heurter à ce « grand-papa » héroïque. Deux mois auparavant je vivais dans cet appartement, en faisant la réparation. La première nuit frappait bruyamment au mur, ayant décidé d’user ma patience, en empêchant de dormir. Mais puisque je dans ce plan me suis trouvé le garçon ferré et pas moins héroïque, en la demi-heure j’ai éconduit Ivan Stakanytche à la maison, au cimetière.
Après mon départ il a décidé de répéter l'attaque, s'est installé de nouveau dans son ancien appartement pour déranger, par tous les moyens possibles, la nouvelle maîtresse de s'emménager dans une nouvelle place. La fille nous a dit sur la présence du visiteur non invité le troisième jour, s'étant réveillée la nuit parce que dans les portes de la pièce il y avait quelque vieillard et faisait l'œil américain. Sa présence  a été confirmé par notre génie familier de la maison Kuzia, comme nous l'avons appelé. Kuzia a avoué qu'il craint beaucoup ce vieillard. Une autre fois j’ai traité cette âme en peine, désœuvrée, encore plus sans gêne, l'ayant mis à la porte en moins de rien.  
Sur le génie familier de la maison : l’on donna à notre grand-maman à la fois après l'installation dans l'appartement. Il est venu sur la Terre comme un petit enfant, sans forces pour protéger l'appartement contre l'irruption non invitée à titre de l'apparition des âmes en peine, des cafards etc. Le petit génie familier de la maison prend des forces complètes après six mois de la vie dans cet aspect, mais il fait tout qu'il doit faire, seulement à la demande des maîtres de l'appartement ou de la maison et seulement à grand soin de lui!
Puisque notre fille entend les voix de tous les êtres vivants, elle rencontre des cas intéressants à chaque pas. Une fois elle apercevoir aperçut par la fenêtre un jeune pigeon faisant ses premiers pas – les vols. Il vole du toit de la maison voisine et crie à tue-tête : « Regardez, je vooole!!! » Ou nous sommes assis dans la loggia et voyons comment un petit oiselet, ayant lève la tête vers le Soleil, chante avec abnégation. Il se trouva qu'il s'adresse au Soleil : « Soleil, toi es grand et rond, tu donnes la vie à tout, donne-nous plus moucherons pour nourrir les petits ». 
Si ce n’est pas la prière de l'être vivant etpensant ? Mais dans ce cas – qui est la personne avec ses prières ? Le sens de l'Évolution des oiseaux, comme des mammifères – est la formation et le devenir de la personnalité, le savoir-faire de faire le choix et de répondre pour ses actes. Le même jour nous nous promenions en catamaran – une bicyclette d'eau. Pour passer le temps, j'ai décidé de saluer la mer et parler avec elle. Puisque nous nous sommes habitués que la mer est du genre neutre2 , je me suis adressé à elle ainsi, mais elle m'a corrigé tout de suite, ayant dit que la mer – n’est pas « lui », mais « elle ». Ainsi ont lié conversation de fil en aiguille, et il se trouva que nous parlons non à la substance abstraite à titre de la masse immense de l'eau, mais à la personne concrète, la femme de son prénom Sylphide. Justement elle au moment donné dirige la mer Noire et assume la responsabilité complète pour ce qui se passe avec elle. Elle est venu elle du Monde Subtil, est envoyée par Dieu lui-même, vit directement dans la mer Noire, en demeurant dans le corps énergétique. Elle vit quelque part au centre de la mer, en dirigeant tous ses processus.
Nous avons demandé – comment ça va? Elle dit que tout va tout à fait mal. Les dauphins, les poissons, les mollusques – tous ses pupilles et ses enfants périssent à vue et pour ce que la personne a transformé la mer en une fosse d'égout. Je demande,  dit-elle, des instances supérieures la permission pour un coup de vent de force neuf, qui aidera à nettoyer l'eau, mais pour le moment ne le donnent pas. En été de 2001 on été permis de faire seulement une telle tempête et il se fait un peu plus facile …    
Il s'est trouvé que tout ce qui vit, il s'appelle « vivant » non seulement à cause de l'appartenance à la Nature, mais parce que tous les objets de la Nature sont créés et sont dirigés non par quelques forces abstraites, mais par les Individus, par les Âmes concrètes. Du corpuscule jusqu’à les animaux domestiques les Âmes sont concentrées vers l'Évolution dans l’humain. Après cela, quand dans la personne l'Évolution de la Conscience et l’Humain s'est embrayée, la personne, étant venu après la mort au Monde de Dieu, ne devient pas le roi de la Nature et de l'Univers et ne peut pas «manœuvrer le gouvernail ». La personne est seulement un élève d’un apprenti. Après le passage du cours correspondant de l'enseignement l’on confie seulement le rôle d’un génie familier de la maison. Le sens de l'Évolution dans le génie familier de la maison consiste en ce que la personne, en ayant la certaine expérience de quelques incarnations sur la Terre dans l'aspect humain, a la possibilité (en vivant directement dans la famille) d'observer la vie et les relations des gens, en ayant du recul, en acquérant alors l'expérience inappréciable.
Le génie familier de la maison est un être de service et un observateur impartial, n'ayant pas droit d’intervenir dans nos affaires, à moins que parfois il gamine. Sa tâche est protéger l'habitation de la personne, le délai de son service compte environ 60-70 ans. Les génies familiers de la maison sont les garçons, ainsi que les filles, mais ils ne possèdent pas les possibilités pour la multiplication. La transformation de la personne en le génie familier de maison et à l'inverse, elle se passe seulement dans le Monde de Dieu. Mais quand la personne retrouve l'immortalité, en vivant sur la Terre, son statut augmente dix fois, on commence à lui confier des affaires plus sérieuses. Dans cet Univers elle peut être admise à la gestion de la civilisation suivante, si telle aura lieu, dans environ 12 millions ans. Mais, certes, non isolément!
Les erreurs à titre du facteur humain, du subjectivisme, sont tout à fait exclues. Le fait est que la Terre et toutes les autres planètes, les astres et les Galaxies de l'Univers sont des créations créées par la main de l'homme, et chaque tel objet est construit et créé par la raison des gens. Après la création, durant tout le délai de l'existence il est dirigé par les gens concrets, portant l'entière responsabilité personnelle de cet objet. La durée de service à tel poste compte 60-70 ans terrestres. Ces gens sont non simplement les gardiens, mais ils ont les missions concrètes de l'embrayage des processus définis, de l'élimination de quelques incidents, en dépit d’aucuns facteurs aggravants (à titre des créations agitées que nous-mêmes sommes et des conséquences de notre vanité irréfléchie). Leur carrière ultérieure et leur Évolution dépendent des résultats de tel travail.  
Tout que nous voyons autour sous forme des flux de l'air, des bois, des paysages, des continents, des fontanelles, des ruisseaux, des rivières, des lacs, des mers, des océans avec leur règne animal et le règne végétal, est créé par le travail et par l'amour de ces générations innombrables des serviteurs invisibles pour nous, mais n’ont pas surgi du néant et de soi, ils ne sont autogènes!  Ils tous sont des gens concrets, vivants qui sont venus avec Dieu de l'Univers précédent. Cela signifie que la personne, en rêvant de la puissance illimitée et la domination sur la Nature et sur tout l'Univers, elle n’est pas tellement éloignée de la vérité! Certes, elle deviendra le Créateur de la Nature, mais seulement dans l'Univers suivant (à condition qu’elle retrouvera l'immortalité dans l'Univers actuel!).  
On peut courageusement affirmer que l'Évolution de la Nature n’est pas une notion abstraite. Elle est avancée par les Gens vivants concrets, qui, en dirigeant les éléments séparés et les objets de la Nature, évoluent elles-mêmes, en poussant du même coup l'Évolution de toute la Nature. À partir de cela, le sens de l'Évolution de la personne consiste en comprendre et sentir profondément son rôle, l'importance et la responsabilité de la solidité du groupe en chaîne infinie évolutionniste. Nous ne devons faire obstacle à ces Âmes qui aspirent à évoluer à l’humain. Il suffit de cesser pour cela d'empoisonner la Nature et de tuer tout ce qui vit dans la Terre. Aussi nous n’avons pas le droit d'empêcher le exercice des fonctions professionnels des Gens qui dirigent les divers objets naturels sur la Terre.
Dans le cas contraire, nous déclarons la guerre non à la Nature privée du don de la parole (il suffit de l’aimer des lèvres), mais nous déclarons la guerre aux Gens concrets, très puissants, pour qui l'Humanité non harmonisée est seulement une fonction abstraite. Les cataclysmes devenus fréquents naturels confirment que tout cela n’est pas un son creux. Nous nous sommes trouvés sur la Terre au temps d'une grande reconstruction, quand tout autour de nous se met en mouvement. Notre tâche consiste en ce que non seulement ne pas empêcher ce mouvement, mais nous devons encore tâcher de concorder avec lui, d’aller côte à côte dans la même direction. La science, en ce qui concerne l'explication des événements, est page blanche, ayant reconnu sa faiblesse. 
  Du point de vue du Monde Subtil, la raison des cataclysmes globaux naturels est l'embrayage de l'Évolution de Dieu, de l'Univers, et donc, et du Système solaire. Dans la Terre cela s'est manifesté sous forme des changements globaux dans les processus énergétiques, qui devait influencer les processus atmosphériques et tectoniques.
L'une de principales raisons des changements et des cataclysmes anormaux, depuis 2002 ans, est le fait de la réception par l'Humanité de notre information. On peut appeler tout cela une action publicitaire du Monde Subtil, ayant pour but la confirmation en actes de tout ce qui est dit dans « La Doctrine Secrète des jours de l'Apocalypse ». Et bien que après telle publicité il peut avoir l'esprit à l'envers, son but est créer les conditions pour l'Évolution encore à quelques parts du pour-cent des habitants de la Terre.
L'Humanité peut se défendre des cataclysmes seulement par un moyen : commencer à faire état de toutes les Âmes et les Gens du Monde de Dieu vivant autour nous, en dialoguant avec eux. Pour cela, il suffit de savoir – quelles sont Leurs prétentions et que nous ne devons pas faire. En cas du établissement du dialogue de l'Humanité avec le Monde de Dieu, Ils sont prêts d'avance à prévenir et informer l'Humanité de n'importe quels cataclysmes.
Il y a un seul problème : pour le moment Tamara et la fille-adolescent peuvent parler avec Eux, et encore quelques personnes, nos disciples. Mais, de nouveau, ce sont des problèmes de l'Humanité – à quel point est-elle prêt au dialogue avec nous ? Pour l'apparition la plus rapide d'une telle volonté, le Monde de Dieu a une masse des leviers. Pronostiquer, compter ou prédire Leurs pas se manifestant à titre des diverses anomalies et des cataclysmes – c’est une occupation inutile. Pour eux, l’instruction d'agir est la vie réelle avec l'Humanité artificieuse, qui fait semblant d'être aveugle-sourde-muette, et non les dispositions des étoiles ou les législations et les commandements. De notre côté, nous sommes prêts à faire et nous faisons tout l'indispensable pour que votre intelligence se réveille plus vite. 
Tous ces cataclysmes nous, les gens connectés au Système, n’affectent pas. Partout où nous vivons et nous nous trouvons, il n'y a aucunes anomalies semblables! Notre famille et encore environ cent personnes s'occupant du Système, vivent dans la Biélorussie. Il n’y a aucuns changements dans notre région (pour le moment), nous vivons comme dans une zone protégée sauvegardée. En été de 2002 nous et notre fille reposions non loin de Sotchi. Les trombes et les inondations étaient en région Lazarevsky et du côté de Novorossiïsk, mais non chez nous! Ce n’est pas le hasard, parce que tous ces processus se sont mis en marche et sont dirigés par les Gens du Monde de Dieu. Puisque nous, par notre connexion, comme qui dirait sommes titularisés en équipe de leurs effectifs, avec cela nos intérêts sont pris en considération pour ne pas créer les problèmes supplémentaires. Tous nos déplacements sont observés…
Comme vous avez déjà compris, la chaîne infinie de l'Évolution des Âmes du corpuscule jusqu’à l’humain et jusqu’aux Gens évoluants, après le stade de la personne dans la Terre, se soumet sans objection à la Conscience et aux buts de Dieu. Et seulement la personne, en vivant sur la Terre, se soumet aux émotions et aux « lubies ». C'est-à-dire justement la personne est le chaînon le plus faible et vulnérable dans cette chaîne (l’humain est un pont, et non un bilan qui s’achève). Ce sont des programmes rudimentaire des cafards, exprimés sous forme de l'aspiration à l'égalité, du désir de faire « comme tout le monde », en étant dans la foule, aimer tous et ne pas répondre des actes qui est la cause de tout cela. Il est plus facile de vivre ainsi. La société socialiste est un exemple spectaculaire de la nostalgie de ces programmes, la tentative de les réanimer et les traîner à la communauté humaine. Ayant créé cela, la personne a remis la fonction du néocortex au cerveau reptile, en conséquence de quoi elle a dégénéré avec succès.
Nous avons parlé avec la maman la Terre. Le nom de la femme dirigeant notre planète, Magdalena. Elle dit qu'elle aussi tout supporte de la personne avec peine. Elle dire beaucoup du mal des Américains, elle a une dent contre eux, il est évident qu’ils ont « gagné ». Ils ont arrangé son polygone pour l'essai de l'arme atomique au Nevada dans la place où passent les flux énergétiques d'une importance vitale pour toute la planète. Un des derniers essais de l'arme thermonucléaire a failli devenir le dernier jour de la vie sur la Terre. Magdalena a étée obligé de solliciter l'aide de Dieu, finalement, l'explosion il y avait quelque mauvais, par contre la vie sur la Terre n'a pas cessé. 
Ainsi qu'il est apparu dans la conversation avec le Soleil, à présent il est dirigé par Séléna. Elle est nommée à cette fonction récemment. Jusqu'à cela l'homme – Solar – dirigeait le Soleil sans interruption durant tous cent ans. Le cas est non standard, mais tant que il n'y avait pas remplacement, c'est pourquoi on produisait l'action de roquer. Séléna de la Lune est transférée au Soleil et Solar a passé vers la Lune. Là il est quand même plus facile, on pourra reprendre haleine. Il faut croire qu’à toutes les superpossibilités, les supercapacités de ces gens, ils ne sont pas de fer. Par ailleurs, ainsi s'est passée la commutation des énergies le yin et le yang dans le Système solaire.
Quant aux autres mers, l'homme dirige la mer d'Azov, tout l'océan Mondial (et les océans séparément) est gouverné par les Atlantes. Oui, ceux-là mêmes dont traces ne se sont pas retrouvées! Seulement la personne cherche les traces de quatre-vingt-dix neuf entiers, le neuf dixième pour-cent du nombre de la civilisation périssant, mais nous disons sur l'un dixième pour-cent des Atlantes survivants, qui ont donné la vie à toutes les civilisations ultérieures y compris à notre. De plus, ils vivent et se portent bien jusqu'à présent, sans penser à aucune destruction, ils « portent nos pots » et réalisent en commun, avec Shambhala, la protection antiastéroïdique de la Terre!
Et maintenant nous jetterons la lumière sur encore un problème qui taquine la personne, est un problème de l'influence sur nous des soi-disantes forces sombres. Cette idée est exploitée avec des efforts complémentaires par l'Humanité, particulièrement durant les derniers 2000 ans. Par exemple, la chanson révolutionnaire « La Varsovienne », où c’est chanté directement que « les forces sombres nous oppriment méchamment »3 .Il ne vaut pas la peine de parler de la religion, là de tous les malheurs sont coupables les tentateurs, les diables et les démons. La personne apparaît comme une créature innocente, comme un martyr.
Cependant en dehors de la Noosphère de la Terre il n’y a aucunes forces sombres et elles ne peuvent pas être en principe! Toutes elles existent seulement à côté de l’humain, comme le produit de notre imperfection. C'est pourquoi « l’obscurité » la plus principale est l’obscurité de l'ignorance! Le deuxième échelon des forces sombres sont des idées-formes de la Noosphère. La personne est sous leur pouvoir, elles l'apprennent – ne pas ménageant sa monture. Mais quand celle-ci veut éveiller sa Conscience et l’emmener en dehors de la Noosphère, ce Niveau de l'Univers devient pour elle l'outil obéissant pour la correction de la situation dans la Terre, pour l'aide à toute l'Humanité dormante. Dans ce Monde il n'y a pas de choses inutiles.
Et le troisième échelon des forces sombres sont des âmes en peine (désœuvrées). Les âmes des gens qui ont gaspillé son potentiel sur la Terre et ne  réussissant pas à gagner un laissez-passer à la Vie Véritable. Mais, en quittant la vie, ils, avant le baisser du rideau, présenter la leçon aux vivants. Il ne faut pas oublier qu’ils sont des « chasseurs », quoique inanimés, mais ils sont restés tels après la mort. Si prendre en considération qu'à présent, parmi les mourants, il y a soixante-dix cinq – quatre-vingts pour-cent de telles âmes de la catégorie des désœuvrées (comme Ivan Stakanytche), et qu’elle se dématérialise pendant une centaine d'années, nous aurons suffisamment de tels « maîtres » ! 
Ces « orphelins de père et de mère » ne sont pas du tout inoffensifs : pour se nourrir de la personne de l'énergie vital, ils puissent provoquer les gens à l'agression, les mènent au stress ou à la dépression. Ils peuvent s’installer par la bande entière à la personne ayant la Conscience dormante et l'Âme sans volonté, en faisant désœuvrée la personne vivante. En enlevant l'énergie, ils détruisent sa santé. Pour créer telles situations, ils brouillent les gens l'un avec l'autre, créent la multitude de problèmes de vie, servent d'encore une raison de la mortalité prématurée etc., etc.    
Mais pour la personne connectée à notre Système et réussissant à emmener sa Conscience en dehors de la Noosphère, les rencontres avec ceux-ci « stakanytches » – c’est une possibilité de gouailler leurs efforts vains et de s'exercer à l'expulsion du visiteur non invité. Quant aux contacts, comme il s'est avéré, cette sphère d'activité de la personne aussi se trouve en tout point sous l'empire des Lois de la Triplicité de l'Être. Le contact véritable est le contact représentant non le fait de la réception de l'information, mais le processus se soumettant à la Triplicité de l'Être. Le contacteur mis en action son Évolution, évolue et lègue son don aux enfants et aux petits-fils.
Maintenant, en ayant l'expérience considérable, nous pouvons constater courageusement que les contacteurs, ne sachant pas remettre son don par la succession, ils sont en contact avec les idées-formes de la Noosphère. Pour les idées-formes la succession et le refus de l'égoïsme – est la mauvaise habitude de la personne, c’est la menace directe à l'existence de ce monstre énergétique et informatique et c’est l’une des principales propriétés et des critères de l'Évolution.
La science il y a 35 années a reconnu que la Terre est une créature vivante possédant un plus haut potentiel du développement que la personne. Cependant la notion «créature vivante » est reconnue par la science comme l'abstraction : la Nature –l'abstraction vivante; Dieu vivant – est aussi l'abstraction élevée au rang de l’Absolu. Si vous avez noté, nous, en parlant le Vivant (en général), sous-entendons non l’abstraction pure, mais l’Individu concret! Et en outre, il n’y a pas d'erreur dans les deux cas. Le fait est que la science, en reconnaissant que tout l’Être est une énergie, reconnaît absolument tout ce que vit comme l’Absolu, comme l'abstraction. Elle a raison, car la capacité d’exister dans le point et dans le volume simultanément, elle est inhérente à la forme radiale de la vie.
Par là, si la science reconnaît Dieu sous forme de l’Absolu, elle a raison, car Dieu comme le représentant de la forme radiale de la vie, Il se manifeste à titre de l'hologramme et existe partout, dans tout l'Univers. Mais Il existe dans le point, dans le corps de l’Humain, et vit non aux Cieux abstraits, mais dans la terre ferme – dans le système d’étoile binaire Sirius. On peut dire analogiquement sur la Nature. D'une part, c'est l'abstraction, mais d'autre part – l’Individu concrète dans chacun objet de la Nature, au moins considérable. En examinant tout l’Être, tous les objets de la Nature comme des Individus concrets, nous ne péchons pas du tout contre la Vérité, car c'est justement cela. En effet, si regarder l'Humanité, c'est l'abstraction, mais d'autre part, c'est l'ensemble des individus concrets.
Et, enfin, nous comprendrons deux notions liées à l'Évolution. Par son intérêt pour la recherche de la Vérité, du sens de la vie, pour les secrets de l'Univers, la personne, sans le vouloir, met en marche, amorce l'Évolution. Mais « l’amorçage » ne signifie pas pas du tout qu'elle commence à évoluer, puisque ce sont deux notions tout à fait différentes. 
En effet, on peut pour rire amorcer l'Évolution dans soi-même, par curiosité oisive. Par cela même la personne donne à son Moi Supérieur le signal sur la bonne volonté au perfectionnement spirituel, à l'Évolution. Mais tout cela est seulement un bruit du bec, en étant dans l’œuf couvé. Si la personne aura les forces suffisantes et le courage pour éveiller sa Conscience dormante pour « se libérer de la coquille », – tout cela dépend seulement d’elle-même. Parce qu'on peut évoluer seulement à l'aide d'autres gens qui sont déjà connectés à la Chaîne de Dieu et ont emmené sa Conscience en dehors de la Noosphère, ayant augmenté sa dimension. 
Et ici vraiment se manifestent entièrement l’infatuation, l'orgueil et les ambitions de la personne, et tout cela, notez, à la Conscience dormante. « L’assortiment » des objections est telle : « Moi aussi je lisais beaucoup, je sais beaucoup, mais un tel auteur pense autrement! La science ne considère pas ainsi, dans les Saintes Écritures est dit voici ainsi! » Et ainsi à l'infini … Le Moi Supérieur de la personne, ayant attendu un certain temps et n'ayant pas attendu d’elle des pas concrets délibérés vers l'Évolution pratique, embraye l'accélérateur à titre du Karma.
Tout cela était actuel avant l'apparition de notre Système, mais à sa disponibilité, à son accessibilité complète, la paresse de la personne d'entreprendre quelque chose, son penchant pour « plier les doigts »,  provoquent du côté de son Moi Supérieur une tempête d’indignations. Que cela est ainsi, chacun de vous peut se persuader, ayant analysé ces événements qui suivront après la lecture de nos livres.
Mais nous soulignons encore une fois : ni nous-mêmes, ni nos livres, ni quelque autre littérature ne sont pas coupables dans vos malheurs! Est coupable votre mauvaise volonté pour évoluer, la mauvaise volonté et la paresse pour soumettre la Conscience au Moi Supérieur. Finalement, la personne devra reconnaître qu’on n'a pas de place où.  Pour peu qu’on fasse un pas en arrière – et tu te trouveras dans un précipice, dans le Néant. Et il n’y a aucunes raisons pour s'enorgueillir : quatre-vingt-dix neuf entiers, le neuf dixième pour-cent des habitants de la Terre ont la valeur purement nominale (c'est-à-dire – nulle!), en possédant avec cela (dans le potentiel) tous les inclinations de Dieu. On peut augmenter sa qualité et son importance pour l'Univers et pour Dieu seulement par une voie – commencer l'Évolution personnelles. C'est devenu possible et accessible seulement grâce à l'apparition de notre Système. 
Que se passerait-t-il, si ce Système n'était pas reçu et accepté par l'Humanité ? Le Monde Subtil et Dieu prévoyaient une telle variante. L'arrivée au Monde de Dieu des gens dans les corps physiques qui ont reçu l'immortalité sur la Terre, dans les cas uniques, alors aurait lieu. Mais, comme vous comprenez, ainsi on ne réussira pas à amorcer la réaction en chaîne dans ce processus. 
Le seul chiffre planifié de qui dépend le destin de l'Univers, est un contingent défini des gens qui doivent venir au Monde de Dieu de notre civilisation! En cas de « l'insuffisance de recrutement », le Monde Subtil a en réserve encore une tentative d'élever la même civilisation comme notre. Mais pour cela il Lui faut s'octroyer une pause de 12 millions d'années. Pendant ce temps la Terre se transformera en planète avec la Nature originelle, sans moindres traces du séjour de la personne. Les gens, qui devront concevoir dans 12 millions d'années une nouvelle civilisation et peupler la Terre, ils seront gardés dans Shambhala, mais non dans l'anabiose, mais vivants! Ce sera les gens qui ont gagné l'immortalité. Tout ce temps ils apprendront et travailleront – là-bas ils auront des soucis à revendre. Du même coup, à vue de pays, la religion et son paradis sont inventés par des fainéants. 
C'est pourquoi la « grève sur le tas » des habitants de la Terre contre l'Évolution n'attristera personne! Et ces grévistes partiront de la Terre et de la Vie à l'aide de la catastrophe thermonucléaire, ayant fait claquer la porte bruyamment – à propos, c’est aussi une situation ordinaire! Toutes les civilisations, dans la Terre aussi bien que dans les planètes accomplissant sa fonction au temps passé, ont terminé sa voie de la même façon. Cela était ainsi dans tous les Univers précédents. Pour la confirmation de la version atomique, on peut citer tels exemples : les ruines de la tour Babylonienne étaient bordés par l'explosion atomique, les ruines des temples en Inde et au Cambodge – sont aussi couvertes de la masse devenant vitreuse. Comme vous le voyez, l'Évolution – la dame sévère et intransigeante, en effet gouverne le Monde.  

1 Stakanytche est le surnom moqueur, est issu du mot « verre », selon l'exemple du nom patronymique russe.

2 dans la langue russe.

3 ainsi est dans le texte en russe, le texte français est :
« Notre ennemi nous attaque en rafales,
Son joug cruel nous opprime odieusement ».

 
 
Précédent Contenu Suivant