Comment la science et la religion traitent-elles le Système de l'Harmonisation de l’Individu ?

Comment la science et la religion traitent-elles le Système de l'Harmonisation de l’Individu ?

Pour le moment – en aucune manière, puisqu’elles se trouvent dans l'ignorance, nous ne leur avons pas encore rapporté. Elles n’ont pas de temps libre : elles sont préoccupées par le sauvetage de l'Humanité et comment la rendre heureuse. Dans la préface, il était dit que c'est du temps perdu en vain – donner notre Système pour la critique à quelqu'un, sans son assimilation pratique par le critique lui-même! Aucun savant normal (et surtout – le serviteur du culte!) ne confiera pas que l’homme peut devenir le maître de lui-même et recevoir l'immortalité sur la Terre – pour des prunes, sans sanction de quelqu'un!
Et ils auront raison à sa guise – ni la science, ni la religion, à l'aide de sa ressource, n'ont pas pu donner cela à l’homme! Et donc, ayant confirmé notre bon droit, elles signeront un arrêt de mort d’elles-même. Donc cela n'arrivera jamais! 
Mais c'est le regard sur la situation du point de vue de l’homme dont la Conscience est ouverte en deux – cinq pour-cent, c'est pourquoi du point de vue la science et de la religion – c’est le regard absolument véridique et honnête! C'est-à-dire il on n’entend pas quelque opinion préconçue, tromperie ou malpropreté à notre adresse du côté des instituts mentionnés.
Quel est notre point de vue ? Nous trouvons que notre Système n'humilie pas du tout et ne barre pas l'importance de la science et de la religion pour l'Humanité, parce qu'il en découle naturellement! Il suit de là que le Système de l'Harmonisation de l’Individu est non seulement notre création et du Monde de Dieu, mais aussi de la sciences et de la religion. Si ces pères voudront reconnaître le fanfan trop indépendant comme le sien ou l’appelleront un bâtard – on ne sait pas. Il y a des différents types des pères …    
Et nous, comment traitons-nous la science et la religion ? Respectueusement! Et comment on peut encore traiter son enfance et sa jeunesse ? Quelque chose s'est rappelé avec le sourire, quelque chose – avec la tristesse du passé, mais sur quelque chose on ne veut pas se rappeler ... On peut traiter le passé comme on veut, mais il est impossible d’en rayer, jeter de la mémoire! Un homme sage a dit à ce sujet : « Qui tirera sur le passé du pistolet, le futur tirera sur celui-là du canon! » Nous avons des grands vues sur le futur, c'est pourquoi nous ne nous querellons pas avec le passé!
Dans une chanson il y a des bons mots : « Tu ne diras pas au fils : reste petit, le fils n'écoutera pas – et il aura raison » Mais en effet, le fils n'écoutera pas les parents au chapitre des autres choses, vivra à sa guise, et aura raison tout à fait. Quant à la relation des parents avec l'enfant, du point de vue de la Triplicité de l'Être, la mère et le père sont des points extrêmes de la Dualité, mais l'enfant est leur troisième composante – unissante, dynamique. Et notre Système unit en réalité deux points extrêmes de la Dualité – la science et la religion (la Matière et l'Esprit), sans les rejeter en aucun cas.
Mais que les gens qui se sont dévoués à la science et à la religion, ont l’écart de la Conscience de deux – cinq pour-cent (bien que prennent les distances par tous les moyens du commun des mortels), c’est confirmé par le fait de l'existence de nos livres! Notre analyse, réalisée en commun avec le Monde de Dieu,  des événements dans le Monde et avec l'Humanité, est fondée en tout point sur les données prises des médias et de la Bible. Selon l'idée, la science et la religion étaient obligées à réaliser l'analyse semblable avec les conclusions et les recommandations pratiques il y a des cent années.
Cependant il nous fallut faire ce travail, le commun des mortels n'appartenants pas à l'état appelé! Il est difficile de croire, mais c’est ainsi. Nous nous sommes acquittés de notre tâche, il s'est avéré au-dessus des forces de millions des spécialistes qui ont consacré ses vies à cela. En quoi consiste la raison de leur défaite destructrice ? Seulement en ce que nous avons osé déborder le cadre de ce qui est possible et permis par la science, ainsi que par la religion (le cadre de la zone confortable de l'Humanité). En ayant été déçus, nous avons sollicité l'aide d’une instance plus haute – du monde de Dieu, sans violer les canons juridiques! 
Les citoyens de l'Europe qui n'ont pas trouvé les protections du côté des organes judiciaires de leurs pays, ils sollicitent l'aide du Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg, comme la dernière instance. Nous avons présenté notre requête encore plus haut, où nous avons trouvé l'aide, le soutien et la compréhension! Notre malheur consiste seulement en ce que nous, les premiers peuples, avons osé faire un tel pas, nous avons osé de se dresser en pied de la tranchée, quand tous les autres étaient enquiquinés. Comme la récompense du courage, comme il se doit, nous avons reçu les pains d'épice à titre des Vérités inaccessibles jusqu'à présent et le droit de la Parole, parce qu'une personne avec Dieu, ils font la plupart. Nous réalisons ce droit dans « La Doctrine Secrète ».
Si prendre en considération que « La science est une étude du non-connu, tout le reste est le progrès scientifique et technique » et ajouter à tout cela le non-connu que nous avons donné seulement dans ce livre, il fallait  déplacer « La Doctrine Secrète des jours de l'Apocalypse » et la science! Eh bien, que le bon Dieu le bénisse!, soit dit sans l’offenser ...
En douze ans du travail actif nous réussissons à élargir notre Conscience jusqu'à cent pour-cent, ayant augmenté son dimension jusqu'à 3,98, en conséquence de quoi nous avons commencé à voir tous les processus dans le dynamisme de la connexion causale! C’est justement grâce à cela que nous réussissons à systématiser et réduire au même dénominateur les connaissances sur l’humain, sur le Monde et sur la situation dans qui nous nous sommes trouvés.
Pour l’homme connaissant le tableau commun, la technologie de la issue à la crise est naturelle. Pourquoi tels puissants instituts comme la science et la religion, ne pouvaient pas faire cela ? Seulement parce qu'elles sont deux points extrêmes de la Dualité de l'Être, et donc, représentent la statique. C'est pourquoi elles ne pourront jamais donner à l'Humanité le tableau commun véritable des événements – parce qu’elles jouent au petit chef! C'est une réalité objective et il est impossible de discuter avec elle.
A ce titre, elles n'ont pas pu et ne pourront plus accomplir cette mission chargée à elles-même! Le facteur humain est coupable. L’attachement des instituts indiqués aux points morts de la Dualité ne peut pas donner à l’homme (qui s'est voué à la science ou à la religions) la moindre possibilité d’éveiller la Conscience et d’élargir son écart plus de deux – cinq pour-cent standard, bien que ces instituts contribuent au développement de l'érudition et de l'intelligence.  
Ce n’est pas la faute de la personne, mais son malheur! Nous soulignerons encore une fois que la formation, l'érudition, la piété et la participation à n'importe quelles connaissances, doctrines ou écoles, sans éveiller sa Conscience – tout cela sont seulement des rites (un pèlerinage en les places sacrées, le hadj)! L’homme « a fait cocher son nom dans une liste », pour ainsi dire, « a représenté le service » dans le monde réel, ayant ignoré les intérêts de la verticale, à titre des Êtres Véritables (son Jésus), Dieu et l'Évolution. Ce que ça lui coûtera cher, personne ne s'intéresse à cela!  
Le lecteur tracassier demandera satisfaction – des explications, puisque l'on fait les déclarations retentissantes. Et il aura raison, ayant posé la question simple : « Mais où sont les faits ? » Et le lecteur trouvera les faits, ayant relu de nouveau le premier chapitre! Pratiquement tous les arguments de la théorie et de la pratique de notre Système sont construits sur les découvertes scientifiques et les acquisitions du niveau mondial, ainsi que sur la Bible! Mais il se trouva que cette idée simple n'est pas venue à l’esprit de personne auparavant, excepté nous – joindre ces connaissances et découvertes fragmentaires, discontinues au tableau commun et essayer de recevoir d'eux l’utilité pratique! Cela concerne « La génétique d'onde », « Le quatrième état de la Conscience » et  beaucoup d’autres choses. Les armées des savants et des investigateurs se cassent la tête sur cela, mais la réalisation pratique de leurs découvertes était faite par les gens complètement éloignés de la science! 
Nous sommes en correspondance vaste avec les lecteurs de nos livres et avec les hommes connectés au Système. Et en particulier nos lauriers de la priorité (déposés par nous sans modestie fausse) dans plusieurs directions les hantent. Parfois dans les lettres, il y a tout à fait des sentences « géniales ». Un de nos lecteurs a déclaré le suivant : « Vous écrivez sur la même chose que les autres auteurs écrivent, la différence consiste seulement en ce que vous donnez la partie pratique. En quoi consiste votre priorité? »
Oh, là-là! D'une belle dégaine! C’est justement ce que nous « jacassons » durant les dernières huit années 1 . Tous les auteurs sur la Terre, en dehors de la dépendance du genre, écrivent sur la même chose – sur la vie. Nous ne sommes pas l'exception. Mais les gens voient dans ce qui est écrit seulement l'information comme un moyen pour porter la vérité. « La connaissance se confonde souvent avec l'information. Puisque les gens cherchent des informations ou des émotions, mais non la connaissance, ils ne la trouvent pas. Celui qui est prêt pour la Connaissance, il ne peut pas éviter son acceptation. La transmission de la Connaissance à ce qui n’est pas préparé pour sa perception, elle est impossible »(Saíd Nadjm-din).    
L'érudition et le niveau d'information donnent à la personne les réponses à la question « Que ? » Les connaissances se distinguent du niveau d'information seulement par ce qu’elles donnent les réponses à la question « Comme ? », c'est-à-dire apprennent à la personne à solutionner ses problèmes dans le plan pratique. Nous tâcherons de calmer les adversaires honorables qui sont prêts à déverser un torrent de telles objections : « Mais la religion nous apprend à sauver l'Âme, et la science aide à résoudre les problèmes pratiques de la vie dans le monde réel ». C’est ça, mais, en solutionnant, avec l'aide des instituts appelés, un problème, l’homme se trouve devant une centaine des nouveaux, encore plus insolubles, donc ce n’est pas la solution, mais l'enlèvement de la solution ?! On calme et on encourage seulement ce que toute l'Humanité se trouva dans une telle situation. Et les gens supposent raisonnablement que l'information Véritable, salutaire sera seulement celle-là qui sera perçue et estimée par la majorité pléthorique et qui trouvera le soutien absolue en la personne de la science et de la religion. Précisément ainsi elles traitent notre Système.
En y regardant de plus près, la tactique semblable ce n’est rien d'autre qu’une illusion et une malice. Mais Le Malin se distingue par ce qu’il parle seulement les mots justes, en répétant, comme un refrain, la thèse sur la grandeur de l’homme et sur l’importance de sa mission sur la Terre. Et où nous nous sommes trouvés, avec ces « chansons »? C’est juste, dans un marais! Pour nous revenir, la science et la religion doivent se repentir en public et couvrir la tête de cendres. Comment vous pensez, sacrifieront-elles? Ah mais! Donc la doctrine véritable sera celle-là qui reconnaît le fait de la présence de l'Humanité dans le marais et proposera d'en sortir un à un, sans attendre que Le Malin – l'idole de la foule – sera faite entendre raison subitement et vous mènera en arrière! 
Nous osons vous assurer que (il est peu probable que se trouveront des personnes qui désirent objecter) notre information n'a pas pour but d'augmenter votre niveau d'information et votre érudition, nous donnons la pratique, nous forçons à travailler à soi-même. Une telle manière d'aborder un problème ne plaît pas à beaucoup de personnes, Le Malin est plus tendre quand même, c'est pourquoi les gens restent fidèles à lui, en préférant se cacher derrière le paravent des conversations vagues! 
Il est aussi très simple d’expliquer notre rigidité et caractère péremptoire. Nous nous trouvons déjà dans le Flux de la Vie, c'est pourquoi nous prenons la parole à son nom. Ce flux n'est pas toujours serein, à présent c'est la rivière orageuse de montagnes. Les sportifs – les amateurs de l’extrême, ayant essuyé l'échec sur telle rivière, ils n'accusent jamais la rivière de la cruauté et ne maudissent pas les rapides et les roches erratiques qui ont renversé leur bateau. Ils reconnaissent que la raison de l'échec se trouve dans leur réaction ralentie et qu’ils n’étaient pas en état d'alerte. Notre Système permet de passer cette étape orageuse dans un bateau – dans l'équipe avec nous. Il faut un peu appuyer sur les pédales et pas user le soleil –  autrement il faudra passer de soi-même!
Suite à notre entretien, nous proposons de faire connaissance avec la lettre d'un des lecteurs :

«… Et encore une paire des remarques et les souhaits. Dans le chapitre 7, à la question « Comment la science et la religion traitent-elles le Système de l'Harmonisation de l’Individu ? », vous avez répondu : « Pour le moment – en aucune manière, puisqu’elles se trouvent dans l'ignorance, nous ne leur avons pas encore rapporté. Elles n’ont pas de temps libre : elles sont préoccupées par le sauvetage de l'Humanité et comment la rendre heureuse ».   
Je veux noter que vous vous trompez ici. En errant dans Internet, je me rencontrais plus d'une fois avec la haine déclarée des hommes de l'église pour vous, pour votre livre et pour le Système. Certainement, là on vous appelle « le suppôt de l'enfer », « l’incarnation du Diable » et appelaient à brûler non seulement tous vos livres, mais aussi vous-mêmes, vous brûler vif, en public, pour faire passer l'envie d'y revenir. Cependant à quelque chose malheur est bon. Ayant lu ce hurlement enragé de la méchanceté impuissante, je me suis intéressé : qui sont-ils et pour quoi les inquisiteurs modernes vont-ils les brûler? Ainsi j'ai fait connaissance avec votre livre. 
Je trouve aussi qu'au travail ultérieur sur le livre, vous en réponse aux accusations d'immodestie vous pouvez vous référer à l'exemple de D. I. Mendeleïev2 , qui, ayant découvert son Tableau périodique des éléments chimiques, sans modestie fausse a informé de cela tout le monde scientifique. Le savant a envoyé son article à toutes les revues scientifiques et les Académies des Sciences du monde. Il a expliqué ses actions non par les intérêts personnels, mais par le soin de la garantie de la priorité de la Russie dans la découverte mondiale.
Vos découvertes, de mon point de vue, ne sont pas moins signifiantes. Et en prenant en considération que la Russie est un centre de la spiritualité ou la mère de la spiritualité (je ne me rappelle pas exactement, comme il est écrit dans votre livre), « l'immodestie » soit justifiée déjà seulement par ce qu’il faut déterminer la priorité de la Russie dans les découvertes faites par vous ».

Comme vous le voyez, la lettre confirme tout ce qui précède dans le livre. En effet, l'Apocalypse est un retrait des couvertures, y compris de l’homme et des structures créées par lui. Par nos réflexions sur Dieu comme sur l’Humain vivant, concret, nous avons retiré des gens la couche fine de la moralité, la peau de mouton à titre de la chasuble, de la soutane ou du manteau de professeur, qui se tenait sur les fermoirs-commandements. Pour peu que la couche se volatilise, comme s'est manifesté, dans toute sa beauté, un rictus de bête du cerveau de mammifère.
Dans un tel cas, il ne semble pas étrange qu’il y a la réaction des gens, qui « servent à Dieu»  avec scrupule, avec application, et apprennent aux ouailles à vivre selon Ses commandements. De plus, dans la vie quotidienne, ils sont des pâtres honorables, des pères de famille exemplaires et des pères aimants. C’est nul autre que le loup dans la peau de la brebis, et en suivant la terminologie religieuse, – le Tentateur lui-même. Dieu pour lui est un jouet en forme de la crucifixion et un moyen de l'autoexpression. Dieu vivant ne lui est pas nécessaire. Il y a mieux : Il présente un grand danger. En cas de la Deuxième Venue, Dieu fermera du jour au lendemain toutes les religions, parce que Dieu dont pouvoir se tient à la perception subjective de l’homme captif du Tentateur, mais non aux lois objectives, – ce n’est pas Dieu, mais c’est une divinité!

1 en 2006 ans.

2 Dmitri Ivanovitch Mendeleïev (1834 – 1907) est un grand chimiste russe.

 
 
Précédent Contenu Suivant