La formation de l’Individu

Chapitre 6

La formation de l’Individu

Nous commencerons les premiers pas sur la Voie de la formation de l’Individu par les commandements d'Alexander Dragunkine :

La Volonté est un Individu,
la Raison est un Esprit,
les Émotions sont un Atavisme.
Que la Volonté contrôle la Raison,
Mais la Raison dirige les Émotions!

Ne crains pas l'illogisme!
N'oublie pas que l'illogisme hors des bornes
du standard parfois se change en le Génie.

Ne crains pas tes Erreurs!
Ayant fait l'erreur,
Analyse simplement l'expérience reçue.

Ne crains pas d’être compréhensif avec des changements!
Crains d'être leur esclave.

Poursuis tes intérêts!
En effet, ton intérêt peut être la poursuite des intérêts d’autres.

Ne sois pas plus haut, non sois plus bas! Sois l'Autre!

N'évite pas la solitude –  elle  élève!
Dans tous les «pics» tu es Un:
Dans la naissance et dans la mort, dans l'amour, dans la chance ou dans
la malchance, et dans la douleur, et dans l'inspiration...

Ne dépends pas des circonstances extérieures!
Soumets-les et les crée par Toi-même!

Ne crains rien!
Jette la cuirasse des habitudes, des liens, de l'argent et de la position
sociale.

Deviens Vulnérable – seulement dans ce cas tu apprendras à te
défendre!

Il faut ne pas attraper la chance, mais il faut la créer.

La volonté est une main de votre destination choisissant une des
alternatives lesquelles par votre Destin sont vous accordées au
moyen de la Raison.

Comme vous le voyez, la Volonté et la Raison dominant les émotions, plus la Conscience Libre – ce sont des qualités principales de l’Individu. Comment on peut devenir Individu? Comment élever dans soi-même la Volonté, la Conscience Libre, développer la Raison? La personne peut faire toutes les choses! Elle faut appliquer le minimum des efforts, avoir le but et le désir. Votre but est devenir Individu! Mais avec cela la Conscience doit comprendre nettement, à quoi bon il le vous faut, alors il n'insérera pas «le bâton dans les roues». Ainsi pour quoi et pourquoi il vous est nécessaire de devenir Individu? Répondez à cette question vous-mêmes. Vous-mêmes devez déterminer ce que vous voulez.

L’Individu commence de l'harmonisation du Système la Conscience – la Personne. Comme vous vous rappelez, le rôle dirigeant et corrigeant dans elle appartient à l'énergie psychique de la personne. Avant toutes choses, elle se manifeste dans le Choix! L'harmonie du Système dépend du type et du rang de la source de l'énergie psychique. La source peut être les parties inférieurs du cerveau, alors elle se réalisera dans les émotions. Si la partie supérieur – le néocortex – sert de la source, tout se réalise à l’Intuition et à la Sagesse. 

Comment l'organisme définit-il le type de la source? Tout est défini par l’état de l'équilibre des composantes de l’énergie psychique. Auparavant nous parlions sur eux. Ce sont des composantes céleste, terrestre et dynamique (assurant la vie). Chacun d’eux accomplit seulement la fonction désignée. On ne peut ignorer aucune des composantes. L'harmonisation de l’Individu – c’est quand la personne accorde son attention à la vie terrestre, et au développement spirituel, et à la réalisation créatrice. Les sphères de l’influence de ces composantes s'embrouillent étroitement, leur division selon les fonctions est purement conventionnelle. On peut dire, néanmoins, que les composantes terrestres et célestes définissent le type de la mentalité que réagit essentiellement sur le Système la Conscience – la Personne. Sa vitalité dépend du degré de la coopération active des composantes de l'énergie psychique avec les Systèmes extérieurs la Personne – la Personne et Dieu – la Personne. Cela signifie que, en se formant comme l’Individu, la personne doit régler l'état harmonieux des Systèmes extérieurs, en orientant le moyen de sa mentalité et l'énergie psychique liée à lui vers la corrélation avec le monde extérieur. Comment on peut changer l’orientation des composantes de l'énergie psychique?

1. Avant tout, il faut arracher l'attachement de la Conscience à l'Ego personnel. Une grande signification dans la formation de l’orientation juste est jouée par les regards et par les persuasions dirigées à l'intérieur de soi-même, vers la satisfaction des désirs, des instincts à tout prix et, en général, aux frais de la prospérité d’autres, à l’amour extérieur absolu d'eux. Nous examinions déjà ce moment en détail, c’est pourquoi nous ne nous arrêterons pas à cela. Comment on peut lutter contre l’Ego? Nous pensons que chacun connaît cela par intuition, mais ne brûle pas toujours d’entendre la voix intérieure lui indiquant les défauts. S’avouer soi-même l'égoïste, donc reconnaître l'imperfection, et il s'en suit qu’il faut vaincre toutes les qualités négatives par l’effort de la volonté. Pour cela, il faut faire preuve du courage immense et l’honnêteté par rapport à soi-même.

Comment il est difficile de faire cela, nous connaissons de vos lettres. Voici, par exemple, quelles recommandations sont données par le Moi Supérieur à un homme qui est connecté vers le Système, prénommé André:  

«Toi-même, tu as choisi des problèmes pour toi-même. C'est ton monde choisi par toi. Tu veux le changer? Est sous ton empire. Mais la nature horreur du vide. Tu ne peux pas refuser simplement quelque variante – tu dois choisir l’alternatif. Comprends que la Vie est multidimensionnelle et passe le développement à travers des tous les variantes possibles de la réalisation. Choisis pour toi-même cette variante du développement qui t'arrange. Pense en elle. Si tu peux imaginer cette variante, donc elle existe déjà réellement. Ensuite ta tâche est de transformer seulement ton monde courant à qui tu aspires. Comment? Apprends. Observe les aides. Agis.  

N'oublie pas que non tout peut être fait instantanément. S’il semble que quelque chose ne va pas comme tu veux, avant tout tu la comprends en toi-même et fais des conclusions. N'utilise pas la négation. Te rappelle l'histoire sur l’enfant à l'aéroport. (Il s'agit de l’histoire, quand un employé de l'aéroport a dit à l'enfant: «Ne marche pas par la passerelle ». Qu'est-ce que a fait ce petit avant tout? Naturellement, il a gravi la passerelle. Les enfants n'entendent pas la particule «ne»). Définis, en accentuant l'attention sur ce que tu veux faire, et non sur ce que tu ne veux pas!»

Il est assez simple de s'éloigner de l'Ego. Il faut constamment contrôler ses sentiments, ses pensées et ses inclinations. Dans le fond de son être, chacun connaît qu'est-ce que c'est bien et qu'est-ce que c'est mal, c'est pourquoi agissez comme Moïse de la parabole. Que toutes les choses opposées à vos inclinations deviennent votre nature principale. Il est évident que dans la parabole on cache intentionnellement un moment. Le fait est que l’aspect de l’homme est formé conformément aux inclinations de l’Âme. La moralité spirituelle exerce son influence sur l'aspect de l’homme. Quand il prend le masque de la propreté spirituelle, ses manques véritables se reflètent sur le visage. Aucun masque n’est cap трифторуксусная кислота able de cacher la nature véritable de l’homme. S'il a réalisé le travail réformateur immense, conformément à la propreté de l’Âme change l'aspect. La spiritualité se reflète absolument sur son visage. 

Tout cela se reflète aussi en la conduite. Quand on prend le masque de la moralité, tôt ou tard les problèmes «mercantiles» forceront à l'enlever. Tôt ou tard l'Ego reprendra le dessus. Dans le cas où s’est fait le travail titanique de la transformation intérieure, l'Ego se dissout, disparaît, ayant cédé la place aux pensées propres. L'état semblable est un triomphe du travail sur soi-même. Soyez honnêtes et sincères. Il est impossible de se sauver de soi-même,  de tromper le Moi Supérieur!

La personne libre de l’Ego prend automatiquement la pose de l’élève. Il apprend constamment de la vie et des gens. Et en outre, les études semblables ne lui sont pas humiliantes et ne sont pas à charge. Pour lui, il n'y a pas de telles notions comme l'humiliation et l'offense de son Individu. Il connaît simplement la situation, sent une autre personne, son Essence, c'est pourquoi elle ne trouve pas de raison de s'offenser. On ne peut pas corriger la situation par les offenses et par les scandales, mais on peut trouver dans l'esclavage psychologique en un tour de main. Chacun est libre d’être ce qui il est. L'égoïsme est le Choix de l’homme, et seulement lui-même peut vouloir se séparer de lui. C'est pourquoi il est inutile de se fâcher contre les gens égoïstes, il faut simplement trouver le ton juste et le moyen des relations avec eux, sans léser les intérêts vitaux. L'Individu, en analysant les situations qui se forment autour de lui, se perfectionne, développe les connaissances et la sagesse. Seulement le travail permanent sur soi-même, sur le Moi intérieur, vous aidera à devenir parfait. Le critère de la sagesse et de la perfection est un – ne pas créer pour soi-même des problèmes insolubles et ne pas permettre que d’autres fassent cela. Pour qu'il soit plus clair, nous citerons quelques exemples.  

L'exemple 1. Admettons que vous aspirez à occuper un poste perspectif dans votre service. Mais le chef ne vous remarque pas et rend ce poste à votre ami. Vos émotions? L'envie, la colère, l'irritation? Il est peu probablement que vous vous réjouirez sincèrement de l’ami! Et si c’est ainsi, votre Ego est blessé.

L’Individu libre de l’Ego analysera la situation formée et définira les raisons pour lesquelles il n’a pas reçu le poste. La raison peut être le manque de votre formation professionnelle, l'insuffisance des connaissances, de l'expérience, et peut être, au contraire – la présence de la peur chez le chef devant votre perspective ou simplement chez vous manque de «protecteur». Dans tous les cas, les raisons de l'échec (intérieur ou extérieur) sont liées avec vous et vous devez les résoudre. La personne égoïste agira sous main, en aspirant à faire des vilenies mesquines au chef et à l’ami. L’Individu acceptera la situation telle comme elle est, en trouvant la résolution du problème à travers de la transformation personnelle. D’habitude il aspire à créer la situation et diriger de ses propres mains, être libre de la bienveillance de chacuns chefs et amis même qu’ils soit très bons. L'Individu cherche une telle affaire dans laquelle il sera le maître de la situation et dans laquelle le succès dépendra seulement de lui et lui appartiendra!

L’exemple 2. La personne égoïste est toujours occupées des problèmes personnels dirigés vers la satisfaction de son Ego. Les parents égoïstes n’ont pas de temps pour donner l'attention voulue aux enfants. C’est pourquoi ils à peu de frais éludent les problèmes des enfants, en trouvant que cela ne les concerne pas ou que les enfants ne peuvent pas avoir des problèmes. Tels parents peuvent aimer les enfants avec cœur, mais leur émettre des exigences exagérées: les enfants ne les doivent pas empêcher, en arrachant d'une importante affaire (dirigée vers la satisfaction de leur Ego personnel). Tous les biens qu'ils donnent aux enfants répondent au principe: «que l'enfant s'amuse comme il peut, pourvu qu'il ne pleure pas». Les parents égoïstes les élèvent conformément à leurs prétentions à la vie et demandent l’obéissance inconditionnelle et complète. Et en outre, le contrôle total de son enfant ne cesse pas aussi à l’âge adulte. C’est notamment pour cette raison qu’il y a des belles-filles et des gendres odieux. 

Contrôlez votre attitude envers les enfants. Est-ce qu’elle n'est pas telle? Soyez honnêtes avec vos-mêmes! N'oubliez pas que l'égoïsme est le Diable qui nous soumet constamment à la tentation, se camoufle pour les bonnes intentions, propres – comme l’aspiration à protéger les enfants contre les revers de la fortune, contre les désappointements, contre la douleur. Si vous aimez réellement l’enfant et voulez serrer la bride à votre Ego, comprenez la vie par vous-mêmes, connaissez-la et aidez à l’enfant à acquérir les habitudes de la coopération juste avec les collisions de la vie.

L’Individu agit justement ainsi. Pour lui, il n'y a rien plus important que l’aide à l'enfant en le développement spirituel et en la formation de l’Individu. L'Individu subvient toujours à son enfant à la minute difficile, aide à comprendre la situation pour indiquer les voies de la transformation et de l’attitude juste envers elle. L’Individu comprend que la vie apprend tous et chacun, indépendamment de l'âge, c’est pourquoi les enfants aussi peuvent avoir des problèmes de qui l'enfant lui-même ne peut pas s’acquitter à cause du développement insuffisant de la Conscience et de l'incapacité d'être justement en contact avec la vie. Toujours et dans tout, lui est nécessaire le soutien des parents sages, prêts à venir en aide par un conseil sage. 

Les défauts les plus terribles de l'Ego sont l’envie, l’orgueil, le sentiment de la supériorité, la sensation de l’unicité et du surpassement. Seulement il y aura toujours une meilleure beauté, une force plus supérieure et une sagesse plus grande. C'est pourquoi il ne vaut pas la peine de préconiser les bonnes inclinations et ressources (naturelles ou acquises). En se réformant, en se perfectionnant, la personne fait cela pour elle-même et seulement pour elle-même. Vos transformations amélioreront la qualité de votre vie. Si vous vous heurtez à une personne plus belle, plus sage et plus chanceuse, ne l’enviez pas. Déterminez – qu’est-ce que vous devez changer en vous-même pour devenir comme elle est? Tout dépend de vos forces et de vos possibilités, vous êtes à même de faire toutes les choses. Obtenez ce qui vous désirez par votre travail, mais non par l'envie. 

L'orgueil, le sentiment de la supériorité, de l’unicité – ce sont des signes de l’absence des connaissances, des habitudes, de l'expérience de la vie. Les gens qui possèdent ces qualités, d'habitude sont paresseux dans les affaires, dans les connaissances, dans le perfectionnement. En général, plus ignorante et égoïste est la personne, plus est développé son orgueil. Avec ce défaut on peut lutter seulement par la volonté et le travail personnel.

La révélation de l'Ego contribue à l’harmonisation du Système la Conscience – la Personne, au perfectionnement du principe spirituel, et après cela – au changement de son aspect. En état de l'harmonie spirituelle, la personne s'alarme plus de la qualité de la conduite personnelle que de l'aspiration à contrôler et condamner d’autres gens.

L'Ego contribue à la formation des stéréotypes (des clichés), des orientations, des normes de la conduite personnelle et étrangère, des persuasions et des regards définis ; et, en général, toutes les caractéristiques semblables se masquent sous les idées de la haute moralité et de la morale. Dans la vie, il y a seulement une moralité, c’est la Vie elle-même que se manifeste en la capacité de la estimer dans soi-même, dans une autre personne et en général dans n'importe quel être (création). La dérogation à cette condition est châtiée par le Karma. La personne égoïste n'est pas capable d'estimer non seulement la vie, elle n'est pas capable d'estimer sa manifestation dans les autres gens. Pour lui, la valeur de la vie est ramenée au degré de la satisfaction des instincts et des désirs intérieurs, pour quoi elle peut donner la vie – la sienne et l'étrangère. La quintessence d'une telle manifestation de l’Ego est la disposition pour la violence et pour les meurtres.  

La sous-estimation de soi-même est aussi la manifestation de l'Ego. Dans ce cas l'Ego masqué aspire à l'autoréalisation au moyen du sadisme psychologique. La personne égoïste convoite se distinguer par la particularité à titre de l'humiliation volontaire en paroles et l’humilité à la volonté de Dieu parmi d’autres, mais comprend subconsciemment que ses chances sont pas grandes, c’est pourquoi aspire à obtenir la reconnaissance de sa supériorité sur ses semblables, avec l'aide de tous les artifices psychologiques. Et si elle voit la personne à quelque chose plus parfaite que  elle est, on met en branle les humiliations de toute sorte, les offenses, pourvu qu’elle soit amenée à la compréhension que elle est une nullité en comparaison de la Personnalité de l’égoïste. L'Ego de la personne avec la sous-estimation de soi-même agit sous main, avec cela reste dans sa manifestation cachée, en aspirant par les moyens de toute sorte d'humilier les dignités d'autrui, en appelant de la conscience, de la bonne éducation, de la noblesse, du bien, de l'amour. L’Ego avec la planchette surévaluée du jugement porté sur soi-même attaque ouvertement, porter le dédain chez l'adversaire sur la figure.  

Comme vous le voyez, l’Ego peut appliquer les moyens de toute sorte du camouflage. Seulement des gens courageux et honnêtes sont capable de révéler l'Ego personnel, s'étant libéré de sa dépendance. 

Le perfectionnement ultérieur sous-entend le savoir-faire de vivre parmi les gens, en établissant avec eux des contacts de toute sorte mutuellement avantageux: personnels, économiques, sociaux, selon les intérêts etc. Tout ce qui est dit concerne le Système la Personne – la Personne. Il ne faut pas parler sur les relations mutuellement avantageuses interpersonnelles des gens égoïste. Dans ce cas, chacun amènera la couverture à soi qui est la manifestation normale du facteur humain.

Naturellement, personne ne peut et ne doit répondre pour tous les gens ensemble, mais chacun peut s’occuper du perfectionnement de l’attitude personnelle envers les autres. Il est peu important, comment la personne se fait connaître par rapport à vous. Il est important, comment vous vous faites connaître par rapport à elle. Si sa conduite vous offense, irrite et ainsi de suite, l'Ego se cache dans vous et vous êtes dominés par une bonne série des stéréotypes. Il faut révéler tout cela dans soi-même et corriger. Vous avez attiré tous les ennuis en sa personne chez vous-mêmes. Vous changerez en bien – changera tout le monde, changera l’attitude des gens envers vous. Vous serez entourés seulement par les gens honnêtes et par vos adhérents, les partisans des mêmes idées. 

L'harmonisation du Système Dieu – la Personne est possible seulement après que vous éliminiez dans vous-mêmes la manifestation de l'Ego, régliez l’attitude juste envers les gens, ayant établi avec eux les relations correctes interpersonnelles. Seulement la personne libre de l’Ego et des clichés (des stéréotypes) est capable de se sentir une particule de l'Univers laquelle eut la chance extraordinaire de participer au processus de la construction de la Vie et à la transmission du témoin des connaissances aux autres. De plus elle est tout à fait privée de toutes les prétentions ambitieuses et des vues sur la priorité parmi ses semblables.   

Souvent on nous pose des questions au sujet de la multitude des Gourous, des avatars[44], des Saints et des incarnations vivantes de Dieu sur la Terre. Les gens veulent connaître sont-ils des messagers de Dieu? Ah, les braves gens, jugez vous-mêmes, comment Dieu peut-il se lier avec l’homme dont l'égoïsme est par-dessus la tête? Comment on peut lui confier mener les gens, s'il cherche au moyen de les mettre à genoux, pour qu’ils l’embrassent absolument sur la main et l’appellent par le nom qui sous-entend absolument ses droits sans partage à la domination de l’Univers? Il ne veut pas le moins! Si c’est ainsi, quel rôle est-il laissé pour Dieu?   

Et une autre question. Seulement des Individus qui deviennent absolument des Leaders informels vont à l’Évolution. À son tour, ils aident aux autres à devenir les Individus, pour aller ensemble à l'Évolution, sans moindres tentatives de la réglementation et des éclaircissements – qui est plus «tôt » et qui est plus «majeur». La particularité de l’Individu et du vrai Leader se manifeste dans ce qu'il ne sera jamais l’idole de la foule pour des considérations morales. Pour lui, ce rôle est peu intéressant et pénible. En outre, en raison de la tendance tout à fait opposée de sa Conscience, de l'Évolution et des champs de torsion, la foule jamais ne le reconnaît pas comme le sien. Il est incompréhensible pour elle et seulement c'est pourquoi il présente la menace!

Tout le contingent énuméré des candidats à un emploi vacant de Dieu sont des leaders formels de la foule et des protégés de la Noosfère. Par leurs actions, ils se démasquent entièrement. Ils ont en vue, comme une chose évidente, qu'à présent le Maître dans l'Univers est absent, donc le plus courageux occupera le trône inoccupé. Et si ce public ne fait pas état de Dieu, comment peut-il faire état de la personne concrète? Pour eux, les gens est la foule, l'électorat, les ouailles, à l’aide de qui les candidats aux Dieux grimpent vers le pouvoir. Vous-mêmes pouvez faire les conclusions – s’ils sont  les représentants de Dieu. 

2. La connaissance est la deuxième propriété principale nécessaire à la formation de l'Individu. La vie est le maître le plus digne et sage. La perception et la compréhension de ses connaissances contribue à l’ouverture de la Conscience et au développement de la sagesse. Les leçons de la vie permettent de connaître les lois objectives et subjectives, leur manifestation dans n'importe quels événements. L'application habile de toutes ces choses en pratique augmente la qualité de la vie et la fait parfaite.

La connaissance est possible seulement en cas de la conservation de la capacité du cerveau à penser. La gymnastique de la mémoire, de la mentalité logique contribuent à la conservation de la capacité de travail des cellules du cerveau. Comme les entraînements quotidiens sont nécessaires à la conservation du tonus vital des muscles, exactement aussi les entraînements quotidiens de la mémorisation, de l'analyse, de la généralisation et de la logique sont nécessaires aux cellules du cerveau.

Le processus devient le plus productif quand l’homme se lie avec le Champ énergétique et informatique. Dans ce cas, toutes les connaissances dépareillées reçues par lui à l'étude de n'importe quelles sciences sur la nature et sur la personne, s'unissent à l'ensemble indissoluble, en créant le tableau unique, total de l’Univers. La corrélation avec le Champ deviendra constante, si la personne exerce infatigablement son cerveau par le processus mental. C’est pourquoi ne trouvez pas honteux de revenir à l’étude des disciplines d’école ou d’institut, à la mémorisation des vers et de la prose, l'étude des langues étrangères, des bases de l'économie de marché, des finances, etc. 

L’Univers est intéressé à ce que la personne développe sa mentalité par voie de la connaissance de Ses Lois objectives. La mentalité elle-même est le processus dynamique contribuant à la coopération des composantes de la Dualité. Chacun aspire au bonheur, à la prospérité, à la stabilité de la qualité de la vie, mais pas tous les gens ont ces biens. Pourquoi ? Ils n'ont pas voulu mettre en marche le processus de la pensée, de la connaissance, de la compréhension et de l'analyse des situations existant objectivement.

On sait que la vie peut nous influencer soit par les forces créatrices (les forces du bien), soit par les destructives (les forces du mal). Le Bien et le Mal – sont des composantes de la Dualités du processus vital. La mentalité active contribue à la coopération de ces composantes. Pendant que la personne vit elle pense, en produisant l'énergie psychique qui assure la coopération des composantes de la Dualité. Ces composantes sont objectives. Si la mentalité est exceptionnellement orientée vers la satisfaction des désirs personnels, des instincts, des principes, c'est-à-dire vers l’attitude subjective envers la vie, le Bien et le Mal existant objectivement non simplement disparaissent du champ de notre perception, ils refusent l'obéissance et nous ne pouvons pas les diriger. Donc nous ne pouvons pas assurer leur coopération! « Tu dois faire le bien du mal, parce qu’il n’y a plus de quoi le faire» (R. P. Warren[45]).

Andaki (la parabole du soufisme)

On demanda un jour à Andaki:
– La compréhension et la bonté sont la partie de la Voie de soufisme; pourquoi il faut qu'il y avait là, quelque chose encore, excepté l'amour et la beauté; pourquoi, par exemple pour qu'il y avait là, des connaissances et le courant du temps? Et tels objets, comment les doutes et les remarques?
Il répondit:

– Le soleil et l'eau sont nécessaire à la maturation d’une pêche. Vous ne voyiez pas que se passe quand le soleil bon brille trop longtemps ou trop fortement? Cela devient un  désastre destructif. Arrosez une plante dans les limites raisonnables et l’eau sera le bien véritable pour elle. Arrosez la plante trop souvent et elle inévitablement commencera à pourrir, en éprouvant la douleur aiguë que la forcera à considérer l'eau non comme le bien, mais comme l'instrument de la destruction.
Si vous donnerez à l’homme continuellement ce qu'il appelle la bonté – vous l'épuisez tellement qu'il deviendra malheureux. Ne faites pas à temps une observation, quand la critique semblable peut y exercer l'influence correspondante – vous vous êtes trompés, ayant causé le dommage irréparable.

 

La vie se manifeste dans la qualité «à raies », zébrée: soit nous avons le bien, soit nous recevons le mal. Où est l’issue? L’issue se trouve dans la connaissance! Le mal, comme la composante plus active, est donné à l'Humanité pour lui faire entendre raison. Si elle n’existait pas, l’homme serait assise «sur un four» et on pourrait oublier son Évolution. Ce que nos ancêtres aux temps anciens ont perdu les qualités pareilles à Dieu et la vie de paradis, – ce n’est un hasard. Les créateurs de la vie, comme vous vous rappelez, sont Dieu et l’Homme, la coopération de leurs énergies psychiques crée la vie elle-même. Comment on peut créer quelque chose qualitative, si tu ne connais pas qu’est-ce que c’est bon et qu’est ce que c’est mauvais, qu’est ce que c'est le Bien et qu'est ce que c’est le Mal? 

La connaissance du Mal est la base de la vie et de l’Évolution de l’homme. Quand il connaîtra le Mal sous toutes ses formes et dans toutes les manifestations, seulement alors il estimera le Bien comme le moyen supérieur de la récompense pour ses travaux. Le Bien a une qualité de sa manifestation, mais le Mal est bigarré, se camoufle sous le Bien. Seulement la mentalité orientée objectivement et la connaissance liée à elle peuvent comprendre tout cela. Pour la connaissance fructueuse du Mal, il est nécessaire de refuser le moyen subjectif de la mentalité, de dominer les émotions, les stéréotypes, les désirs qui couvrent entièrement votre vision objective, il est nécessaire de traiter l’estimation personnelle de la vie d’une manière critique. Il est nécessaire aussi de se connaître soi-même, ses possibilités, sa destination de la vie (comme du Créateur de la Vie), il est nécessaire d’acquérir l'assurance de soi-même, d’une grande mission personnelle (de l’Homme pareil à Dieu). Seulement dans ce cas, le Mal montrera ce qu’il est réellement, s’étant transformé au Bien (seulement pour vous et pour personne d’autre).      

Comme vous le voyez, seulement le processus de la connaissance assure la coopération (la transition mutuelle de l’un à l’autre dirigé) de deux composantes du processus vital – du Bien et du Mal. Pour la personne, dont l'autocompréhension est orientée seulement vers l’Ego, chacun Bien se transforme spontanément en Mal, en acceptant ses qualités. C'est pourquoi, en aspirant à recevoir ou faire le Bien, nous recevons et faisons le Mal. Voilà la raison de l’apparition des conclusions profondes du type: «ça ne marche pas, ils jouent de malchance ...»

En revenant de nouveau à la religion intimidant la personne par les intrigues et par les diverses faces du Diable, nous dirons que aucunes prières, aucuns rites ne nous délivreront de l’influence du Mal. Le Diable, comme Dieu, se trouve aussi dans nous, à titre de l’analphabétisme, de l’ignorance et du désaveu du nouveau.

Le Diable est le Mal personnifié et il faut connaître le Mal, alors il disparaîtra, ayant accepté les qualités du Bien. On peut dire la même chose sur le Diable. Il ne faut pas le craindre, mais il faut le connaître. Pour peu qu’on reconnaisse qu’il est bigarré, avec des diverses faces, à travers de la connaissance des lois objectives de la Vie, il disparaîtra, et dans la personne Dieu (caché jusqu'à un certain temps) se manifestera. Voici toute la lutte cachée de Dieu contre le Diable. De nouveau et de nouveau tout est défini par votre Choix! 

La personne refusée le perfectionnement et la connaissance de soi-même comme du processus objectif, après tout devient une personnification du Mal, dans lui chacun Bien se transforme en Mal. Mais la personne qui se perfectionne, en aspirant à la connaissance, perd l'Ego subjectif et devient une personnification du Bien, dans lui le Mal se réalise dans le Bien. Voici où est la source inépuisable de tous les miracles, du sauvetage et de l’immortalité!  

En fin de compte, nous recevrons ce de que rêvent plusieurs civilisateurs de l'Humanité, – la manifestation de l'Amour universel. Comme vous le voyez, il est impossible de développer l'Amour dans soi-même de vive force, il peut être obtenu seulement par voie du perfectionnement moral et sans cela tous appels comme «Aimez tout le monde! » est une tromperie continuelle, rien que des sottises, un charlatanisme et l'enlèvement de la réalité objective, au fait – l'appel de servir au Diable. «La Bible apprend à aimer son prochain et le Kâmasûtra explique comment aimer»

La portée de la connaissance est grande. On parle non sans raison: «Où il y a des connaissances, là il y a Dieu. Où elles sont absents, là il n'y a pas de Dieu». C'est pourquoi ne vous dépêchez pas de faire justice rapide et subjective, et donc injuste, de quelqu'un ou de quelque chose. D'abord, recueillez ensemble les connaissances de la situation donnée (ayant préalablement compté jusqu'à cent), la comprenez, analysez et seulement ensuite faites pour vous-même les conclusions objectives qui deviendront votre expérience et la connaissance véritable de la vie. 

3. La réalisation créatrice – la troisième propriété principale nécessaire à la formation de l’Individu. Il faut comprendre la réalisation créatrice non seulement comme la capacité de la personne de se réaliser soi-même dans n'importe quelle affaire au moyen du travail physique ou intellectuel. À celle-ci se rapporte son aptitude à former autour de soi-même le cercle des adhérents, ayant préalablement remis les connaissances et l'expérience aux gens. Avec cela, l’Individu connaît comme et comment amener chacun au succès. Le travail avec les gens est la condition principale de la réalisation créatrice de l’Individu. Et en outre le travail est notamment informel, quand les gens sont liés non par la dette du service et non par les obligations selon le travail ou selon les études, mais l'intérêt mutuel authentique.

Certes, pas tous aiment un tel tour de clef, cependant la pratique montre que les gens qui se sont réalisés parfaitement au départ dans la voie de l’autotransformation, qui se sont trouvés dans n'importe quelle affaire aimée, mais ne voulant pas remettre les connaissances aux autres, ayant refusé le travail avec les gens, ils ont arrêté leur Évolution. Si vous avez lu attentivement les sujets précédents, vous devez comprendre que le travail avec les gens est le paramètre principal de la perfection des relations humaines, c'est le paramètre de l'harmonie du Système la Personne – la Personne. Dès que vous commencez à travailler avec les gens, ils commencent à vous corriger, en signalant les défauts que vous devez surmonter dans vous-mêmes: le manque ou la compréhension incomplète des connaissances, le manque d'assurance ou, au contraire, la haute estimation injustifiée de soi-même, etc. Dans tous les cas, les gens indiquent à la présence de l'Ego dans vous que vous devez révéler et éliminer.   

La victoire sur l'Ego se manifestera en ce qu’à côté de vous, un après l'autre, ceux qui deviendront vos adhérents se déclareront. Vous vous réaliserez vous-mêmes, comme l’Individu, alors quand vous apprendrez à votre entourage à être des Individus. Notamment alors, et pas avant, le succès viendra à vous. Pour vos pupilles, vous devenez le Leader, ils vous font entièrement confiance et sont prêts à vous suivre même dans la lune. En réalité, seulement dans le travail avec les gens l’Individu crée autour de lui-même l’espace de l'amour dans lequel ses adhérents apprennent à la vie. Au départ ils apprennent eux-mêmes, puis, en devenant les mêmes Individus, ils créent l’espace de l’amour déjà autour d’eux-mêmes. 

Et dans cela, nous n'avons pas découvert l'Amérique. Vous rappelez-vous, comme le gamin de la parabole a primé le chevalier qui avait de la bouteille? D'abord il décochait une flèche, ensuite dessinait autour d'elle des cercles concentriques de la cible. La flèche est cet Individu, chacun de nous doit devenir tel. Si l’Individu est seul, cela ne veut rien dire. N'étant pas entouré des mêmes Individus, la personne (si même elle a éveillé sa Conscience et s’est réunie avec le Champ informatique et énergétique), elle reste plantée comme une souche au milieu des rues, sur qui tous trébuchent, de plus en donnant un coup de pied et en jurant.   

Toute l’histoire de l'Humanité parle de la même chose. Toutes les Individus éminentes qui n'ont pas réussi ou n’ont pas voulut devenir des Leaders informels, étaient des parias dans le socium et étaient poursuivis cruellement. Plusieurs d'eux étaient brûlés sur les feux ou étaient crucifiés. Leur malheur était ce qu'ils se sont donnés à la foule pour qui les qualités éminentes de l’Individu et ses idées et énonciations géniales, au fond, sont comme le chiffon rouge pour le taureau. Ainsi, n'importe quelle information, même apportée par le messager de Dieu, ne sera pas portée jusqu'à l'Humanité, étant écrasée par la foule «On écrase le premier celui qui a trouvé la sortie». Nous nous rappellerons le destin de Jésus-Christ qui n'a pas eu le temps de s'environner des cercles des disciples – des Leaders, et était crucifié. Ses idées non personnifiées étaient saisies par la foule et transformées en religion. «La deuxième souris reçoit le fromage gratuit»

Comme vous le voyez, les Individus sous l'empire de la foule des admirateurs et des admirateurs – sont des heureux du jour. Un tel homme ressemble à la flèche lancée à la cible prête. De ce moment il n'appartient pas à lui-même. Comme la flèche, on peut l’arracher à n'importe quel moment de la cible, casser, cesser au feu. Voici, à titre d’exemple, la lettre:

Bonjour, Alexander.
De nouveau j’ai une question chez vous, pour moi, elle est très importante. Il y a en Inde le Maître Kalki Avatar. Cette année je passais les mukti-cours élaborés par Kalki. ...Aujourd’hui on dit qu'une femme-contacteur par le contact a reçu l'information sur ce que Kalki n’est pas Avatar, mais il est venu d’Alpha du Centaure pour saisir des âmes des gens, c’est-à-dire, il est presque une personnification du mal … Mais c'est le premier cas quand on appelle Kalki «malfaiteur». Maintenant il a environ 30 millions des disciples dans le monde entier, centaines des élèves illuminés et des projets ambitieux. Et en général, j'entendais seulement les rappels positifs et les grandes acquisitions. Peut être, leurs acquisitions se maintiennent jusqu’à ils sont dévoués à Kalki?
En somme, moi, je suis en pleine piscine, si en effet Kalki est la personnification de Dieu ou il es quelque «indigène» d’Alpha du Centaure. Mais peut-être, la Noosphère parlait par cette femme, pour dérouter les gens dévoués à Dieu?
Si c'est possible, j’ai une demande immense ; s'il vous plaît, demandez à Dieu: qui est Kalki? Encore j’ai une demande à vous adresser: demandez à Dieu au sujet de deux Hommes Dieux, si en effet ils sont ses messagers ou des charlatans suivants: Avatar Sai Baba et le maître Sant Thakar Singh, il y a beaucoup de critique sur ces saints. Que penser, je ne connais plus.
Avec mes sentiments distingués, Anatoli.  

Que l’on peut répondre à cette question? Nous parlions déjà que le Mal domine sur la Terre et le Bien est donné à la récompense à celui qui a discerné le Mal et a refusé la coopération avec lui. Pour faire entendre raison, s'il y a une nécessité, le Mal peut se déguiser en vêtements clairs, en se camouflant sous le Bien. Tout décide le Choix de la personne, le degré de son illumination. Les Avatars et les Hommes Dieux, qui sont-ils, à qui intérêts ils servent? Comment comprendre cela? Pourquoi Dieu les tolère-t-il? C’est uniquement parce qu’ils sont en effet les maîtres de l'Humanité, et les meilleurs maîtres, comme on le sait, – sont les maîtres cruels. Enfin, ils apprennent à l’Humanité «ignorante». Ils apprennent à se mordre la queue, à se mouvoir dans le cercle karmique. Jusqu’à quand cela durera-t-il? Exactement jusqu'à ce qu’ennuie «être au lit» et chercher du bonheur gratuit pour que tout soit «comme par enchantement». Vraiment l'Humanité espère les miracles, choie sa paresse spirituelle et l’inactivité, en les compensant par les travaux graves de la «transformation» de la nature. Autant qu’elle croira que l'illumination désirée et la prospérité lui seront offertes par les Hommes Dieux, tant qu’elle sera menée en bateau par «les messagers de Dieu». À qui et en quoi croire? Et comment pensez-vous? 

Voici l’opinion des gens qui ont ouvert sa Conscience:

Bonjour Sacha et Tamara.
L’article est actuel et opportun. J’ai entendu dire que Sai Baba possède le don de la matérialisation. Il matérialisait, au pied de la lettre, des tonnes de métal jaune. Et en conséquence, il a une foultitude de disciples. Dans l’Internet je causais avec un homme à qui Sai Baba a matérialisé une coupure de 100 dollars quand celui-là avait besoin de l’argent. Et en outre il a matérialisé dans l’appartement à Moscou. Du même coup se trouvera peu de personnes qui désirent chercher Dieu dans soi-même, par le travail sur lui-même!
Imaginez-vous le contraste: vous parlez que la distribution des éléphants roses n’aura pas lieu, mais ici, «sans s'écarter de la caisse», pour les gens on matérialise des coupures de 100 dollars, avec les mots «tout est de Dieu, Dieu t’aime! »
Portez-vous bien ! Roman.

Tout savent l'énonciation: «Dieu est dans chacun de nous». Ainsi, pourquoi cherchons-nous Dieu n'importe où, hors de soi, et pourquoi nous ne le cherchons pas dans nous-mêmes? Notre paresse est coupable. Pour trouver Dieu en soi-même, il faut devenir un Homme Dieux, ayant développé dans soi-même les qualités de Dieu. C'est difficile et c’est long. Il est plus facile quand quelqu'un fera toutes les transformations nécessaires pour nous et rapidement, c’est l'essentiel. Nous sommes prêts à aller n'importe où, à croire en n'importe quoi et à suivre ceux qui nous soutient dans nos rêves – pourvu qu’on ne force pas à travailler et à se séparer des illusions. Tous sont prêts à prier un tel «dieu». De sorte que les Avatars et les Hommes Dieux ne sont pas accidentels, ils sont réclamés par nous, ils travaillent pour nous faire plaisir et sont une matérialisation de nos désirs, prières et espoirs. Maintenant essayez répondre aux questions proposées: «De quel couleur sont ces Maîtres de l'Humanité et quels intérêts servent-ils – des fils véritables de Dieu ou des biorobots?» «Des milliards de mouches ne peuvent pas toutes se tromper: la merde c'est forcément bon ...»

Il n'y a rien en dehors de la personne, y compris Dieu. Tout se trouve dans lui-même, c'est pourquoi il faut chercher Dieu en soi-même et seulement en soi-même. Quand vous comprendrez cela, confierez en vous-même, alors vous trouverez Dieu véritable, vivant et aucuns Avatars et Hommes Dieux ne vous duperont pas, ne vous rouleront pas dans la farine. Pensez, décidez, c’est votre Choix.

On peut s'imaginer l'état de la personne qui avant la connaissance avec nos livres trouvait que sa vie s’est réalisée, si elle avait eu l’honneur de communiquer avec le Saint Homme Dieux – l’incarnation vivante de Dieu sur la Terre. Combien de forces, du temps et de l'argent sont perdus, mais ici, il se trouve que c’est une tromperie complète.  

Mais on peut appeler tout cela la tromperie seulement à la rigueur. Kalki, Sai Baba et Sant Thakar Singh croient pieusement qu’ils sont élus et ont l'origine divine, puisque l'électorat leur rend les honneurs que Jésus-Christ ne voyait pas. Donc ils ne sont pas des trompeurs. Ils, comme plusieurs autres Hommes Dieux, sont devenus tels forcément, sur la demande des travailleurs – ils sont des victimes de la commande sociale. La commande sociale est une foi des gens en les sauveurs. Si la commande n’existait pas, tous les Hommes Dieux feraient passer le temps dans les maisons d'aliénés, mais puisque la farce est commandée et grassement payée, pourquoi ne pas la montrer? Ne pas accomplir le travail payé –  cela aura une basse tromperie, belle et bonne!

La faute des Hommes Dieux mêmes consiste seulement en ce qu'ils perçoivent tout cela trop sérieusement, en tentant de devenir les maîtres de la foule. Y compris les maîtres d'Anatoli ; il semble qu’il commence à voir clair. C’est un travail ingrat et désespéré d’apprendre et de faire entendre raison aux maîtres eux-mêmes avec leurs admirateurs.

La sentence de la Bible «Passe deux stades avec ce qui t’as invité et seulement alors décide – soit aller avec lui plus loin, soit rebrousser chemin ...», elle est directement lié à la nécessité de la création par l'Individu autour de lui-même non moins que trois générations des Individus de son espèce (trois cercles de la cible). Seulement alors s’amorcera la réaction en chaîne de la reproduction des Individus, d’une part. D’autre part, pour l'Individu, se détachera la nécessité – de l'initiateur de cette réaction – d’entrer en contact direct avec les masses, comme vous connaissez déjà – ça ne promet rien de bon. Dans ce cas, la tension inévitable se diminue par les cercles des Individus environnants qui n’ont pas eu le temps s'éloigner loin de la foule. Plus les «cercles» de la cible, plus l’effet de l'atténuation du coup. Donc pour le Leader, la probabilité de survivre au centre de la cible s’augmente. Jésus-Christ qui n'a pas eu le temps de former même le premier cercle des disciples, il ne pouvait pas survivre des «fidèles à Dieu» ! Ils se sont trouvés très fidèles à son dieu – à la Noosphère!    

Nous avons répondu à Anatoli:

«Calmez-vous et n'éprouvez pas pour l’authenticité de l’origine divine des aventuriers. Il vaut mieux que vous preniez soin de votre  destin et de votre Moi Supérieur. Votre origine divine (comme d'ailleurs de n'importe quelle personne sur la Terre) ne se met pas en doute. Cela est plus important pour vous!»

Oui, nous appelons ceux qui sont respectés par beaucoup de gens, comme les aventuriers et les charlatans, et ce ne sont pas des émotions. Ils tentent de résoudre le problème de la personne concrète par l’abolition des Lois objectives de l’Univers, dont les essentiels sont la Vie et Dieu. Dieu comme le processus sous forme de la réalité objective est substitué au fait subjectif dans l'apparence d’un Homme Dieux. Ainsi, une tâche qu’on peut résoudre seulement dans le cadre du Système Dieu – la Personne, se transfère par le moyen le plus simple dans le plan du Système la Personne – la Personne. Puisque nous sur la Terre, nous tous sommes les Hommes Dieux, les gens qui ont le culot de déclarer qu’ils sont les Hommes Dieux particuliers, en fait sont des filous et des tricheurs. Et en général, dans le plan du Système la Personne – la Personne la vérité, à titre du vrai et du sauvetage, ne peut pas être en principe parce qu'ils sont individuels pour chacun. On peut les trouver seulement dans le Système Dieu – la Personne, sur la verticale du Moi Supérieur, qui est l'individualité exclusive! 

[44] dans l’hindouisme, un avatar (ou avatâr, «descente» en sanskrit) est l'incarnation d'une divinité sur terre.

[45] Robert Penn Warren (1905 – 1989), est un écrivain américain.

Précédent Contenu Suivant