Le sens de l'Évolution de Dieu

Le sens de l'Évolution de Dieu

Probablement, vous aviez une question au sujet du sens de l'Évolution de Dieu, de Son intérêt et profit – en quoi consistent-ils? Certes, Dieu a l'intérêt personnel – vous lirez sur lui dans l'article suivant. Au sujet du profit, il n’y a pas de secret spécial! Les gens du Monde de Dieu et Dieu lui-même dans les Univers passés ont reçu l'immortalité (aussi des mains des gens qui les ont mené à sa suite), ils vivent et sont engagés à passer le relais, sans arrêter l'Évolution une minute. 
Pour expliquer ce mécanisme, il faut de nouveau s'adresser à la pyramide. Ce n'est pas par hasard que les secrets des pyramides Égyptiennes agitaient les esprits de l'Humanité à tous les âges. La plus grande valeur pour nous prétendant au recouvrement de l'immortalité, est la longévité, la sécurité et la solidité. C'est pourquoi il est difficile de trouver un fondement plus certaine que la pyramide pour une telle activité. Il y a longtemps on sait que la pyramide est la plus stable des figures géométriques.  
Le sens de l'Évolution de l’homme consiste en recueillir ensemble des millions des incarnations- « pierres » précédentes de son Âme, qui dans lui sont présentés sous forme du « meccano » dispersé, et en construire quelque chose ayant le sens pratique et le profit. Dans ce cas la personne qu’a harmonisé elle-mêle, qu’a réuni l'Âme avec la Conscience et a rassemblé plusieurs autres composants, elle se trouve sur le sommet de sa pyramide recueillie personnellement. En effet, le corps de la pyramide se compose de tous ces millions des réalisateurs de l'Âme humaine – du corpuscule jusqu’au animal domestique – grâce au travail énorme de qui il a reçu le droit de devenir l’Humain. On peut devenir la Couronne de la Création seulement ainsi, ayant accepté leur travail comme le cadeau le plus coûteux. Seulement alors ils te lèveront sur le sommet de la pyramide.
L'Âme a visité des corpuscules élémentaires, des molécules, une pierre, des virus tuant durant les épidémies la moitié de l'Europe d'un seul coup. L'Âme était dans des vers de fumier, dans des mouches, dans un serpent qui pique en traître, dans une hyène dévorant la charogne, dans un rat etc. Pour peu que la Conscience avec l'indignation rejette quand même une des étapes de la maturation de l'Âme, comme notre pyramide s'apercevra de l'absence des briques et des blocs, peut-être même des rangs, des spires de l'Évolution. Finalement elle deviendra plus bas et moins solide, avec les vides et les fissures dangereuses dans son corps – le fondement.
La tâche de l’homme – non seulement ne pas négliger, mais profiter de toute l'expérience la plus riche apportée par son Âme, pour lever la pyramide sur la hauteur limite! Et cette affirmation, elle n’est pas rhétorique, inventée pour le plaisir de dire un bon mot. Dans ce cas il reçoit, en supplément des programmes de la génération et du Champ informatique et énergétique, l'accès à l'expérience énorme de vie ancien des réalisateurs de son Âme. 
Pour cela, il ne vaut pas la peine de s'analyser – qui était ton Âme dans les incarnations passées, comment les gens s'intéressent : «Qui étais-je dans une autre vie Quand il faut, ces réalisateurs viendront à toi en aide, ayant soufflé à titre de la sortie de la situation critique ou sous forme du flux continu des idées, de la information pendant la rédaction de un article ou d’un livre, etc.
Comment, par exemple, s'écrit cet article ? Je n'ai pas d'aucuns contacts (à propos, je ne suis pas du tout attristé, parce que je ne suis pas attaché à aucune source de l'information – je porte tous mes biens avec moi). Pour peu qu’apparaisse une idée de quelque question, aussitôt surgit un désir de la jeter sur le papier! C’est singulièrement simple à vrai dire: s'embraye l'aide intuitive à titre du flux des idées, à titre du sixième sens psychique! Qui me les souffle, de quelle expérience je me suis servi au moment donné – il n’est pas intéressant pour moi, mais je suis reconnaissant à leur égard! Ils sont ainsi reconnaissants, puisque a travers moi ils ont reçu la possibilité pour l'autoréalisation, leur travail portera ses fruits.  
Par cela même je confirme à l'Univers l'importance des vies et les obtentions des réalisateurs anciens de mon Âme, de mes familles maternelle et paternelle, de l'expérience de l'Univers et du Monde en général, qu’ils n'étaient pas sans utilité. Je confirme non sous forme de la reconnaissance exprimée pour la politesse et l'étiquette, mais à titre de l'utilisation pratique, à titre de l’utilité et de la nécessité de ces expérience et obtentions dans mes affaires. L'Univers définit ma valeur justement par la capacité à estimer le travail et l'importance pour moi de toutes les générations et des sujets énumérés dans mes affaires pratiques – et c’est une prise de contact en retour, multiple, une observation de la Loi de l'Union pratiquement (l'amorçage du régime la charge – la décharge). Et je suis, à propos, content et indiciblement heureux, parce que je comprends tout le monde, et tout le monde me comprenne! Mais des médailles, des récompenses et des honneurs – nous remettrons cela à plus tard.  
« Le motif pour qui les rivières et la mer reçoivent le tribut de centaines de torrents de montagne, consiste en ce qu'elles se trouvent plus bas. Grâce à cela elles sont capables de dominer sur tous les torrents de montagne. Exactement aussi le sage qui désire être plus haut que les gens, il se met lui-même plus bas » (Lao Zi1 ).
De tel façon l’homme peut et doit élargir sa zone confortable. Il est nécessaire de faire cela successivement, par les cercles concentriques. D'abord il faut réveiller la Conscience, se comprendre soi-même (s'identifier soi-même), son Âme, les réunir, s'étant fait soi-même dirigé.
Puis il faut rayonner sur l'habitation, la nettoyer, protéger, ayant créé, par cela même, le milieu de vie confortable et sûr sous tous rapports pour soi-même et pour la famille. Puis mener à sa suite la famille, les enfants, les petits-fils, d'autres gens, en élargissant graduellement la sphère de l'influence.
Quand cette sphère s'élargira jusqu'à la grandeur de l'Univers, on peut vous féliciter. Vous avez réuni votre Moi avec l'Univers, en conséquence de quoi vous avez retrouvé l'immortalité physique réelle! La cellule de l'organisme immortel ne peut pas être mortelle, il n'admettra pas cela. Il est impossible de venir à ce but par les autres voies, que sont proposées à l’homme par la science et la religion.
Vous, cher lecteur, avez lu dans le chapitre deux l'article « Les règles de sécurité technique au fonctionnement de l'information », mais on pouvait l'appeler « Les règles de sécurité technique à la connaissance avec l'Évolution ».
Le sens de l'Évolution de Dieu consiste aussi en construction de Sa pyramide évolutionniste. Sa différence de nous est qu’Il construit sa pyramide des pyramides humaines qui dans elle ont l'air des grains. Dieu a droit de choisir les grains les plus qualitatifs et sûrs, et non simplement choisir – mais aussi les élever avec les paramètres et les caractéristiques nécessaires pour Lui! Notre tâche est correspondre ces paramètres pour obtenir l'honneur de faire le corps de la pyramide de Dieu – en effet, de la solidité de chaque grain dépend la solidité de toute la pyramide. 
La personne libérée des stéréotypes à la construction de sa pyramide est aussi douée d'un tel choix conscient. Elle est en droit de prendre à la base  de la pyramide seulement cette expérience des réalisations précédentes de l'Âme et l'expérience de sa famille, qu’estime nécessaire pour elle-même (l'expérience positive, créatrice, qui se trouve dans l'harmonie avec l'expérience de Dieu). Seulement alors, ayant construit sa pyramide monolithe, la personne acquiert la possibilité et le droit de se trouver dans la pyramide évolutionniste de Dieu.  
La personne ordinaire demeurant dans la Conscience dormante, elle est privée un tel choix, parce qu’elle fait retomber sur elle-même la charge des programmes positifs, ainsi que négatifs. Sa pyramide est molle, en réalité ce n’est pas la pyramide, mais un tas d'ordures. Dans ce cas, il est très difficile de comprendre – que tu portes aux épaules. Le secret consiste en ce qu'avant que prendre quelque chose – il faut examiner que tu porteras. Et seulement ainsi!
Seulement ainsi on peut devenir la particule de l'organisme éternel et impérissable, ayant retrouvé l'immortalité physique réelle. La sélection du contingent pour la pyramide est passée par Dieu lui-même, la sélection encore plus sévère et rigide que chez nous dans l'Apocalypse. De tout l'Univers on prendra la part du pour-cent. Mais pour mieux dire – ceux-là resteront dans l'ordre qui se mettront au pas avec Dieu, qui n'y restera pas en arrière.  
Puisque beaucoup des hommes étaient dans l'armée, ce sujet est proche et clair, y compris pour leurs femmes et enfants. Il y a un mot pour rire : « Toute la compagnie manque d'allure, seulement l’adjudant-chef se met au pas ». Cependant dans cette plaisanterie on met une grande sagesse : celui qui mène les gens (et surtout – la subdivision militaire ou un tel collectif immense comme l'Univers), il voit bien comme il doit marcher, quel « d'introduction » et quand doit être donner à sa subdivision. Bien des personnes estiment que c’est une tiraillerie superflue des gens, le désir de jouir du pouvoir sans partage sur eux et parfois une moquerie pure et dure! Mais il ne faut pas oublier que cet homme, excepté le pouvoir, a reçu la responsabilité des destins et de la vie de ses subordonnés, leur a confié son destin, étant devenu, au fond, leur otage! C'est pourquoi il a droit de se persuader de la sécurité de chaque membre séparé du collectif, jusqu'à quel point on peut compter sur lui dans la situation extrême. Surtout il un de tout le collectif connaît la tâche pour le moment comme sur la perspective à long terme. C’est ce dans quoi la vérité se cache, le sens supérieur de la discipline militaire et de l'alignement militaire. « La discipline de l'armée est lourde, mais c’est une lourdeur du bouclier, et non du joug » (Antoine Rivarol2 ). On peut ajouter – et non le poids du tertre tombal.
C'est pourquoi le dressage militaire rigide n’est pas la violation des droits de l’homme (comment les gens sont enclins à voir), mais la liberté de l’expression de la volonté. Bien que c'est un maigre choix : ou la lourdeur du bouclier  (et alors – la victoire!), ou la lourdeur du joug (et, probablement, la perte sans gloire). Et en effet, pour peu que le soldat déserte, il risque d'être fusillé selon l'arrêt du tribunal militaire ou d’être tué par l'ennemi.Pour peu qu’un homme manifeste la désobéissance, il met en doute la coordination monolithe et donc, la survie de tout le collectif, avec son chef, y compris lui-même. 
L'Évolution de la personne unissant consciencieusement les efforts avec les efforts d'un grand organisme (que ce soit la boîte de bataillon ou la pyramide de Dieu), se distingue de l'Évolution du cafard par ce que l’homme subordonne sa volonté à la nécessité volontaire, mais avec cela il a le droit du Choix pour l'autoréalisation! Grâce à cela il relève sa Conscience sur une nouvelle hauteur de la compréhension de la place, du rôle et de la responsabilité de soi-même et de cet organisme – le collectif des gens, dont cellule il est, en devenant l’Individu.
Le cafard périt sans savoir la peur, parce qu'il ne s'est pas encore rendu compte de lui-même comme l’Individu, il est un petit rouage résigné du grand organisme. Sa soumission est fondée sur l'impossibilité de l'existence en dehors de l'organisme-socium commun de cafards. Chez lui, une telle idée n'apparaît pas, parce qu'il n'y a pas de cerveau personnel et donc, il n'y a pas de choix. Les buts et les tâches de l’homme et du cafard sont semblables (à première vue) : les deux apprennent à se soumettre à la Loi de l'Union, mais puisqu'ils se trouvent dans les différentes spires de l'Évolution, donc la compréhension de la Loi est différente. Le cafard se sent immortel en raison de l'impossibilité de principe de la perte du cheptel de cafards sur la Terre. En parlant « Moi », il fait allusion à « Nous », c'est pourquoi, en allant au pas avec tous les autres, le cafard ne se trompe jamais.
Toutes les tentatives de la personne de créer quelques groupements-collectifs construits à la base des programmes rudimentaires de cafards, ne répondent pas aux buts et tâches de l'Évolution, c'est pourquoi ils ne sont pas viables, indépendamment du fait, sous quel drapeau ou au nom de quelle idée sont créés! Les gens dans eux, comme dans la fourmilière ou dans les files de cafards, comme par le passé, ils s'appellent la société, les ouailles, l'électorat, en vérifiant le pas avec la majorité. Le principe est simple: « Fais comme tout le monde! » La personne, ayant fusionné avec l'organisme-Univers, s'étant mis à l'alignement et ayant consenti à se soumettre aux ordres de Dieu (de l’Adjudant-chef), à vérifier le pas avec Lui, en respectant avec résignation le Règlement militaire – la Loi de l'Union, elle reçoit la récompense – l'immortalité physique véritable d’elle-même comme l'individu, comme la Personnalité, en restant la cellule de l'organisme immortel commun! Grâce à cela elle acquiert une nouvelle qualité, sa destination véritable – elle devient le créateur dans le collectif immense, dans qui les gens ne savent pas (et ne veulent pas!) faire autre chose que la création! Et ils non veulent pas parce ce que n'importe quelle autre étude est privée du sens!         
Le problème ici consiste seulement dans un : l'alignement est spéculatif, virtuel, mais réel, et Dieu jusqu'à un certain temps pour nous n'est pas visible et n'est pas entendu. Si cela n'était pas vrai, ceux qui n'ont pas fait le choix volontaire et sont inaptes à ce service, ils se lanceraient à l'alignement. Donc l'alignement ne sera pas capable d'aller au pas, sans parler vraiment sur l'exécution de la marche de longue durée – sur l’Évolution, pour qui l'alignement se créé! Ce n'est pas par hasard que dans les règlements militaires les manœuvres complexe de la subdivision pendant le mouvement sur la place d'armes, elles s'appellent les « évolutions ».  

Le but final de cette marche – sous la conduite de nouveau jeune Dieu et conjointement avec Lui, apprendre à construire l'Univers suivant, soigner les générations suivantes des civilisations. Il n’y a pas et il n’y aura pas d’autre destination chez les gens qui ont reçu l'immortalité dans notre civilisation! Et c'est pourquoi il y a un tel concours uninominal abracadabrant – 999 des hommes pour une place et encore une signification du nombre 666. 

 

 

 

 

 

1 Lao-tseu ou Lao Zi est un philosophe chinois qui aurait vécu au VIe siècle av. J.-C. Il est occasionnellement appelé Laojun, « Monsieur Lao ». Le « Livre de la Voie et de la Vertu ou « Dao De Jing » qu'on lui attribue a initié (a posteriori) le taoïsme et est considéré par d'autres courants également comme un texte philosophique important. Sur sa vie, on ne sait que peu de chose. Certains historiens estiment même qu'il n'a jamais existé.

2 Antoine Rivarol (1753 – 1801) est un écrivain français.

 
 
Précédent Contenu Suivant