Le sommeil de la raison

Le sommeil de la raison

F. Goya, «  Le sommeil de la raison engendre des monstres ».

 

Il y a longtemps on sait que le sommeil de la engendre des monstres. À l'appui de cela, prenez connaissance d'une énonciation intéressante : « Des humains-formes, c'est-à-dire des unités vivants, basiques de la vie sur la planète Terre, qui sont asservis par l'idée-forme, errent constamment en quête de la révélation des secrets de son origine et de l'origine de l'espace cosmique. Ils ne se rendent pas de ce que la Vérité est déjà mise dans leur structure : dans la personne il y a initialement une information épuisant sur l'Univers ». C’est une définition absolument objective et la plus exacte pour l’humain de toutes que l’étaient données pendant les derniers 5 mille ans.
Il faut seulement préciser que cette caractéristique ne a plus rapporte à nous, aux gens connectés à la Chaîne de Dieu! Une telle définition est donnée aux gens demeurant dans l'état de la Conscience Dormante, ceux-là qui ne connaissent pas aucune Harmonisation de l’Individu et ne désirent pas le savoir, aux gens avec la logique discontinue. Ils ne peuvent pas même s'offenser, prendre cela à son compte. Ayant lu la chose semblable, ils ne pourront même pas soupçonner que tout cela est dit sur eux! Tels gens sur la Terre ont son opinion personnelle d’eux-mêmes et de l'Évolution, l’opinion tout à fait définie, catégorique.      
La définition donnée était imprimée dans le journal « À la limite de l'impossible », dans l'article sur la contacteur Maya Badalbeily. En résumé l'auteur de l'article, le rédacteur en chef E. Golomolzine, a proféré sans rire : « Maya estime qu'un des buts de ce contact est montrer que nous ne sommes pas uns et la personne possède les possibilités énormes ». Il reste seulement à battre l'air avec les bras. Donc un tel l'apothéose de la raison humaine, en vouloir à la raison dormante! Et il n'y a eu aucune tentative ni de se vexer, ni objecter. Mais en effet, l’humain a été traité, en clair, d’un sot … 
La raison dormante de la personne est douée de telle sélectivité saisissante, capable de percevoir et d’étudier l'information seulement de façon bornée, unilatéralement. Elle est prête à accepter seulement ce que confirme son bon droit, son point de vue, « sa loi et ses prophètes ». Mais, au fond – elle cherche, dans tout autour d’elle, la confirmation de sa « grandeur » et la justification du désœuvrement au plan du réveil de la Conscience, de l'Évolution, du perfectionnement moral et de la survie.
Dans le même journal (№ 22 en 2001) on imprime encore un article très curieux d’Ylia Savine. Il s'appelle « L'arme d'onde de l'investigateur Yekimove ». Nous la citerons presque entièrement :
« Pratiquement chacun de nous est irrité de la vie ambiante. Son existence est imputée aux politiques, aux économistes, aux riches, à la mafia... Et il est injuste de penser ainsi. Personne des gens ne soupçonne pas les coupables véritables des événements sur la Terre, puisque l'Humanité est la civilisation des semi-marionnettes qui ne savent pas cela et ne sentent pas par les influences des esprits-parasites. Ils enveloppent notre planète des fils très fins invisibles à l’œil humain et parasitent le cerveau, la raison et les centres émotionnels de tous les grands êtres.
Les gens pourraient vivre éternellement et revenir comme bébés après la séparation d'un vieux corps humain, ayant gardé entièrement la mémoire passée. Cependant maintenant toutes les âmes se liquident à la fois après une soi-disante mort et dans le ventre de la mère. Nous ne savons pas cela, parce que presque toutes nos connaissances sont falcifiées par les monstres. Pour la personne, il est extraordinairement difficile de découvrir leur présence puisqu'ils se servent de son cerveau, la raison et les organes de sens. Les parasites existent grâce aux émotions négatives des autres créatures. C'est pourquoi la vie humaine est non seulement courte, mais elle est aussi triste. Souvent nous sommes en conflit, nous faisons les guerres, nous sommes malade … Et c’est de leur faute. On peut s'en délivrer par les actions simples qui doivent être exceptionnellement simultanées et se prolonger 10-12 jours, l'investigateur Yekimove Victor Dmitriévitch ainsi affirme, et en outre ses affirmations sont prouvées par les expériences physiques, chimiques et biologiques. Je soulignerai spécialement le fait que l'on peut les reproduire à n'importe quel temps et n'importe où. Au moment donné son travail se trouve dans le stade final et demande seulement quelques mois pour son achèvement complet. En cours de l'activité préparatoire V. D. Yekimove dépensa plus de 120 mille dollars US. Mais maintenant le travail est arrêté à cause du manque des ressources ».
En voilà une surprise! Ni plus ni moins. Cet article témoigne que nous ne sommes pas solitaires dans nos recherches. La personne s'est approchée tout près non seulement de l'identification des idées-formes de la Noosphère, ou les esprits-parasites – comme ils étaient appelés par l'investigateur, mais aussi de l'idée de leur destruction. Comme vous le voyez, sans connaissance claire du tableau commun de l'Univers, sans compréhension de la place et du rôle personnels dans Lui, il est facile de faire des malheurs, qui nous fustigeront encore plus cruellement que les idées-formes de la Noosphère nous font entendre raison. 
Il ne faut pas oublier que ces idées-formes est un des Niveaux de l'Univers. C’est grâce à elles, la personne existe et sans leur « leçon » et l'influence pédagogique elle ne pourra pas évoluer. Oui, on n'aime pas qu'elles nous fouettent, mais est-ce qu’il est obligatoire de tuer le professeur pour ne pas recevoir la portion des verges ?
Tout est beaucoup plus facile qu'il semble à cet « investigateur malchanceux » : pour peu qu’enlève les œillères des yeux, éveille la Conscience et l’emmène au-delà de la Noosphère, comme ses idées-formes, du professeur cruel,  se transforment aussitôt en serviteur résigné. Et la personne se transforme en un clin d’œil, de la semi-marionnette, en « un peintre libre ». Il faut seulement augmenter la qualité personnelle et alors cesse le besoin de détruire la Nature terrestre et les Niveaux de l'Univers.

 
 
Précédent Contenu Suivant