La personne et Dieu, leurs obligations mutuelles

La personne et Dieu, leurs obligations mutuelles

À la cause de la coopération étroite de plusieurs années avec le Monde Subtil et avec Dieu, nous réussissons à comprendre les truismes: tous les gens dans l'Univers sont indépendants dans leur Choix, mais cela signifie que personne ne doit rien à personne, chacun répond pour lui-même. Y compris en premier lieu, tout ce qui est dit se rapporte à Dieu. Ce sont les lois objectives de l'existence dans le Système la Personne – la Personne (et Dieu aussi est la Personne). Leur principe commun est simple: «Vis, évolue et n'empêche personne autour» (en premier lieu, n'empêche pas Dieu). Parce qu’Il est le Garant de la Vie de chacun de nous et de tout l'Univers.

Ce que nous sommes indépendants et nous ne devons à personne – cela va sans dire, personne ne discutera. Ce que chacun répond pour lui-même – ce n’est pas aussi une nouvelle. Mais seulement jusqu'à ce que nous nous rappelons que tout cela concerne pleinement aussi Dieu. Voilà, c'est le moment idéal pour réfléchir. Comment faut-il comprendre qu'il est indépendant de nous, ne nous doit rien et répond seulement pour Lui-même? Et nous?  

Analysons la situation point par point. Dieu est le Créateur de l'Univers et le Créateur de la Vie. Les gens sur la Terre et dans tout l'Univers – sont Ses enfants. Les enfants doivent grandir, obéir aux parents et apprendre soigneusement. Et quand on a un moment de libre, on peut folâtrer un peu, mais seulement tout juste, dans les limites raisonnables, pour ne pas irriter les parents et ne pas assombrir leur la vie pas trop joyeuse. Si dans le cadre des lois objectives tout se passe ainsi, les parents n’ont des reproches spéciaux aux enfants. Ils grandissent avec succès, fondent les familles et élèvent leurs enfants. Si dans le cadre des lois objectives tout se passe ainsi, les parents n’ont des reproches spéciaux aux enfants. Ils grandissent avec succès, fondent les familles et élèvent leurs enfants.

Mais si les enfants n'apprennent rien, boivent, fument, se piquent sur l'argent parental, au lieu de l'école marchent à la secte? S’ils amènent à la maison certains types louches,  malpeignés, en les appelant maîtres et gourous. Comment pensez-vous, si les parents sont les gens décisif et encore verts, supporteront-ils longtemps tout cela? La plupart de vous diront qu’ils ne souffriraient pas cela! Tout est juste, nous vous soutenons entièrement! 

Dans un tel cas, que Dieu doit-il faire, si les gens sur la Terre, Ses enfants, sont sortis définitivement de page ? Voici 5.000 ans qu’Il ne peut pas serrer la bride à Ses enfants écervelés, en brûlant pour eux l'énergie psychique, en se distrayant des affaires. À présent, cette situation est devenue tellement criante et intolérante que le moment était venu de faire entendre raison sévèrement et impitoyablement. Il s'appelle «Apocalypse».

Vous demanderez – pourquoi Dieu supportait-Il si longtemps? Il y a des raisons pour cela. Comme il s'est avéré, dans le cadre de l'Évolution tous les événements sur la Terre étaient utilisés par lui à titre d’une salle d'étude ou à titre d’un polygone pour les enfants aînés. Plus «sensa» nous passions toutes les bornes ici, plus évidente et instructive est la leçon pour eux (et plus mal est pour nous)!  

Et personne ne demandera et n’accusera Dieu du destin de la Terre avec ses ouailles. Elle existera exactement autant de temps qu’elle sera nécessaire à Dieu. C'est pourquoi il faut cesser toutes les conversations sur la valeur particulière de la personne sur la Terre. 

Qui sont-ils, nos frères et sœurs aînés? Ce sont les Gens du Monde de Dieu vivant sur les Niveaux des Saints et des Dieux (par huit classes-universités dans chacun). Tous qui passeront le cours de l'enseignement au Niveau des Saints, ils entreront dans le personnel de direction (dans le Monde de Dieu) de l'Univers suivant. De ceux qui surmontera les universités du Niveau des Dieux, à la base de concours, on élira Dieu du nouvel Univers, Ses spécialistes en chef et Ses sous-chefs. Notre Dieu répond sur Sa tête de la préparation de ce collectif. S’Il ne prépara pas, se trouvera dans la catégorie des redoublants, il faut diriger le Premier Univers (si permettront) dans le deuxième délai. Ils apprennent la théorie chez eux-mêmes, dans le Monde Subtil, mais les habitudes pratiques du lancement de l'Univers et la gestion de Lui – pendant la «période stagiaire» dans notre Univers en exercice. Mais seulement dans le monde physique, sur la Terre, on peut vérifier leur stabilité psychologique, la fidélité au devoir et le courage.

Imaginez-vous les données d'un problème. Ce qui est examiné vient sur la Terre, en étant né chez les parents ordinaires terrestres. À mesure qu’il vieillit, en obéissant à l'ordre des Âme, apprend ce qu’il doit apprendre, se rencontre et joint son destin à la moitié de sa vie avec qui ils sont venus ici et doivent ensemble revenir au Monde de Dieu. Pendant la vie ils se rencontrent avec ces gens avec qui ils doivent se rencontrer et consciencieusement accomplir notamment cette tâche qui était reçu devant l'incarnation. Rien que ça! 

Le programme minimum pour eux, est la compréhension de soi-même comme l'Individu, la compréhension de la place et le rôle de l’homme dans la nature, sur la Terre et dans l'Univers, après quoi – rapporter ces truismes jusqu'aux gens de l'entourage plus proche. «Par un jour – un exploit, eh bien – deux, pas plus». Comment donc, c’est tout? Oui, cela suffit pour revenir, avec la tête fièrement levée, à ce Niveau de qui il partait pour la renaissance! Vous direz qu’il n'a pas de quoi être fier... Mais quand même de ce qu'il a tenu ferme et n'a fait perdre le nord à personne. Connaître l'objectivité de l'Univers dans le socium, ayant tenu ferme dans lui – c’est un grand mérite. Seulement celui qui a passé cette voie de la croix peut comprendre et estimer cela.

Probablement, ceux-ci qui ont lu cela objecteront, ayant cité les exemples de la participation active dans l'Histoire des messagers de Dieu comme Cyrille et Méthode[76], Serge de Radonège[77] et Séraphin de Sarov[78]. Oui, l'histoire les connaît grâce à ce que l'église a fait de la publicité à ces saints. Ils sont devenus des étendards de la religion chrétienne transformée en la servante du socium et de la Noosphère. C'est pourquoi ici tout n'est pas univoque.

Et si les cancres qui ont échoué à cet examen (de l'article précédent) se mettent en quatre pour faire la nouba à la fin, pour faire le compagnon et jeter la poudre aux yeux, – ceux qui sont passé l’examen avec succès, ils font tout le possible pour seulement ne pas se montrer. L'observation de la sécurité du travail au fonctionnement de «l'agent» du Monde Subtil sur «le territoire ennemi de la  Noosphère» – c’est une de principales données d'un problème. Peu de gens passent l'examen, mais il n’est pas terrible de confier le destin de l'Univers à tels gens. Tel était le prix de la question de l'Évolution fructueuse de la personne sur la Terre à l'Époque du devenir de la Conscience. Et Dieu n'a pas le courage de demander d'eux quelque chose plus grande. La Terre représente le monde où la Noosphère, à la tête des lois subjectives, dirige l'Humanité. Personne ne connaît les Lois objectives de l'Être, parce que le moindre mouvement dans cette direction sont coupés impitoyablement. Et ne pas oser rêver aux manuels...

Beaucoup de gens, en réfléchissant aux événements, posent la question: «Mais pourquoi Dieu ne peut-Il pas ajuster ce processus, ayant jeté bas, dans un endroit retiré, des containers avec la littérature et ayant organisé des écoles clandestines?» Mais il se trouve que ce n'est pas son intérêt de le croire. Bien qu'il pourrait reprogrammer l'Humanité en un tour de main, ayant désaimanté les programmes de l'agression et de l’Ego. Dans ce cas, tous les gens deviendraient obéissants, sages, bons, mais seulement des biorobots, non des Individus.

Comme vous connaissez déjà, l'Évolution se développe en spirale, donc elle n'a pas l'habitude de se répéter. La personne a passé l'étape de biorobot dans un soi-disant Paradis, d'où elle «était expulsée»  pour ce qu'elle a goûté le fruit défendu de l'Arbre de la connaissance. Mais comment encore on peut appeler la personne qui est privée du droit de ne pas être heureuse? Il nous semble que les habitants de paradis se sont évadés de là, en demeurant dans la tristesse de l'impossibilité de s'appliquer soi-même dans le Paradis.  

Il est étonnant, mais l'Humanité se rappelle avec le chagrin le paradis perdu, sans hésiter ce que chacun de nous pourrait endurer la vie de paradis deux semaines, pas plus. Et en effet, le climat subtropical, les légumes, les fruits, les baies toute l'année. Tous autour sont bons et tendres, même les bêtes. Puisque dans le Paradis, il n'y a pas de mal, là il n’y a pas de bien. Cela signifie que le Choix comme tel manque. Et sans droit de choisir et sans  habileté à faire le Choix, la personne perd son individualité et en général les qualités de l'Individu. Dites, comment on peut surnommer l'habitant du Paradis? Vous avez raisons, c'est un patient! Aucun de vous, en étant sain d'esprit, ne voudrait avoir ni des affaires ni quelques relations avec un tel. C'est vrai, ce n’est pas la personne, mais c’est un problème vivant et un sac plein des malentendus. On ne peut confier rien à une telle personne.

Mais, dites maintenant, pour quel besoin tels clients sont-ils nécessaires à Dieu? Dans Son Monde, il n'y a pas d'aucune fonction où il y a un portefeuille, mais la nécessité de faire le Choix manque, en répondant pour lui. Vous direz – dommage, c’est un brave homme. Cependant «brave homme» – ce n’est pas une profession. Si Dieu lui nommera diriger l'atmosphère de la Terre et il montrera de l'initiative et commencera à expérimenter avec sa proportion de gaz ? Il nous bloquera l'oxygène à 50 pour-cent, pour observer le résultat éventuel. Comment serons-nous? L'expérience de Tchernobyl nous semblera un jeu d'enfants dans un bac à sable. Sans faute vous commencerez à demander Dieu qu’Il ne fasse des manières avec un tel homme! 

On peut faire la conclusion univoque de tout ce qui est dit, qu’on peut apprendre à la personne à faire toutes les choses, y compris à la profession de Dieu, mais on peut apprendre à faire le Choix juste fondé sur les Lois objectives de l'Être, en étant seulement dans la peau de la personne. Pour cela, il doit devenir l'Individu créateur inflexible, capable de souffrir n'importe quelle assaut des proches, de l'opinion publique, du socium et de la Noosphère. Y compris, quand tu as raison – ne pas craindre d'objecter à Dieu.

On n'attend plus qu’apprendre, où on forge le pivot de l'Individu, et en avant, hourra? Il est forgé seulement sur la Terre et pas dans les couvents, dans les monastères, dans  les Âshrams par voie de la répression de la chair, par la Conscience ou par le recouvrement de quelques supercapacités. L'Individu est forgé dans le socium, dans les collisions avec le bien, ainsi qu'avec le mal. Et en outre, seulement la Terre – l'université la plus prestigieuse et sévère de ce profil dans tout Univers – se spécialise en la préparation des Individus!

Mais la formation est un processus délicat, en manière du processus de la formation d’un fœtus de l'embryon, et puis d’un bout  d’homme frétillon. Ici il est très difficile de commander et l'Évolution ne permettra pas se déchaîne. Ne vous étonnez pas, mais le processus de la formation de l'Individu excède considérablement même le délai de l'Évolution de l’Âme. Ce processus a duré dans le temps et remonte au moment de la naissance de la Vie dans l'Univers. Il n'y a pas de secret que même pour les Dieux, les fondateurs de la Vie, le processus de la formation de l'Individu jusqu'à présent était clair dans les grandes lignes, mais il n’était pas expliqué et formulé définitivement. Le curieux est arrivée, en manière de ce qu'existe dans l'embryologie. Cette science jusqu'ici ne peut pas expliquer distinctement, comment dans le ventre de la mère de deux cellules on forme le fœtus. Et jusqu'ici on n'explique pas le processus de la transformation d’une chenille en chrysalide, et puis en papillon.

Pour la compréhension, les savants ont besoin d'une affaire de rien – la description du processus de la formation de l'embryon par l'embryon lui-même. Et aussi les Dieux: pour la plénitude du tableau de la formation de l'Individu, il n'y avait pas contact avec lui pendant tout le processus, il est souhaitable de recevoir les commentaires, les calculs et les généralisations de l'interprète direct. Maintenant ce processus sur la Terre, pour la première fois dans l'Univers, s'est embrayé et, à la joie indescriptible des Dieux, il passe assez heureusement.

Il nous reste à répondre à la question : «Pourquoi ce remue-ménage avec l'Humanité balourd est-il nécessaire à Dieu? Pourquoi fallait-il entreprendre tout cela? » Dieu a entrepris tout cela seulement pour la vie, et en outre, pas pour la nôtre et pour la vôtre, mais pour la personnelle. Pour que l’Être surgisse du Néant et Dieu lui-même existe dans lui, il est nécessaire le processus créateur sous le nom «Vie», et ensuite tout comme dans le business de réseau: la jeune génération évoluante des gens assume la gestion du processus de la vie, et plus mûre génération peut  prendre courageusement sa retraite pour s'occuper de son dada.

Notez, la jeune génération n'est pas préparée et n'est nommée nulle part par personne, elle, sans y aller par quatre chemins, ASSUME la GESTION de la VIE! Seulement Il ne faut pas lever les bras au ciel et s'indigner: «Ce sont un blasphème et un sacrilège ; mais Dieu, que dira-t-Il?» Dieu dit que le vrai blasphème et le discrédit complet de Dieu est quand on s'appelle soi-même Dieu-Homme ou l'incarnation vivante de Dieu, n’étant pas capable d'influencer la situation même pour un sou.

Imaginez-vous le chagrin du père qui au prix des efforts énormes a créé un empire industriel, mais n'a pas élevé des continuateurs dignes de son affaire. Les enfants signent avec plaisir en son nom dans le chéquier, mais ne savent pas ni A ni B dans les affaires du papa.

Et maintenant, imaginez-vous la joie d'un tel papa, quand le fils, à mesure qu’il  vieillit, sans attendre sa demande, assume la part du faix de papa. En fin de compte il, à la joie indescriptible du parent,  prendre les guides en main. À propos, ce ne sont pas nos racontars, mais la manifestation naturelle des lois objectives.

[76] Cyrille ou Constantin le Philosophe, (né vers 827-828 et décédé 869) et son frère Méthode, évêque de Sirmium (né vers 815-820 et décédé 885), sont connus comme les Apôtres des Slaves, c'est-à-dire ceux qui ont évangélisé les peuples slaves de l'Europe centrale.

[77] Serge de Radonège, né aux environs de 1313 et mort 1392. Il est l'un des saints les plus populaires de la Russie. Il fut un grand spirituel et réformateur monastique de la Russie médiévale.

[78] Séraphin (ou «Séraphim») de Sarov est un des saints russes les plus connus et les plus populaires parmi les orthodoxes.

Précédent Contenu Suivant