La preface des auteurs

La preface des auteurs

Le livre qui vous, cher lecteur, tenez a la main, n’est pas completement ordinaire, nous sommes embarrasses pour definir son genre. Sa dissemblance avec les livres que vous avez lu jusqu'a present, commence par son nom. La Doctrine, la aussi secrete. Il est probable que les auteurs se sont echauffes, vous penserez. Ou c'est possible a present de prendre des secrets pour toute une Doctrine ?
Les auteurs son les epoux: Alexander et Tamara. Tamara est une contacteur ; maintenant, il n'y a rien d'etonnant, mais le charme est ce que notre contact est pensant et pratique. Dans la pratique cela a l'air comme le contact personnel – vivant, sense, comme le dialogue avec les Gens vivants du Monde de Dieu, le corps administratif, l’encadrement, de l'Univers. Justement ils ont donne une telle definition a notre contact. Pratique – parce que nous avons recu non un fatras abstrait des connaissances diverses, non systematisees, qui sont en grande quantite, mais le produit pret a l'utilisation – « Le Systeme de l'Harmonisation de l'Individu et de la Sante ».
Dans le livre sont exposes les representations « d'en Haut » sur la personne elle-meme comme sur tout le Monde qui nous entoure, les opinions qui parfois different diametralement de l’opinion courante et habituelle. Elles sont capables de choquer d'abord. Il est probable que vous avez une question en ce qui concerne le nom, et en general, s'il y a un besoin d’inquieter l'Esprit d'Elena Blavatsky, l'auteur de « La Doctrine Secrete » ? Nous pouvons repondre affirmativement: « Oui, il y a tel besoin! » Le fait est que nous avons pris d'Elena Blavatsky non seulement le nom. Nous avons emprunte l'idee elle-meme du livre: ni peu ni beaucoup – decouvrir le secret de l’Origine de la Vie et de tout l'Univers! Ce sont les questions soi-disantes maudites qui agitant l'Humanite durant tout son existence. La tentative analogue au siecle passe etait entreprise par l'epoux Roerich, Elena et Nicholas, qui ont fait pour cela le voyage a l'Himalaya, pour les recherches de Shambhala mysterieux. Mais, a grand regret, le but propose par eux n'etait pas atteint.
Nous assurons que nous ne faisons pas la tentative de renverser les autorites. L'authenticite de toute information consiste non pas en le sujet passionnant ou les informations inconnues. L'authenticite est mesuree seulement par le profit pratique de l'information, d'autant plus que pretendant s'appeler la Doctrine: « C'est donc a leurs fruits que vous les reconnaitrez » 1 .Malheureusement, ni Blavatsky, ni Roerich, ils n’ont pas reussi a realiser ses plans. Cela s'est passe a cause de l'eloignement complet de soi-disant esoterique de la vie reelle.
Nous voulons souligner que nos livres et le Systeme n'ont aucun rapport avec l’esoterisme ! Beaucoup qui se mettaient a l'etude des travaux de Roerich et Blavatsky, ils manquerent de force pour les lire jusqu'a la moitie. Les auteurs honorables poserent pour regle que tout l'incomprehensible doit etre explique par la langue compliquee et a l'aide du baragouinage. La cause de cet malchance ne reside nullement dans le fait qu'ils ne sont pas arrives a l'information Veritable (Nicholas Roerich et sa femme Elena Roerich en l'Himalaya et Blavatsky par le contact). Notre conviction profonde est que eux-memes, ils decouvrirent le fond de la Verite, mais ils n’ont pas pu l'enoncer ou ils n'ont pas eu assez de temps pour le faire. Blaise Pascal 2 reconnut en son temps: «Seulement en finissant la composition concue, nous eclaircissons par quoi il fallait commencer ». Il voulait dire, mais aussi n'a pas reussi a enoncer jusqu'a la fin l'idee sur ce que l'on peut decrire tout proces seulement alors, quand tu l'as deja passe et tu l'as termine, quand tu t'as monte sur la marche suivante de l'Evolution et maintenant tu decris l'etape passee par toi, en regardant par dessus, en l'embrassant entierement. Ce n'est pas par hasard qu’on commence a ecrire des memoires apres plusieurs annees, quand les passions se sont apaisees et les evenements ont l'air en autre lumiere qu'etaient percus par la personne se trouvant dans leur fouillis.
C’est precisement ainsi que nous avons fait. Le plus difficile a consiste a realiser les connaissances et l'information, ainsi a faire parvenir l'information sur le profit et la necessite de cette pratique aux gens, c'est-a-dire trouver un terrain d'entente avec les personnes. En effet, non sans raison est la definition du bonheur –  simple mais tres exacte: « Le bonheur est quand les autres te comprennent ». Nous avons trouve le bonheur (dans cette comprehension) et nous voulons faire part de sa comprehension a vous tous!
Maintenant, quand les livres sont deja publies, milles de gens les « telechargent » dans Internet pour la lecture et nous, comme les auteurs, obtenons des centaines de jugements, il est devenu evident que le nom choisi est tres fidele. Les livres pour quatre-vingt-dix neuf pour-cent des gens qui les ont lu une fois, ils restent la Doctrine Secrete (cachee), malgre que leur langue est simplifiee au plus haut point. Tout cela confirme ce fait triste que quatre-vingt-dix neuf pour-cent des habitants de la Terre se trouvent dans l'etat, quand l’homme, ayant lu meme une telle information pre-machee, ne peut pas derouler la chaine logique pour se faire une ideeveritable des evenements tout autour du monde. Il est arrive etonnementlongtemps a comprendre que tout ce qui est ecrit dans la Doctrine Secrete, en premier lieu concerne lui-meme, et non simplement concerne, mais frappe lui-meme, ses enfants, petits-fils, proches.
C’est un fait regrettable que les gens instruites et erudites­, comprennent a grand-peine le sens des livres, leur sens n'arrive nullement aux medecins et autorites, mais du cote de la science et des medias nous voyons le mur sourd, impenetrable. Galina Shatalova, l'auteur du systeme de l'alimentation salubre et l'assainissement naturel, ­a note tres exactement le trait caracteristique de la mentalite humaine: « Moins un homme connait sur quelque chose, plus facilement il est sujet a l'hypnose des explications simples ».Le fait est quetenant compte des circonstances nouvellement ouvertes se leve la question: que faire avec ce qu'ils ont entasse? Mais puisque l'information sur ces circonstances va par en bas et est sonorisee par la minorite infime, il est plus facile de l'ignorer.
A partir de cela, attendre la reconnaissance de l'authenticite de l'information semblable des autorites et les medias est une occupation inutile – pour eux, elle est «La Doctrine Secrete » elevee a la troisieme puissance. C'est pourquoi il vous faut obtenir et comprendre vous-memes l'information qui aidera a expliquer le sens des evenements, ainsi que definir le degre de son authenticite et le profit pour soi-meme. En verite, « le sauvetage des hommes qui se noient – est une cause des noyes memes ! »  3

Les chemins ou les pierres (la parabole moderne)
« Une fois un homme qui a voyage a bord d'un vaisseau, a remarque la multitude innombrable de grands et petits ecueils, de qui etait couverte la mer. Il a demande a l'homme de barre:
– Monsieur, comment vous reussissez a passer entre la quantite des ecueils ? Probablement, vous connaissez ici chaque pierre pour le conduire.
– Non, – l'homme de barre a repondu, – je ne connais pas les pierres, mais je connais les places les plus profondes, ou on peut sans aucun danger conduire le navire ».

La meme chose se rapporte a l'information sacrale, esoterique, et deja de tradition on vont la querir a l'Himalaya ou on recoivent par le contact. Mais cette recherche n’aboutit a rien precieux qui pourrait influencer essentiellement le cours des evenements dans la vie de chaque personne et toute l'Humanite. C’est donc que ils ne trouvent pas pour la raison que cherchent non la-bas et non ce qu'il faut. Les gens ont peur de la profondeur, en preferant les basses eaux couvertes de grands et petits ecueils des connaissances fragmentaires scientifiques et esoteriques. Mais « tel navire, telle eau ». Le navire de l'Evolution nage dans les profondeurs de la Mentalite Continue Logique, et chacun doit le apprendre!
L'Humanite a perdu la cle de cette Source de la Vie de l'Univers, il y a environ cinq mille annees. Si longtemps qu'ont oublie deja ce que cette clef presente et ce que s’ouvre de cette cle. L’homme pense qu'il doit ouvrir quelques connaissances intimes et les technologies influencant le Monde ambiant pour se faire heureux, ou pour recevoir la cle du dehors – soit en forme de l'arrivee des extraterrestres qui nous offriront « quelque chose » (mais que nous faut – pour le moment nous ne connaissons pas) soit, a la rigueur, a titre du Seconde Avenement du Christ qui nous sauvera. il faut croire que de nous-meme, puisque autre danger, pour peu considerable, dehors jusqu'ici n'est pas decouvert ! 
Le tragi-comique de la situation consiste en ce que l'information necessaire en forme des pretendu connaissances secretes, sacrales esoteriques se trouve initialement dans chacun de nous, et non pas dans les rouleaux poussiereux. On pourrait penser que ca vaut la peine de avancer le bras et elle est tienne! Cependant il n'en fut rien: pour cela, il est necessaire de reveiller la Conscience, l'ayant decouvert quand meme a demi. Mais pour cela il faut se perfectionner, ayant refuse les dogmes habituels et les cliches. Seulement ainsi on peut emanciper la Conscience et commencer a lire l'information veritable, sans sortir de la maison! Mais pour cela la cle est necessaire.
Nous sommes alles cette route, qui s'est trouvee epineuse, inconnu et rude. Il est possible qu'il etait plus facile d’aller a l’Himalaya ou chez le sphinx egyptien a pied, si la se trouvait au moins quelque chose! A la recompense de la patience et le travail nous avons recu la Cle intime vers l'Univers avec l'instruction detaillee comme lui profiter.
Mais il faut rendre justice: la lecture des travaux de Nicholas et Elena Roerich, de Helene Blavatsky, des livres des sages et philosophes de l'Orient, ainsi que la visite de telles places exotiques comme l’Himalaya ou la Vallee des Pyramides, contribuent au devoilement de la Conscience pour 1,5 – 2 pour-cent. Les gens l’appellent comme l’illumination, la connexion ou l’initiation. Si on considere que notre Conscience est ouverte seulement a deux – cinq pour-cent, l'augmentation des cent pour-cent, en effet, est percue comme l'illumination! Mais celui-ci cent pour-cent est seulement le supplement insignifiant de la norme general de deux pourcentage; et de plus l’ouverture semblable de la Conscience se passe spontanement, n'est pas dirige par l’homme, c'est donc qu’il aussi ne peut pas devenir le maitre de sa vie et son destin!
a l'aide de notre Systeme, avec l’attitude serieuse a l'egard de l'affaire, on peut d'une maniere orientee decouvrir sa Conscience jusqu'a cinquante pour-cent (ayant pris pour le point de depart la Conscience a cent pour cent) ou pour deux mille quatre cents pour-cent (si prendre comme base ces deux pour-cent « standard » de la Conscience) au cours de six mois. Comme vous le voyez, les chiffres sont incomparables, c’est 24 fois plus grand. Vous trouverez une confirmation pour les calculs cite dans le troisieme livre.
La tentative de critiquer le livre par les gens qui n'ont pas assimile le Systeme pratiquement, quand bien meme ils eussent la sagesse de Salomon, une haute fonction ou une dignite – c’est une affaire tout a fait sans perspectives. Ils declareront absolument que cela ne se peut pas etre, parce que ne peut pas jamais etre et la cle est fausse. Et ils ont tout a fait raison: la cle appartenant a autre homme est fausse pour eux, parce que la cle vraie (personnelle!) est etendu sur le cou chez chacun de nous des le moment de la naissance. La question consiste seulement dans ceci: quelqu'un doit apprendre a une grande personne a jouir de cette cle. Que de larmes, offenses et reproches ce professeur est oblige d’ecouter! « On peut faire beaucoup de chosesde l’Ecossais, si le capturer jusqu'a ce qu’il soitpetit enfant » (S. Johnson 4). Le probleme consiste dans l’un: qui elevera les professeurs pour nos petits « Ecossais » qui dans le futur deviendront « de facto » leurs Sauveurs ? 
Le probleme de la difficulte de la perception des presque tous les phenomenes decrits dans les livres consiste dans ce qu'ils ne sont pas du tout etudies par la science, mais si sont abordes, en attendant au niveau des suppositions et conjectures. Et bien que a propos d'aucun de ceux-la il soit impossible de declarer que « cela ne se peut pas etre, parce que ne peut pas etre jamais », vous serez tente de nous demander de la conclusion positive des savants ou des autres instances. Nous prions les auteurs de telles propositions de continuer la recherche de la Verite en forme des conclusions et les opinions des chefs differents en toute independance, sans recourir a notre aide !
Tout ce qui precede signifie que ces gens ne connaissent pas ni eux-memes, ni le Monde dans qui vivent, ni la situation provoque par eux-memes dans ce Monde par son manque de reflexion! Nous essaierons de vous aider, cher lecteur, selon la possibilite sans parti pris et est argumente, a comprendre les evenements et trouver les voies de la resolution du probleme.
Encore une difference tres importante de nos livres consiste en ce qu'apres leur lecture, vous n’aurez plus aucun secret, aucun reticence en ce qui concerne l'origine de la personne et ses perspectives! C'est de cela justement qu’ils font l'intrigue et le charme dans les travaux de tous les auteurs qui ont ose empieter sur ce domaine. Cette reticences charment le lecteur le plus possible, en lui donnant le brin de paille salutaire de l'espoir que pas encore tout est perdu, que la technologie miraculeuse n'est pas encore trouvee, n'est pas publiee, attend son heure, et le temps ne presse pas ...
D'avance, nous demandons pardon pour la mention frequente du Systeme de l'Harmonisation de l’Individu et de la Sante. Nous ne connaissons pas autre moyen de porter l'information sur le Systeme jusqu'a un plus grand nombre de personnes. Le premier livre est consacre precisement au Systeme. 
Toutes les reponses aux questions passionnantes, la discussion de qui sans resultat particulier est sujet a discussion aux pages des livres, journaux et revues, seront donnees dans nos livres. Vous apprenez d'eux l'origine de la Vie dans l'Univers et qui est concretement son Aieul. Nous raconterons de la structure du Monde Manifeste (qui comporte non seulement notre Univers), de la structure de l'Univers en general ; nous raconterons de l'origine de la personne. Nous raconterons de l’Homme que nous appelons Dieu, du Monde Subtile ou Il vit avec les habitants de ce Monde. Ainsi que nous presenterons la technologie de la transformation de l'animal en la personne avant son arrivee sur la Terre et encore plusieurs autres choses.

1 Mathieu, 7 : 20 (tous les renvois sont faites par l'interprete).

2 Blaise Pascal (1626 – 1662) est un mathematicien et physicien, philosophe, moraliste et theologien francais.

3 la phrase du roman de I. Ilf et E. Petrov de «12 chaises ».

4 Samuel Johnson (1709 – 1784) est l'un des principaux auteurs de la litterature anglaise. Poete, essayiste, biographe, lexicographe, traducteur, pamphletaire, journaliste, editeur, polygraphe, il est aussi un critique litteraire des plus reputes.

 
 
Sommaire Avancer...