Seulement l’Individu peut devenir le Créateur!

Seulement l’Individu peut devenir le Créateur!

Nous entendons constamment les conversations sur l’objectif et sur le subjectif, et que la pensée est matérielle. À quel point est-ce conçu?

Tout ce qui existe en dehors de la Conscience est objectif, puisqu'il est limité par les cadres étroits de notre vie quotidienne, par l'entourage, par le travail, par le terrain. Nous  pouvons ne connaître pas d'autres gens, d'autres professions, d'autres pays, d'autres villes, mais ils existent néanmoins. C'est la réalité objective. Analogiquement, la science académique, ayant dit une fois que Dieu n’existe pas, qu’il n'y a pas de Monde Subtil et d'Esprit, de ce fait a violé la loi de l'objectivité, s'étant limité aux cadres étroits de sa perception subjective du monde. 

Il n'y a rien de surprenant dans cela, parce que la Conscience de la personne est orientée seulement vers ce volume dans qui passent sa vie et l'activité. Elle, en étant fondé sur les possibilités du cerveau du mammifère, ne comprend et ne s'imagine rien de l'autre. Le Monde Subtil, le Monde de Dieu, il se trouve en dehors de la perception (de la Dimension) de la Conscience humaine, mais il en n’est pas moins réel, objectif et nous influençant. À cause de notre étroitesse, nous ne Le percevons pas, et c'est pourquoi, pour le confort et le calme, nous estimons, par défaut, que pour nous il n'y a aucune raison de Le connaître.

Pour qui il est avantageux? Vous jugez bien, nous nous imaginerons que la grande partie de la population de la Terre a commencé à voir clair du jour au lendemain et a reconnu le tort à l'égard de Dieu, à l'égard du Monde Subtil et à l'égard de l'Évolution. Cela signifie qu'ils sont devenus les Individus capables de vivre d'un air indépendant, sans s'adresser aux services des structures d'État. Ces gens voteront contre plusieurs produits nuisibles par les pieds. Dans cette catégorie se trouveront: toute la gamme de produits de l'industrie d’alcool, de tabac, pharmaceutique et de confiserie, la grande partie de la gamme de produits de boucherie et de laitage, les pommes de terre, le pain, les macaronis. La plupart des médias, des maisons d'édition, des chaînes de radio et de télévision deviendront inutiles, la publicité ne sera plus de rigueur, la religion sera supprimée et beaucoup de structures scientifiques seront licenciées. Plusieurs industries s'arrêteront, en premier lieu d'armes. À la fois les volumes volumineux des codes deviendront maigres, puisque les Individus s'inscrit parfaitement dans la réalité, sans entrer dans les contradictions, et surtout dans la confrontation avec la loi et avec les personnes présentes. Tout cela signifie que la plupart des ministères et des départements deviendront inutiles, les armées, la frontière disparaîtront ... Et en outre justement cela sera l'âge d'or de l'Humanité, le rêve matérialisé du bonheur et de la justice. Seulement au lieu du bonheur, l'Humanité recevra la tragédie et le cataclysme (beaucoup plus terrible que l'Apocalypse) et il est peu probable qu’elle se remettra.

Nous pensons qu'il suffit cela, et il ne vaut pas la peine de continuer – pour éviter les infarctus. À propos, le même scénario attend l'Humanité, si le rêve bleu d’un idiot s'accomplira – si arrivera la Deuxième Venue et sur la Terre entrera en vigueur le gouvernement direct de Dieu. Dans ce cas, le complexe de gaz et de pétrole, par exemple, serait fermé à la fois, parce que le pompage du pétrole et du gaz – c‘est le moyen le plus rapide de la destruction de la Terre!

Il se trouve qu'est beaucoup des inventions qui mettent en danger le complexe de gaz et de pétrole, elles sont enterrées, certaines avec les inventeurs. Le destin des inventions de Nikola Tesla[23] est très instructif, aussi le destin des éléments combustibles de Stanley Meyer[24] et des élaborations de nos auteurs russes dans ce domaine. Il se trouve que l'on peut pratiquement ne pas obtenir le pétrole et le gaz tout à fait! Seulement cela se retourne de nouveau par l'indépendance des structures susvisées, qui est inadmissible en principe (à l'avis des structures)! 

Ces deux paragraphes doivent refroidir les têtes chaudes des rêveurs de religion et des prophètes. Mais qu'il en soit comme par le passé et la situation change graduellement, peu à peu! Probablement, bien des gens nous appuieront et diront que nous ne demandons pas un tel bonheur prêt (sur nos têtes). Vraiment mieux nous utilisons ce morceau de l'argile qui Dieu a mis à la paume de chacun de nous à la naissance, et nous sculpterons le bonheur nous-mêmes, librement, à la carte!

C'est-à-dire les rêves roses de l'Humanité sur la Deuxième Venue et les appels de la plupart des gens à Dieu sur ce qu’Il établisse (s’Il existe) la paix, le bonheur et la prospérité sur la Terre, – ces rêves sont une perception subjective de la vie par la personne qui est tombée du temps. Elle ne désire pas reconnaître et étudier la réalité objective, mais veut qu’elle soit donnée comme «clef en main» ; et cette réalité objective renferme beaucoup plus de danger. Dieu et le Monde Subtil comprennent parfaitement tout cela, c'est pourquoi Ils tâchent de ne pas nous gaver de la réalité objective, la donnent peu à peu.   

Tout l'Univers, tous les processus passant en dehors de nous sont objectifs. Selon les conceptions philosophiques, nous connaissons l'objectivité par voie de son reflet dans notre Conscience, dans nous-mêmes. Oui, tout est ainsi, nous coopérons seulement avec l'objectivité grâce au reflet dans elle de notre Conscience personnelle, de notre perception personnelle de la réalité, à la base des sens personnels, des convictions, des opinions et des désirs, comme Narcisse de la parabole! 

       «Narcisse était un beau jeune homme qui allait tous les jours contempler sa propre beauté dans l'eau d'un lac. Il était si fasciné par son image qu'un jour il tomba dans le lac et se noya. À l'endroit où il était tombé, naquit une fleur qui fut appelée narcisse.
Mais ce n'est pas de cette manière qu'Oscar Wilde terminait l'histoire.
Il disait qu'à la mort de Narcisse les Oréades, divinités des bois, étaient venues au bord de ce lac d'eau douce et l'avaient transformé en urne de larmes amères.
– Voilà qui ne nous étonne guère, dirent-elles alors. Nous avions beau être constamment à sa poursuite dans les bois, tu étais le seul à pouvoir contempler sa beauté.

– Narcisse était donc beau? demanda le lac.
– Qui mieux que toi pouvait le savoir? répliquèrent les Oréades, surprises. C'était bien sur tes rives, tout de même, qu'il se penchait chaque jour !Le lac resta un moment sans rien dire. Puis:
– Je pleure Narcisse, mais je ne m'était jamais aperçu que Narcisse était beau. Je pleure pour Narcisse parce que, chaque fois qu'il se penchait sur mes rives, je pouvais voir au fond de ses yeux, le reflet de ma propre beauté»
(extrait de «L'Alchimiste» de Paulo Coelho).

Au bout de compte, l'objectivité est rongée, perd ses qualités réelles, en se transformant en subjectivité, en illusion. Dans ce monde «réel» illusoire (subjectif) nous vivons pour que puis nous noyions, en disparaissant dans lui. La coopération avec l'objectivité se manifeste dans ce que nous l'adaptons (et en fait la vie même) à nous-mêmes. Nous agissons ainsi dans tous les cas absolument: en coopérant avec les enfants, avec les proches, avec les amis, avec la société, avec les processus sociales et économiques, avec l'argent etc., en s'étonnant ensuite, pourquoi nous sommes tels malchanceux.

Entre l’objectif et le subjectif, il y a constamment des contradictions se manifestant dans nous à titre des stress et des peurs.

Comment on peut séparer dans la Conscience la perception du Monde objectif du monde subjectif? Il y a, pour cela, seulement un moyen – développer la connaissance du monde par les sensations. Que cela donnera? Comme on le sait, nous connaissons la réalité objective à l'aide des organes de sens. Leur fonction principale est nous donner les sensations des phénomènes naturels, c'est-à-dire nous percevons les phénomènes par les sensations. Les sensations sont la forme supérieure de notre perception intuitive du monde. C'est une soi-disante Vue Intérieure. Avec son aide nous pouvons percevoir l'état de l'organisme personnel, ses organes intérieurs, les cellules, la structure des molécules, des atomes. Avec l'aide des sensations nous pouvons percevoir le Monde Subtil. La sensation est la qualité universelle de la personne lui donnée par la nature, puisqu'elle pénètre tous les Niveaux de l'Univers et influence la Conscience dans le but de la conception de l’objet senti. La sensation se réalisant au moyen de l’œil s’appelle la clairvoyance, au moyen de l'organe de l'ouïe – clairaudition etc.

La forme supérieure de la réalisation des sensations est la précognition qui est donnée par la Conscience à la coopération active avec le Champ énergétique et informatique (par l'intuition). On peut développer les sensations seulement en l'absence des stéréotypes et par l'intensification de la puissance créatrice de la pensée.

[23] Nikola Tesla (1856 – 1943), est un inventeur et ingénieur d'origine Serbe émigré aux États-Unis, dans le domaine de l'électricité.

[24] Stanley Meyer est un américain (Ohio) prétendant avoir conçu un moteur à eau utilisant un système de dissociation des molécules d'eau pour en extraire l'hydrogène, nécessitant peu d'énergie à l'utilisation. Il a construit un prototype pour montrer son invention. En 1990, les investisseurs de Meyer portent plainte pour fraude manifeste. Lors du jugement, le prototype présente un rendement inférieur à ce qu'il serait si la théorie de Meyer était juste. La cour décide qu'il ne s'agit en fait que d'une électrolyse conventionnelle, conclut qu'il y a effectivement fraude manifeste, et condamne Meyer à verser $25 000 aux investisseurs. Meyer est décédé le 29 mars 1998 à la sortie d'un restaurant. Une autopsie conclut à une rupture d'anévrisme de cet inventeur alors âgé de 57 ans.

Précédent Contenu Suivant