Comme apprendre à faire le Choix juste, sans perdre les repères justes et sans tomber du temps?

Comme apprendre à faire le Choix juste, sans perdre les repères justes et sans tomber du temps?

L’issue très simple: il faut apprendre à concentrer la Conscience sur le même processus objectif, en vérifiant avec lui tous les pas, mais non sur la relation subjective à lui. L’objectif et le subjectif sont aussi deux Pôles de la Vie de la personne. Leur coopération est la Vie elle-même donnant la possibilité à l'autoréalisation par voie de la connaissance de soi-même et de l'Univers.

L'objectif existe toujours. Pourquoi? L'objectif est considéré comme le Monde (l’Univers) matériel manifesté qui est immortel grâce à l'observation rigoureuse des lois objectives – simples et précises. Dieu Lui-même, le Créateur de l'Univers, Il est l’objectif. Bien qu'Il soit l’Individu (le sujet), mais Il est entièrement privé des propriétés et des qualités subjectives, parce qu'Il est la personnification de l'Éternité et, au fond, Il et est l'Éternité elle-même comme le processus dynamique, mais pas le fait statique. Pour la preuve, on peut ajouter que Dieu est la seule Personne dans tout l'Univers qui n’a pas l’Univers Virtuel intérieur, en raison de la présence de l’Univers  réel. Quant aux paroles oiseuses de la ruine inévitable de l'Univers, c'est un mythe. Au terme du cycle évolutionniste, tous sept Univers sans problèmes seront roulés par les Dieux pour faire le bilan, généraliser et comprendre l'expérience qui sera utilisée à la pose des fondements de tous les Cycles suivants.

Le subjectif se crée par la personne, par ses particularités psychiques, par son individualité. Le subjectif, c'est le monde intérieur de l’homme, son Univers Virtuel construit par les regards, par les convictions, par les habitudes, par la relation aux gens etc. La Conscience, en général, s'oriente vers son monde intérieur, vers l'Univers Virtuel qui quoi que se reflète dans l'espace objectif, en lui remplaçant tout le monde. L’homme, n’est-il pas le Créateur? Il est le Créateur, seulement ne connaît pas cela. L’homme crée son Univers personnel et inspire l'énergie psychique à tout qu'y entre, en douant de la Conscience à titre de ses regards, de ses convictions et d'autres estimations personnelles. Tous qui ne se soumettent pas à ses lois, se trouvent sous l'influence karmique, c'est-à-dire se trouvent sous le tir d'artillerie des émotions négatives, des scandales, des reproches. Oui, notamment ainsi, nous créons le Karma par nos mains. L’autre personne n'a plus qu'à connaître les particularités de la mentalité du «créateur», ses orientations, ses regards, ses convictions et suivre ses lois. Mais...

Le monde créé par l’autre personne, il est destiné à l'usage individuel par lui et pas aucunement au collectif. Pour tous les autres gens il y a un autre monde extérieur, dans lequel chacun crée son Univers personnel. L'Univers individuel de chacun de nous a le lien exclusif avec l'Univers objectif, c'est-à-dire avec l'Univers de Dieu, mais non avec les Univers Virtuels des autres gens. Sur cette ligne de transmission il n'y a de place ni pour les parents, ni pour les enfants, ni pour le prêtre, ni pour les sommités, ni pour le socium… Seulement l’homme concret et Dieu se trouvent dans la coopération. Et cela est pour chacun, que ce soit un enfant, un vieillard ou une jeune personne.

Chacun, à partir des années d'enfant, construit l'Univers Virtuel, coopère avec le monde objectif et a ce qu'il a, conformément à la qualité de cette coopération. Le caractère de l’objectif (le monde environnant) et du subjectif (l'Univers individuel de chacun) se trouvent dans l'harmonie relative, tout est réussi chez l’homme. Dès que l'harmonie est violée, la prospérité s'écroule, et plus grand est le défaut de coordination, plus problèmes sont chez lui. Et cela non parce que Dieu est tel cruel ou le Diable intervient. En plus, tout le monde a des raisons objectives.

Quand est-elle troublée l'harmonie de la coopération de l’objectif et du subjectif? Seulement alors quand la personne concentre sa Conscience seulement sur l'Univers intérieur (Virtuel). La corrélation des deux Univers se réalise par la pensée. La pensée est active là où la Conscience est concentrée. Donc toutes les pensées de la personne, comme sa Conscience, se concentrent dans son monde subjectif. Le lien entre l'objectif et le subjectif s'interrompt.

Comment les prières ou la méditation agissent-elles dans ce cas? Aucunement! Certes, la personne au moyen de la prière (si elle avec cela indique de quoi elle a besoin) dirige sa pensée vers Dieu, c'est-à-dire à l'objectivité, alors pendant la prière le lien avec le monde extérieur s'établit, la personne peut recevoir l'aide valable une seule fois. Si la pensée pendant la prière ou pendant la méditation n'est pas remplie du contenu, par cela la personne déconnecte seulement l'activité de l’hémisphère gauche, arrête  «le mélangeur des pensées», mais qu’est-ce que c’est après tout? Il faut apprendre à se servir habilement de la corrélation de l’objectif et du subjectif, en retirant un avantage de cela pour soi-même.

La qualité de la vie et de la santé est définie entièrement par la qualité de la coopération de l’objectif et du subjectif. De gré ou de force, mais vous naissez et vous vivez dans le monde qui est construit pour vous par Dieu. Dans lui, tout dépende de l'énergie psychique de Dieu, de Ses particularités individuelles. Ce monde est réel et objectif pour nous. Pour ne pas avoir l'influence karmique, nous n'avons plus qu'à nous adapter aux conditions créées par Dieu, les connaître et apprendre à retirer un avantage de cela. D'autant plus que Dieu laisse le droit du Choix à chacun: si tu veux – vis dans l'harmonie avec Lui, si tu ne veux pas – ne vis pas, mais alors tu violes l'Unité avec le milieu de vie, dans l’isolation de lui.

Le Choix principal pour la personne est le Choix en faveur de l’objectif ou du subjectif. Comment distinguer, en faveur de quelle orientation on fait le Choix? Il faut se rappeler simplement que n'importe quel processus ou l'événement dont vous êtes participant, appartiennent au monde objectif. On peut dire la même chose sur tous les gens, sur les relations avec eux. Même si quelqu'un a vous dit des mufleries, vous a offensé, a savonné la planche, ou au contraire, quelqu'un a fait une déclaration d'amour, est dévoué et fidèle, ou vous trompe à chaque pas, vous met dans son jeu, en tout cas tout l'énuméré appartient au monde objectif. Quelle est notre relation personnelle aux événements objectifs?

Quant, par exemple, au mouvement des automobiles, aux constructions des bâtiments ou leur destruction, aux diverses révolutions dans les pays asiatiques ou africains et patati et patata, tout cela est perçu comme l'aspect objectif de la vie. Cela ne nous concerne pas. Mais tout qui concerne nos relations personnelles avec les gens, depuis les parents, les enfants, les amis jusqu’aux relations avec le chef de production, le représentant des structures d'État etc., nous percevons tout cela comme l'aspect subjectif de la vie, surtout quand la qualité de ces relations se reflète directement sur nous. Nous étant concentrés sur notre Univers Virtuel, sur nos regards, sur nos convictions, sur nos stéréotypes, nous agissons incorrectement! Nous oublions que tout cela appartient aussi aux processus objectifs, déjà accomplis, il est déjà tard de les casser et corriger, il faut les connaître, étudier par la Conscience, analyser, en supplément en nous les adaptant.

Nous devons nous adapter! On ne peut pas demander, par exemple, qu’un fils désobéissant s'adapte à nos espoirs et à nos exigences. Votre fils est la réalité objective, avec son Univers individuel et avec sa liaison avec Dieu, il n'a aucun rapport avec vous (nous répétons que chaque personne a la liaison individuelle). C'est pourquoi vous n'avez aucun droit de demander que le fils vive selon vos principes. Vous devez le connaître, en vous lui adaptant. Certes, il doit faire la même chose. Les relations harmonieuses se construisent seulement grâce à l'adaptation mutuelle, de l'un à l'autre.   

Comme vous le voyez, dans les relations personnelles aussi on ne peut pas concentrer la Conscience exceptionnellement dans les jugements subjectifs, il faut sortir au Monde des raisons objectives et par eux connaître les autres gens, ayant construit avec eux les rapports d'égal à égal, justes et mutuellement avantageux. Est-ce que vous agissez ainsi

Voici en quoi consiste l'orientation juste de la Conscience. Elle est dirigée vers la Vie. La Vie est objective et toujours a raison sur tout. Donc toujours et sur tout, il faut orienter la Conscience vers le processus lui-même ou vers l'événement et en aucun cas vers soi-même. «Il n'y a rien plus abominable que la Vérité, si elle n’est pas de notre parti» (marquis d’Halifax[33]). Vraiment, il est follement difficile de reconnaître cela et de se résigner à la réalité objective, il est plus facile de continuer à se brûler dans le feu des émotions personnelles, en restant dans le pays des leçons non apprises[34].

Dès que vous apprendrez à faire le Choix en faveur du processus objectif, vous ne serez pas accablés par les émotions, par les stéréotypes et vous vous trouverez assez vite dans le Monde des Raisons!

[33] George Savile (1633 – 1695), 1er marquis d’Halifax, fut un homme d'État britannique.

[34] Les auteurs utilisent le sujet d’un dessin animé russe.

Précédent Contenu Suivant