Le Karma d'âge

Le Karma d'âge

À différentes périodes de la vie le Karma nous influence différement. C'est lié à l'Évolution de la Conscience. Pendant sa vie la personne dans son développement évolutionniste doit passer trois stades :

  • La Conscience dormante. Le stade donné correspond au bas âge et à l'enfance de la personne. Se caractérise par l'infantilisme et l'inertie de la pensée.
  • Le Développement de la Conscience. Cette période comprend deux étapes:
  • La Conscience qui se développe – la période de son devenir. Elle embrasse l'adolescence (de 12 jusqu’à 18 ans).
  • La Conscience Développée – la période de la Conscience formée. Lui correspond la période de la vie de la personne de 18-20 ans jusqu’à 30-35 ans. Toute cette période se caractérise par la présence chez la personne de pensée active, dynamique, par l'aspiration à sa réalisation créatrice. 
  • La Conscience Supérieure. Ce temps se caractérise par l'acquisition de la Sagesse Véritable, des Connaissances Véritables et par leur incarnation pratique. Le Monde des Causes et des Conséquences deviennent dépendants entièrement de la personne, la Vie pour elle est un livre ouvert. Il sait diriger à la perfection sa pensée, les événements. C'est le stade de la Lumière quand la sagesse acquise est remise aux générations cadettes. Lui correspond l'âge de 35 ans et ensuite.  

Nous examinerons plus en détail tous les stades énumérés du développement de la Conscience.

Le premier stade – la Conscience dormante
À la naissance de l'enfant tous les programmes de son Âme ont des visées sur la construction du corps physique et sur l'adaptation à ce monde, dans qui il a l'intention de vivre, c'est pourquoi la Conscience à cette période ne sort pas au premier plan, son rôle est secondaire. Il est pris par la connaissance du monde avec l'aide des organes de sens formés par les parties inférieures du cerveau (par le cerveau de reptile et le cerveau de mammifère). 
Sans savoir analyser et contrôler le Monde des Causes, la Conscience de du petit homme aspire à retenir une certaine expérience des relations avec le Monde – à titre des Habitudes. Dans sa Conscience il y a une Habitude à tout faire – la recette, la règle de la solution de la tâche concrète ou du problème. L'acquisition de la nouvelle Habitude pour le bout d'homme est un événement immense, accompagné par la tempête de joie et des ravissements. En tentant d'assurer la survie dans ce monde, d’être fixé dans lui, la Conscience du gosse s'appuie sur l'ensemble des Habitudes acquises par lui. Pour la Conscience dormante c'est la voie la plus simple et optima de la réalisation de sa fonction, puisqu'elle n'est pas encore capable d'accomplir la fonction de la compréhension et de l'analyse de la situation. L'enfant apprend « en regardant », copie la réaction de ses parents et des proches à n'importe quelles situations et les événements.
À cette période la Conscience s'adapte à la vie dans le monde physique, en acquérant l'expérience de la vie à titre des Habitudes. La Conscience dormante est capable de se réaliser seulement grâce à l'expérience acquise (la compréhension du monde grâce à l'amorçage du néocortex manque encore). Il sait seulement élever dans le culte les habitudes, en s'en faisant une obsession. Naissent ainsi les stéréotypes.
Les enfants ont souvent diverses peurs. Cela se passe puisque la Conscience dormante, s'étant heurté à quelque chose incompréhensible, n'a pas trouvé l'expérience, l'Habitude, avec l'aide de qui la Conscience pourrait réagir à l'événement donné. Moins les Habitudes, les stéréotypes il y a chez les enfants, moins ils se font une obsession, moins s'effraient et craignent!
La Conscience dormante est un processus naturel, c’est un stade dans la vie de chaque personne. Cela est comme des maladies infantiles : il faut être malade pour recevoir l'immunité contre elles. À cause du sentiment constant de la vulnérabilité, les enfants cherchent protection chez les adultes, chez ses parents. Quand l'enfant commence à devenir grand, se développent activement les processus mentaux. À ce moment il est très important de le diriger pour qu'il développe le don d'observation, le savoir-faire d'analyser les événements, qu’il n’accepte pas sans preuves, qu’il dirige ses pensées vers Dieu, sans se faire une obsession de ses désirs et ses stéréotypes, les sentiments et les sensations. Pour qu'il plus souvent se propose de la question : a-t-il raison dans sa vision et la perception du Monde ou non ? Seulement dans ce cas il développera correctement sa Conscience, sans le bercer par l’exaltation de son importance et son infaillibilité personnelles.
Initialement tous les enfants sont connectés au Chaîne de Dieu, mais à mesure que leur Conscience on est mis dans un carcan par les stéréotypes, ils se déconnectent de cette Chaîne, en étant sous la domination des idées-formes, et dès ce moment commencent tous les problèmes de la personne! Comme vous le voyez, pour assurer l'avenir radieux à notre enfant, nous, les adultes, doivent d'abord mûrir nous-mêmes, nous éveiller, former la perception et la compréhension juste du Monde. Et seulement après cela on peut se mettre à l'éducation des enfants pour leur aider à édifier son chemin dans cette vie.  
Il serait remarquable, si les parents se formaient eux-mêmes avant l'apparition des enfants. Il se trouve en fait que les enfants font naître ses parents, mais nous, les parents, nous nous noyons nous-mêmes dans un marais d'ignorance et nous traînons derrière nous (en réalité, nous noyons dans lui!) nos enfants.      
Pendant l'enfance le Karma n'agit pas sur l'enfant, puisque son Évolution est dirigée à l'écart de la composante matérielle et a pour but l'adaptation au monde physique, réel. À cause de l'absence des programmes de l'Évolution de la Conscience, les raisons de la correction karmique n’existent pas, puisque tout cela encore ne met pas en cause l'existence des idées-formes négatives.   

Le deuxième stade de l'évolution de la Conscience – le Développement de la Conscience
Vers 12 ans s'achève la période de la construction du corps physique. L'Âme embraye le mécanisme du développement de la Conscience. Dès 12 ans commence la période de son devenir. C'est la période de la Conscience éveillante. Les impulsions d’Âme incitent la personne à la voie de la connaissance de soi et le perfectionnement moral. Au niveau de la mentalité se forment telles qualités comme l'effort constant vers un but, la conception du sens, l’interprétation, la persévérance et l'activité créatrice active. Il y a une révision active de l'ancienne expérience, se sont formées délibérément les Habitudes permettant de s'adapter aux nouvelles conditions de la vie.
Cette période se caractérise par la connaissance de la composante spirituelle de l'Univers. Il est très important qu'à ce moment il y avait côte à côte des instructeurs spirituels expérimentés. La variante idéale est quand les parents eux-mêmes se trouvent compétents et expérimentés. À cette étape l'adolescent se forme lui-même comme un individu, indique les voies de la croissance ultérieure et du développement dans tous les aspects de l'Être. En comprenant son attitude envers la réalité, il apprend le comportement délibéré dans elle, édifie les relations avec les personnes du même âge et avec les gens l'entourant.
Justement à cette période la correction du Karma commence à agir dans le but d’arracher la Conscience qui se développe, aux stéréotypes. Dans la vie de l'adolescent il y a des événements assez désagréables pour lui qui signalent les stéréotypes de qui il doit se délivrer. Sa Conscience ne peut pas encore comprendre les événements, elle est inexpérimentée. C'est pourquoi le conseil des parents plus expérimentés est très important. Malheureusement, tous les parents sont prêts à tendre l'épaule à l'enfant, à lui donner une multitude des conseils – mais seulement appuyant sur les stéréotypes personnels! La subconscience de l'enfant sait tout cela et c'est pourquoi ne croit pas aux parents, l'enfant commence à chercher sa voie, s’en fiant aux « autorités » ailleurs. De là surgit un problème de vieille date des pères et des enfants.  
Pour la Conscience qui se développe, il ne suffit pas le savoir-faire d'analyser et de contrôler le Monde des Causes, il ne suffit pas l'expérience pour comprendre les événements. Et souvent, s'étant embrouillé entièrement, elle de nouveau cherche protection dans les anciens et nouveaux stéréotypes, en formant son Univers Virtuel personnel, que pousse la Conscience dans une impasse, dans un labyrinthe, de qui on ne peut pas sortir sans l'aide de personne!   
Dans l'idéal, la période de l'adolescence doit s'achever par la formation de la Conscience orientée vers Dieu, vers la connaissance véritable du Monde, vers la construction juste du credo de vie. De 20 jusqu’à 35 ans on jette les bases de la réalisation créatrice et de l'action réciproque avec la Chaîne de Dieu. Dans le Champ informatique de la Chaîne de Dieu, l’homme construit la ligne des fréquences personnelles de l'accès à l'énergie de Dieu. Et plus les Niveaux de l'Univers sont pénétrés par ces fréquences (il y a sept niveaux en tout) – plus parfaite est la vie de l’homme, plus parfait lui-même devient. Dans le cas où pour quelques raisons l’homme dans l'adolescence et dans un âge plus mûr ne s'est pas changé, n'a pas renoncé à ses stéréotypes, il est corrigé par le Karma.
Jusqu'à 12 ans le Karma n'influence pas directement les enfants, mais selon l'énergétique les enfants font l'unité avec ses parents, c'est pourquoi très souvent la correction des parents bat les enfants. Et ils, comme le maillon plus faible, acceptent les revers karmiques, en protégeant par cela même ses parents.    

Le troisième stade – la Conscience Supérieure
Cette période commence dès l'âge de 35 ans et peut se prolonger jusqu’à l'infini. Dans cette période du développement les gens connaissent la Vérité, se fixent à fond sur la Chaîne de Dieu, perçoivent le Monde avec l'aide de l'intuition, par la subconscience, sans l'intervention des organes de sens. Le Monde des Causes, en est entièrement dépendant, donc, ils sont capables de diriger délibérément le Monde des Conséquences.
Les gens possédant la Conscience Supérieure, ils sont capables de diriger absolument tous les processus du Monde manifesté et les corriger. Ils manifestent les qualités propres à Dieu. Justement l'acquisition de cet état est l'idéal et la supertâche de l'Évolution de la personne. Le Karma s'éloigne des gens de ce Niveau pour toujours! Ils sont uniques avec les Lois de l'Espace, avec Dieu, ils vivent dans l'harmonie avec la Nature et eux-mêmes sont harmonieux!  
Au moment donné dans la Nature les vibrations agissent et il y a des changements permettant à la personne aux termes courts atteindre l'état de la Raison Supérieure. Deux stades précédents du développement (l'inertie, le développement) – c’est la période écoulée, le retour chez eux ne sera plus. L'Évolution n'attendra pas ceux qui ont été en retard et ne cherchera pas à persuader quelqu'un. Celui qui aura le temps de monter au nouveau degré de l'Évolution, il pourra diriger sa santé, l'âge, la transformation du corps, le succès et la vie infiniment longue. Ceux qui ont atteint l’état de la Lumière, ils connaîtront la Vérité et ils sont des instructeurs actifs et des guides pour les gens se trouvant dans deux stades précédents du développement de la Conscience.
Malheureusement, en réalité on observe le tableau triste : la plupart « sont bloqués » à l'étape de l'inertie, en demeurant dans la Conscience dormante jusqu'à la mort et manifeste l'agression envers ceux qui osent quitter cette souricière! En raison de cela, dans les familles les conflits se déchaînent. Ceux qui aspirent au développement évolutionniste, ne s'inscrivent pas dans les limites des stéréotypes formés de la « conduite convenable » de ses proches, qui ne veulent pas abandonner sa vie habituelle confortable. Ils ne veulent pas changer et élargir la zone confortable, ils commencent, par tous les moyens dignes ou indignes, à léser ceux qui ont osé faire cela. Il y a une incompréhension, des conflits.    
Se passe justement ce de que nous étions prévenus par Jésus-Christ : « Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.  Car je suis venu mettre la division »1 ,c'est-à-dire ce processus est très douloureux, mais naturel et inévitable. Pour éviter les conflits semblables dans les familles, il est important d'aller ensemble, par un chemin.
Si vous n'avez pas l’accord avec les proches sur cette question – ne désespérez pas, mais aussi ne leur permettez pas de entraîner au fond de la désolation! Dans cette vie chacun fait son Choix personnel et chacun a raison dans son Choix. C'est pourquoi ne jugez pas sévèrement les proches. Le stéréotype de l'amour pour les prochains – il est un des plus forts, mais rappelez que devant Dieu et devant l'Évolution chacun répond seulement de lui-même! Les excuses et les justifications que quelqu'un a donné l'Évolution et la vie pour le père, pour la mère, pour la femme, pour le mari, pour l'enfant etc., elles n'ont pas le sens.
Devant Dieu celui qui évolue a toujours raison, et non celui qui « est assis dans le marais » et entraîne les autres là-bas! Dans la Bible il y a une parabole dans laquelle Dieu ordonne à Abraham de sacrifier son fils Isaac. Sa leçon consiste en ce qu'il faut se délivrer des stéréotypes de l'amour sacrificatoire pour les prochains, au nom de l'Évolution personnelle.
Si vos proches ne veulent pas évoluer – ne tuez pas votre vie pour eux, évoluez vous-mêmes! Demandez à Dieu pour qu'Il les éclaire, qu'Il permette de connaître la Vérité. Cela peut-être, est la seule chose que vous pouvez les secourir. Cependant pour leurs stéréotypes et la mauvaise volonté de connaître la Vérité, n'arrêtez pas la Vie dans vous, évoluez vous-même. Pour qu’il soit plus facile de faire cela et d’apprendre à porter l'impulsion des proches, vous représentez vous-même un ermite. Les ermites n'ont rien des valeurs de ce monde et n'ont pas les attachements à ses proches, vivant selon le principe : « Je porte tous mes biens avec moi »2 . Là on a en vue : tout que la personne ne peut pas avoir constamment avec elle-même, ce n’est pas le sien, mais c’est d'un autre! C'est pourquoi regardezvos proches comme des gens étrangers, à qui vous êtes liés par certaines obligations mutuelles. Vous devez les accomplir, par exemple, surveiller le petit-fils, préparer le déjeuner, faire l'appartement. Selon la mode des occupations vous imaginez que vous êtes embauché pour accomplir n'importe quel travail.
En aucun cas, ne vous fâchez contre vos proches pour ce qu'ils ne vous comprennent pas! N'oubliez pas que la personne ordinaire connaît le monde avec l'aide des organes de sens, ce soi-disant la perception sensorielle (la vue, la rumeur, le toucher, le goût, l'odorat, l'esprit rationnel qui permet de connaître et d’analyser la situation, l'ayant réduit à l'aspect discret, discontinu). La Conscience de tels gens est accoutumée à étaler tous les choses sur les rayons, dans l'espoir qu'un jour il réussit à poser le tableau Véritable, la mosaïque du Monde. Mais le tableau du Monde créé à la base de la perception sensorielle, n'est pas Véritable et ne deviendra jamais tel.
C’est par un seul fait de son existence dans un tel aspect (tous les processus sont décomposés en valeurs discontinues – les composantes de la Dualité), ce tableau trouble la Loi de l'Union, parce qu'a le caractère de la perception subjective. Finalement le Monde dans une telle Conscience se reflète à titre des images-stéréotypes séparés, et les déductions liées à eux s'y concentrent entièrement et ne peuvent pas exister séparément des stéréotypes! En tentant ainsi de généraliser les connaissances acquis, la personne reçoit l'image de la réalité dans l'aspect déformé, fracassé, puisque chaque stéréotype est une expérience passée. 
Les processus originaux de vie et la Vie elle-même sont allés en avant, mais la Conscience s'appuie encore sur ce qu'autrefois était, sur le vide! «On peut appuyer seulement sur ce que résiste ! » Il est naturel que les processus qui sont restés en dehors de la perception de la Conscience (ils sont allés avec la vie en avant), ne sont pas perçus par elle et restent en dehors de la connaissance.
On peut changer une telle position seulement grâce au blocage de la perception sensorielle du Monde. Ayant arraché la Conscience des organes de sens, la personne sur-le-champ se connecte à la chaîne principale de la connaissance de la Vérité – à la Chaîne de l'intuition ou à la subconscience, qui sans altérations lit l'information de Dieu du Champ informatique de l'Univers. Avec cela, plus la Conscience est libre des stéréotypes, plus propre est l’information lue. Telle possibilité est mise dans chaque personne par la Nature. Pour mettre en marche ces processus, il faut reconnaître l'étroitesse de notre perception du monde, vouloir « s’éveiller » et connaître la Vérité, ayant reconnu la nécessité du développement. Si la personne est persistante pour atteindre son but, cherche et accepte l'information sur les sujets donnés, la comprend, le Monde Subtil lui aide à découvrir la Conscience.

1   Matthieu, 10 : 34 – 35.

2 lat. « Omnia mea mecum porto ».

 
 
Précédent Contenu Suivant