La personne et le socium (le Système la Personne – la Personne)

Chapitre 3

La Personne-Créateur

La personne et le socium (le Système la Personne – la Personne)

L'activité de la personne dans le Système la Conscience – la Personne passe entre deux Pôles: entre le corps physique et la mentalité. La partie de la mentalité que nous appelons comme la Conscience, répond pour la vie sur la Terre.

La productivité de l'activité de la personne dépend directement de l'état du corps physique, ainsi que de l'état de la Conscience. Et si les parents et la nature lui octroient le corps sain et parfait, la Conscience est construite entièrement par la personne elle-même. Il faut mentionner de plus que justement il dirige entièrement la santé physique...  

Il y a longtemps est prouvé que la personne elle-même, en étant isolée des autres gens et de la civilisation, ne peut pas construire la Conscience. La Conscience se crée dans le socium, en se développant seulement dans l'activité professionnelle, en cours de l'élimination des problèmes quotidiens et comme ils viennent. Que la personne représente comme un Individu, quelles forces psychiques dans elles agissent et avec quel succès elle coopère avec les personnes, dépend entièrement de l'état (de l’orientation) de la Conscience. La coopération de la Conscience avec les personnes (avec la société) est la caractéristique principale de la qualité (de l’utilité) de la personne dans la limite de l'Être, sur la perception plate. Nous appelons la perception «plate» pour cette raison que pour la position de l'objet au plan, deux coordonnées (caractéristique) sont nécessaires. Telles (en cas de la perception par la personne de l'Être au niveau de la vie terrestre) sont le Moi Personnel donné par sa Conscience et le Moi total du Socium (tous les personnes constituantes du socium).   

Et en outre le Moi Personnel se fait dans la raison composée de la raison directe du Moi du Socium.

Précédent Contenu Suivant