La Matrice

La Matrice

En lisant le deuxième livre de «La Doctrine Secrète» et ayant reçu la quantité de l'information et des impressions, vous, chers lecteurs, probablement, vous voulez poser une question: «Mais comment on peut contrôler tout exposé par vous? En effet, il y a sans faute un critère objectif capable aider à contrôler votre information à propos de l'authenticité et de la véridicité?» Et en effet, tel est l'usage que sur la Terre d’abord on demande de présenter un passeport confirmant la personnalité, le statut, la nationalité et ensuite on accepte déjà d’écouter quelques explications dans l’interprétation de la personne. Certes, une telle tournure un peu offense et choque par sa méthode bureaucratique, mais elle permet d’identifier la personne à la base des paramètres objectifs (des données du passeport) et pas au dire de la personne, à titre de l’opinion subjective.

Le système du contrôle objectif, en manière de passeport, existe aussi chez Dieu. Oui, cela a le relent de la bureaucratie, mais avant que la personne décharge son cœur, raconte qu’elle est bonne, sage, comment aime Dieu et y croit, avant cela Dieu a l’habitude de couler un regard en les «calendriers ecclésiastiques» (au dossier individuel ou au passeport de la personne). Seulement à la différence des passeports, des cartes d’identité et des dossiers individuels terrestres, qui à un grand désir peuvent être toujours retouchés ou ornés, le passeport universel de la personne est tout à fait inaccessible pour telles manipulations, bien qu'il ne se cache pas sous le sceau du secret, mais accompagne l'Âme dès le moment de sa naissance. C’est seulement une table des progrès se trouvant dans un fichier séparé (protégé par un mot de passe) du produit logiciel de l’Être. Il a l’air de la figure holographique qui s’appelle «Matrice». 

Et si jusqu'à présent les gens étaient obligés de croire sur parole que les «Dieux Hommes» et les autres messagers de Dieu eux-mêmes proclamaient de leur «état divin», dès le moment de la promulgation de cette information on peut assez simplement contrôler leur origine, ayant commandé dessiner leurs Matrices. 

Le contrôle indépendant des comptes nous était fait par deux contacteurs non liés l'un à l'autre, avec qui nous coopérons. Igor a partagé aimablement l'information pour cet article. Les Matrices et les hiéroglyphes étaient dessinés par Svetlana, aussi la contactrice. Son destin est unique. Dans la vie passée, elle venait sur la Terre du Septième Niveau et ne s'est pas retenue, elle a resté parmi les désœuvrés. L’Âme a péri, aussi les Êtres Véritables, de la première jusqu’à la sixième. Pour ne pas admettre que le septième Être vivant périsse, dans cette réalisation l'on a connecté à une petite fille, en ayant mis le double fabriqué et adapté à l'Être concrète de l'Âme perdue. Elle est venue à nous, ayant lu notre article dans le journal. Elle s’est connectée au Système, mais sans les Êtres inférieurs, il était difficile de s’orienter. Elle a le contact avec le Dépositaire de l'Espace Informatique. Svetlana reçoit la graphique très concrète. Elle a dessiné notre Matrice il y a quatre ans. Quand elle dessinait, elle a dit que ne voyait rien de la chose semblable. En quoi est-elle extraordinaire? Elle est semblable à la Matrice de Dieu. Seulement chez Lui, elle est présentée à titre d’une coquille terminée d’un escargot avec la petite pyramide au centre, mais la nôtre encore s'enroulait. Les Matrices de tous les autres gens lesquelles étaient dessinés par Svetlana avant notre arrivée, étaient semblables à n'importe quoi, mais seulement pas à un tore. Le tore signifie exactement un «boublik», dans notre cas – la spirale d'Archimède[52] enroulant.    

La Matrice de Dieu

Les flux d'information autour de la Matrice de Dieu indiquent qu'Il dirige toute Son énergie psychique à l'espace extérieur, à l’Univers.

Nous nous attarderons dans les détails de la pyramide (voir fig. «La base du Système»). Cette figure géométrique non sans raison déjà depuis longtemps charme l’œil de la personne et agite la Conscience. La pyramide est le symbole de la stabilité, de l'Éternité, de la Création et du Même Créateur. Pour «La Doctrine Secrète» et pour le Système de l'Harmonisation, nous recevons du Monde Subtil le certificat original à titre de la pyramide. La pyramide elle-même symbolise que nous avons créé quelque chose d'un seul tenant, entière et utile, réclamée. Les rayons tentaculaires – les flux de l'information de la pyramide – attestent cela. Le fondement à titre de la lettre majuscule initiale «Т»[53] sous-tend ce qui est dit. Dans notre cas, elle a quelques significations.  

La première signifie le nom «Tamara», parce que notamment elle a assis notre pyramide. Ensuite son nom est déchiffré: «Là, il y a Dieu Rа». Cela signifie que la vraie base et le vrai Fondateur de la pyramide est Dieu. La confirmation de Sa présence est la présence dans la majuscule «m» de trois traits verticaux comme du symbole de la Triplicité.

La Matrice de la personne est son dossier individuel dans le Monde Subtil. Mais ce n'est pas simplement le dossier individuel. Elle est aussi la clé – le laissez-passer de n'importe quelles portes à l'Univers (elle ouvrira ce qu’il faut ouvrir et où il ne faut pas – ne laissera pas entrer), ainsi que le moyen de transport, de la téléportation entre les Niveaux. C’est aussi l'outil de la Création. Elle transforme autour de nous la structure spatiale énergétique permettant à l’Être d’exister confortablement, ainsi que elle participe à la création des objets physiques en trois dimensions, en apportant à ce processus l'individualité selon laquelle on peut définir le Créateur (à travers du lien: l'énergie psychique – la substance). La Dimension des tourbillons donne le volume de la Matrice.

La Matrice des auteurs

Les tourbillons autour de la Matrice montrent que la grande partie de l'énergie de la pensée est dirigée à l'espace extérieur pour la réalisation de la possibilité de la Création. La direction des aiguilles montre que notre cerveau participe activement à la coopération avec les énergies du Monde objectif.

Tous les essentiels vivants ont la Matrice. Jusqu'au moment de l’incarnation en la personne, les Matrices des diverses Âmes ont la structure qui ressemble beaucoup à la spirale et  se distingue par l'épaisseur des fragments séparés des spires dans de diverses places de la spirale, en parfaite conformité avec la qualité de l'information étudiée par l'Âme au cours du développement évolutionniste. Les programmes étudiés s'inscrivent dans l’Âme et la chronologie historique (les chroniques) de la Voie de chaque être vivant s'inscrit dans la Matrice. Au fond, elle est un passeport et un dossier individuel de l’Âme simultanément. Le critère de l'harmonie de la Matrice est un – la présence de son centre-origine au centre de la construction de la Matrice. La présence du moindre écart de concentricite est un témoignage de la sortie de la personne de la Vraie Voie évolutionniste et de l'arrêt du Canal du Moi Supérieur.   

Comme on le sait, jusqu'au moment de l’incarnation en la personne, le processus évolutionniste de l’Âme est dirigé par la Conscience de Dieu (mais au fond, il est dirigé et formé par les flux créés par la Matrice de Dieu). Au moment du réraccordement de l’Âme à la Conscience personnelle, la personne commence à former de gré ou de force la structure ultérieure de la Matrice (créer l'histoire personnelle) par les fluctuations de la Conscience et des programmes de l’Âme. À côté de ça son Moi Supérieur reçois la possibilité de l'influence seulement médiate sur ce processus par les programmes de la Noosphère (par ses impulsions compensatrices). Le principe : «La liberté du Choix превыше de tout» aussi a lieu ici.

En se trouvant dans les flux énergétiques créés par la Matrice de Dieu (de l’Univers), la Matrice de la personne en présence de la Conscience sensible pourrait continuer la construction harmonieuse de son Univers Virtuel, en se développant sans préjudice (simplement sans résister) et ayant accumulé avec le temps l'impulsion évolutionniste de Dieu, pourrait augmenter la fréquence des vibrations de son Champ, ayant amorcé l'Évolution personnelle. Mais pratiquement cela se passe assez rarement. La Matrice de la personne formée par la Conscience imparfaite aux frais de la non-conformité de la direction de la rotation, a la forme très différente de «l'escargot» harmonieux. C'est lié à ce que la jeune Conscience, des grosses fréquences, qui a était «affranchi» et souhaiterait arriver à temps, mais elle n’est pas solide (la manque de fréquence de la rotation).

De la sorte, la Matrice de la personne formée par les fluctuations de la Conscience dormant, vers 50-60 ans de la vie, est un triste coup d'œil rappelant une pieuvre «folle» avec un petit escargot au centre. Cet état déconnecte l'Âme et le corps énergétique des impulsions des vibrations fines d'alimentation qui sont formées par la Matrice Paternelle. La personne commence à vieillir et meurt inévitablement.

Après sa mort, dans le Monde Subtil on produit la correction des programmes de l’Âme, mais le départ de l’incarnation suivante commence dès cette fréquence ou tonalité par laquelle il était terminé pour la dernière fois. Si pendant l’incarnation suivante l'harmonisation avec les flux de l'énergie formés par la Matrice Paternelle n’a pas lieu, la Matrice de la personne commence à se tordre à contre-pied et n’est pas capable de lever la fréquence des vibrations personnelles sans l'aide étrangère.  

On enlève périodiquement le «volant» par la Conscience de Dieu, cela aide pendant les incarnations intermédiaires en les animaux domestiques, mais n’est pas capable de changer qualitativement la tendance de la dégringolade de l’Âme. Pour cela, la volonté de la personne est nécessaire! 

Pendant les périodes des sauts qualitatifs dans le développement de l'Univers (analogues à l'Apocalypse), l'énergie de Dieu accumulée en cours du mouvement du Pendule de l'Univers entre dans le Système transmutable Dieu – la Personne en plus grand volume que d'habitude ; et cela est «l'heure de gloire» pour la plupart des Âmes dont les chances du succès dans les conditions ordinaires seraient proches du zéro. La force augmentée du flux énergétique de la Matrice Paternelle permet aux Âmes faibles d'échapper de la captivité des ondes amorties à la zone des vibrations harmonieuses de Dieu et, s'étant lié avec les puissants flux harmonisant, aller à l'Évolution véritable.

De plus, la Matrice de Dieu est un réorganisateur du flux irrégulier de l'énergie de l'Antimonde à l'énergie (la fréquence) harmonisant et évoluant de Dieu. Le voici – le triomphe de la Conscience de la Personne, de la Conscience du Créateur!

La Matrice est un phénomène à valeur requise et autosuffisant, ainsi que la méthode et l'écho de la Création. Elle naît et donne naissance simultanément. Tout l’Univers de Dieu est, au fond, Sa Matrice. La Matrice de la personne est son Univers réel né par l'Univers Virtuel de Sa Conscience. En changeant les programmes de la Conscience et de l'Âme, nous changeons les paramètres du «générateur» de notre Univers, pas moins réel que l'Univers de Dieu. De plus, il est capable de se développer jusqu'aux dimensions de l'Univers Véritable, avec cette différence que l'Univers de Dieu est connecté à la Source première et est la Cellule Dominante (de Leader) de l'Organisme de l'Univers, et la source première pour la Matrice de la personne est l'énergie psychique de Dieu, Son Esprit Saint. 

La corrélation de la Matrice avec le nombre «pi» a aussi la nature tout à fait définie. Le vecteur de l'élargissement de la spirale évolutionniste (de la circonférence ouverte, du cercle vicieux du monde en trois dimensions) chez la Matrice qui se détorde parfaitement, est lié étroitement au nombre «pi», aux nombres de Fibonacci[54] et aux Niveaux de l'Univers. C'est la partie de la Grande Clé et le moyen de la transition d’un Niveau vers l’autre. 

En augmentant la fréquence de l'énergie psychique (en ouvrant la Conscience), la personne se trouve dans un plus haut Niveau de l'Univers. Avec cela, la Matrice, en entrant en résonance avec les fréquences du Niveau donné, transfère automatiquement la Conscience de la personne dans lui. Le vecteur évoluant de sa Conscience garantit la présence stable au Niveau atteint. Aux fréquences de la rotation en plus de la vitesse de la lumière (dans la zone des corps de la lumière), la personne acquiert la possibilité de corriger la structure de la Matrice personnelle, aux fins d'harmonisation de sa spirale et d'augmentation ultérieure de la fréquence de la rotation.

La possibilité de créer la Vie sous forme de la matérialisation de l'Être (c'est-à-dire – par moyen de la Création Véritable) à l’aide de la Matrice personnelle, et pas par la Matrice de Dieu, – c’est la propriété de l’homme laquelle précède le commencement de la Grande Création et de l’incarnation en Dieu Fils. Avec cela, le Moi Supérieur d’un Dieu futur deviens graduellement le Champ Universel. Mais cette question se trouve entièrement déjà sur quelque autre plan (sur la fréquence individuelle de l'information), elle est dirigée par Dieu Père Sabaoth et dans le cadre de l’exposition donnée est intentionnellement caché pour des raisons objectives. 

Il est évident que tout «l'entourage» énergétique de la personne influence directement son développement, ainsi que laisse la trace dans toutes ses structures énergétiques. La particularité de sa coopération avec les énergies qui viennent, consiste justement en ce que la Matrice de la personne serve d’un «intermédiaire» dans ces coopérations. On peut dire que spatialement la personne se trouve au centre de l'escargot de sa Matrice (à propos, par là est la pyramide dans la Matrice de Dieu – le symbole de l'Univers construit et du tàijitù de notre Matrice).

Si, en étant dans un étau de la Conscience dormante, la personne a la structure différente de la Matrice de l'escargot harmonieux, cela justement définit sa capacité pour percevoir (pour coopérer) seulement l'énergie-information sombre de la Noosphère. C’est en quoi consiste le secret de ce qu'étant entourée des énergies propres du Monde Subtil et de l'Énergie d'Or de Dieu (dont l’abondance est dans tout l'espace de l'Univers), la personne n'est pas capable pour la percevoir physiquement. Simplement, elle n'a rien à l'aide de quoi elle pourrait l’accepter. Sa Matrice pour les énergies de Dieu – est comme une passoire. Et on peut prier bien des fois, c'est la même chose ; le secret du changement de la situation se trouve dans une autre place.  

Bien qu’il faille reconnaître qu'en réponse à chacun «Mon Dieu, aide-moi» Dieu vient aussitôt à la rescousse et envoie l'impulsion de l'énergie Divine. Cette impulsion acceptée par la Matrice de la personne corrige le fragment de sa structure et la personne (si son problème se place dans le cadre de ce fragment) reçoit certaine aide et certaine indulgence du Karma. Si son problème est plus grand que la grandeur du fragment, il faut prier pas une fois. Oui, Dieu (le Champ), en nous aimant et en étant notre otage, nous entend toujours et envoie les impulsions de l'aide, mais ils s'épuisent à la correction de l'imperfection de la structure de la Matrice de la personne et seulement dans la parcelle – à l'aide elle-même.      

Le tableau inverse est observé chez les énergies sombres de la Noosphère. Il y a, pour ainsi dire, le triomphe absolu et la compréhension mutuelle. Les branches de la Matrice, de faible activité et de torsion gauche (à titre de la structure discontinue), et tout son corps inharmonieux, en transformant le potentiel de l'énergie psychique de la personne (au fond, de la nature Divine) en vibrations grossières énergétiques, devient la meilleure nourriture dans le monde pour ce monstre énergétique. Et il est prêt à faire tout pour que ce processus se prolonge infiniment (cela rappelle beaucoup «Danse de la Mort» de l’opéra rock «L’étoile et la mort de Joaquin Murietta»). 

Le corps énergétique de la personne, privé de la suralimentation, perd la capacité pour soutenir la rotation supraluminique des Corps de la Lumière et se déconnecte d’eux. Avec eux, la personne perd la possibilité de la suralimentation directe et le lien avec le Monde de Dieu par la structure énergétique de la troisième spirale de l'ADN laquelle assiste à l'ADN de l'organisme de n'importe quelle créature immortelle. La troisième spirale est une antenne pour l'accueil des programmes de l'immortalité.

L'élimination de la troisième spirale dans la molécule de l'ADN (la personne a réussi à faire cela, ayant remplacé Dieu vivant par l'idole) ne permet pas que les cellules de l'organisme lisent du Champ de l’Univers les programmes des processus entretenus de l'activité vitale (de l’immortalité). La personne commence à vieillir et meurt inévitablement. À propos, les hormones «rajeunissants» de l’épiphyse, de l'hypophyse, du thymus (ainsi que les crèmes rajeunissantes  avec les extraits de diverses plantes, avec les sels de la mer Morte lesquels par extraordinaire ont conservé l'information de l'immortalité de l’organisme humain dès les temps des Atlantes – des parents de la civilisation actuelle), sont à l'origine de la structure moléculaire modelant l'antenne spatiale énergétique pour l'accueil de l'information de «l'immortalité» des cellules. Ces «antennes» sont capables de «commencer» le dialogue avec le Champ au sujet de l'immortalité au niveau de la cellule. Mais dans tous les cas, seulement la troisième spirale de chaque molécule de l'ADN du corps physique de la personne est capable d’accepter toute la quantité d'information. Eh bien voilà, il se trouve qu’on ne peut pas s'établir dans le Paradis grâce aux crèmes et même aux hormones.   

Les différentes glandes endocrines chez l'homme

 1 – épiphyse
2 – hypophyse
3 –  thyroïde
4 – thymus 
5 – surrénales
6 – pancréas
7 – ovaire
8 –  testicule   

Nous sommes en présence d'un exemple du Pendule de la Vie, maintenant déjà au niveau des molécules. Deux spirales de l'ADN, en étant, au fond, deux pôles du processus vital (des processus de l'échange, du nettoyage, de la régénérescence, etc.), apparaissent par voie de la rotation dextrorsum (la marche à droite) de la structure énergétique – de l'analogue du symbole du tàijitù (le mécanisme véritable de la synthèse-copiage de l'ADN). S’étant reproduit automatiquement, elles sont capables d’édifier – mais seulement les premiers temps – l'organisme sain (grâce à la présence du stock de l'Énergie Parentale), mais mortel. Et seulement la présence de la troisième spirale, au fond – de la composante dynamique, est capable d'apporter l'information (l’énergie) de l'immortalité du Champ Universel par voie de la liaison des pôles, fait l'organisme vraiment immortel. Le positionnement temporaire des processus dans les zones du passé ou du futur détruit l'équilibre dynamique du système et l'organisme humain dégénère.

Si les savants connaissaient le secret mentionné de la régularité énergétique et informatique dans la construction de la succession des chaînes de la molécule de l'ADN! La brebis Dolly perdrait le souffle de l'envie.

La matrice de la personne ordinaire

L'absence des tourbillons de l'énergie autour de la Matrice montre que la personne n'a pas de coopération avec l'énergie Créatrice (psychique) de Dieu.

La direction des aiguilles indique l’absorption des flux d’information.

Chez un passant typique de l'Univers, la Matrice est seulement l'allusion au commencement de la spirale (2-5 % de elle) au centre, et ensuite les «fluctuations» à titre de n'importe quoi et n'importe où. Mais chez ceux qui, si ça tombe, ont pu garder la Matrice déjà édifiée, sa partie considérable est mise hors de service, bloquée – en conséquence de la mauvaise volonté de se soumettre aux lois objectives.   

La particularité principale d’un tel homme, c’est l’absence complète de la création dans tous les aspects de l'Être. Il est le viveur non dissimulé et l'absorbant des biens de vie, son soin est l'autoexpression! Sa Matrice absorbe seulement l'énergie de Dieu et ne donne rien en échange (les aiguilles dirigées à l'intérieur indiquent l'absorption de l'énergie).

Ceux qui pourront suivre la Voie se distinguent très nettement de ceux pour qui, pour ainsi dire, «le sort n'a pas voulu...» (une certaine formation manque, le «pont» clair d'or allant du commencement de l'escargot en dehors). En général, en regardant la Matrice de la personne, on peut à la fois dire – elle «ira» ou bien pas. Et où ira. On édifie le «pont» pendant 1-2 vies, le plus souvent, pour ainsi dire, avec l'aide de Dieu et entre les incarnations. Parfois cela se passe pendant l’incarnation, alors ce sont les gens les plus talentueux et malheureux. 

Chaque personne a l'impulsion au développement de la Conscience, qui est activée pendant l’adolescence. Si on ne réalise pas ce potentiel, on ne dirige pas pour la connaissance de la vie, on se ferme d’elle par les peurs, l'impulsion nécessaire au développement de la Conscience se perd, se gaspille à la satisfaction des sentiments. La Conscience se ferme de plus en plus de la vie, de ses énergies. Après la Conscience, l'activité du cerveau, sa capacité mentale commencent à changer et en fin de compte la personne est capable d'exercer seulement les fonctions limitées du biorobot. Tout le sens de sa vie est réduit seulement à la production et à la consommation des biens et des services du socium (comme il lui semble, très importants pour sa vie), ainsi que à la reproduction à lui-même semblable. La personne vit exceptionnellement avec des émotions et des instincts, tout le sens de sa vie est réduit à leur satisfaction. Ici, il ne faut pas parler sur aucune spiritualité ; l'individu est tombé du temps, est désœuvré à la vie.

La matrice de la Conscience dormante 

D’une manière générale, la personne avec la Conscience dormante devient le donneur résigné pour quelque être ou égrégore  vampirique de la Noosphère. L'énergie nécessaire à la garantie de l’activité vitale du cerveau et au développement de la mentalité, est sucée. La Matrice elle-même de la Conscience change, perd sa structure, la rotation de l'énergie dans elle s'arrête. Avec cela, se perd la capacité de la perception critique des raisons et des conséquences, tout pâlit dans le néant mental, se noie dans la boue de l'énergie psychique non-harmonisée. L'accès à l'énergie incitant le cerveau et la Conscience à la vie est bloqué. La personne perd l'intérêt pour la Vie.

À la fin de la vie de la personne, dans sa Conscience non développée et dans la Matrice de cette Conscience, il y a des changements typiques. La Matrice perd sa structure et s’avère invivable. Ayant dépensé sa ressource limitée, elle perd le noyau énergétique à titre du symbole le tàijitù et meurt, en se désagrégeant en les fragments séparés. Avec la mort de la Matrice, le corps physique de l'individu meurt. L’Âme de la personne «non-réalisée» dispose de son destin ultérieur. En fonction de son potentiel, l’Être énergétique de la personne peut rester sur un cimetière ou se trouver sur le Niveau de la Renaissance.

Si la personne est restée sur le cimetière, mais l'Âme n’a plus d'énergie pour monter qu'avec l'Être énergétique, s'étant arraché à la Terre, son Être se désagrège en les corpuscules élémentaires et l'Âme, s'étant trouvé parmi les désœuvrés, se désagrège en les fragments. La personne part au Néant absolu. Comme vous connaissez, le pour-cent des gens mourants dont les Âmes partent aux  désœuvrés, fait 75-80 %. Vous-mêmes pouvez faire des conclusions sur le pour-cent des désœuvrés à la vie.

 La Matrice mourante

Ceux-là qui ont eu la chance de revenir sur le Niveau de la Renaissance, ils recevront le droit à une nouvelle incarnation. Leurs Matrices se rétablissent dans le niveau de la Renaissance, dans la zone qui s’appelle «Poing énergétique temporaire». À la sortie d'elle, la personne reçoit la Matrice renouvelée, avec le potentiel suivant pour le développement de la Conscience. À une nouvelle naissance sur la Terre, sa structure énergétique, comme la Matrice de la Conscience, en fonction du Choix de la personne peuvent changer soit en mieux, soit en mal.

Mais ne pensez pas que tout est si lamentable. On peut ramener à la vie la Matrice de la Conscience fermée, il est vrai qu’il est incroyablement difficile de faire cela, mais quand même il est possible. Les gens environnants doivent aider à faire cela, mais la personne même doit avoir le désir de réanimer le processus mental. Elle doit comprendre son état et s'ouvrir à ceux qui l'aident dans cela. Le seul obstacle dans la voie de la transformation de la Conscience peuvent être l'orgueil, la présomption, les stéréotypes, les peurs et la paresse spirituelle.  

Pour tous qui souhaitent sincèrement se perfectionner, devenir le Créateur de la vie et se réunir avec Dieu, il y a un Canal du Sauvetage donné aux gens il y a 2000 ans sous les espèces de Jésus-Christ. Mais les gens n'ont pas pu profiter effectivement de ce don réellement inappréciable, en conséquence de l'invention sur la Terre du téléphone détraqué sous la dénomination «Saintes Écritures ». C'est pourquoi il y avait une nécessité de son déchiffrement et de la recherche dans l'intérieur de soi-même par chaque personne individuellement. Dans ce but on donne aux gens le Système de l'Harmonisation de l'Individu. Seulement les élus le percevront. Non Dieu et non quelqu'un de Ses représentants font les gens «élus», la personne elle-même par son Choix se fait élue. Dieu seulement aide par ce qu'Il envoie l'impulsion créatrice pour la restitution de la tendance vivifiante de la Matrice de la personne concrète. Le signal pour la réception d'une telle aide sont ses aspirations vivifiantes, le travail et, certes, le Choix, ainsi que la Fidélité au Choix une fois fait. La Fidélité au Choix se manifeste dans l'aspiration de la personne à la compréhension, à la construction de la voie, à la réalisation créatrice et le principal – dans l'aspiration à la réception des connaissances.

La personne qui aspire au niveau d'information, à la poursuite des idées étrangères, mais avec cela ne les généralise pas et ne construit pas sa voie personnelle, elle perd très facilement la Fidélité au Choix. La disposition pour l’adoration devant les autorités et pour le plagiat lui est propre. Elle vit des idées des autres, mais pas des siennes.

La personne qui se trouve dans la pose de l'élève, perçoit les idées étrangères, les comprenne et puis apporte à elle la compréhension des processus objectifs de la Vie, applique les choses reçues des autres, en devenant vraiment instruite, gardant la Fidélité au Choix. Dieu coopère seulement avec tels gens et leur aide à restaurer ou même de nouveau édifier la Matrice harmonieuse.

La Matrice de Blavatsky est semblable à l'escargot, mais avec le centre très déplacé au côté extérieur. La spirale quoi que soit «clampée». On réussira très évidemment, si prendre un gros tuyau tordu à la couronne et corder d'une part. Les couleurs de la Matrice signifient bien des choses (ce sont ces nuances en qui consiste proprement «le goût du café»).

La Matrice de Sai Baba représente la cacophonie ininterrompue de compte à demi avec les bacchanales. Nous sommes en présence du dédain absolu et de l'ignorance des Lois objectives de l'Univers, ensemble avec l'autoexpression débridée. Prêtez attention à ce qu'elle est enroulée à gauche. Il ne suffit pas que deux blocs tout à fait étrangers sa nature sont introduits dans la Matrice, elle, par-dessus le marché, est impitoyablement coupée jusqu'au cœur même. Et tout pour montrer à l'électorat âpre aux miracles la matérialisation des objets et d'autres miracles ! Toutes ces innovations sont introduites dans la Matrice avec le but de la transformer en puissante pompe des énergies de Dieu.

Si prendre en considération que Sai Baba est venu du Niveau des Saints où il était parfaitement appris à diriger les énergies, il avait l'accès à l'Énergie D'or de Dieu, à Son Esprit Saint. Le signe du tàijitù dans l'entrée à l'évasement de la Matrice montre que son maître, comme par le passé, coule la main dans les coffres à blé de Dieu. Nous pouvons observer le processus de la destruction authentique de la Matrice par la personne (pas au dernier tour grâce à l'énergie volée).  

La Matrice de Sai Baba

Comme vous le voyez, seulement les images de ces Matrices représentent le tableau très instructif et évident, particulièrement pour les amateurs de pomper les énergies et pour les admirateurs des Gourous de toute sorte, avec leurs trucs. 

Puisque les Gourous eux-mêmes et les maîtres de l'Humanité ont pris le mors aux dents, il est inutile de leur faire entendre raison. Mais pour les gens qui ont donné sa vie à la recherche de la nouvelle information dans l'abîme de la littérature ésotérique, tout cela peut servir de la douche froide avec un effet dégrisant. La vérité à titre de la connaissance des lois objectives est mise dans chacun de vous, donc cherchez-la dans vous-même. Le niveau d'information, le savoir (l’instruction), l'érudition nourrissent seulement votre Ego dans lequel se noient et se dissolvent votre individualité et votre Individu. Mais en effet, ils sont, au fond, votre Vérité!

Dans ce cas, la coopération avec les énergies de Dieu aussi manque, il n’y a pas d’échange mutuel, a lieu leur absorption active. Il n'y a pas de Création, et donc, il n'y a pas de Vie.

Mais nous avons encore un schéma de notre Carte d'identité, ou la balance de tonalités. Ce document donne l'information concrète sur le statut véritable de la personne dans le Monde Subtil, dans l’incarnation présente. Les petites croix signifient la quantité des Niveaux (de sept possibles) entièrement fermés par nous, les points – la perspective. Notre perspective, par exemple, est le travail sur le Septième niveau. Les signes du Soleil et de la Lune signifient l'équilibre des forces et des énergies, le signe du tàijitù au centre du Disque Solaire confirme cette harmonie. La bougie est le symbole de la combustion continue de l’Âme.

Comme vous le voyez, pour l'autoréalisation fructueuse il ne suffit pas tout à fait d’être le saint dans la vie passée ou allumer des étoiles dans le Monde Subtil. Il faut se manifester soi-même ici et maintenant, c’est l'essentiel.  

À propos dire, moi, dans la première incarnation dans la personne, j’étais un forgeron, dans la  deuxième – un orfèvre, mais dans la présente, troisième selon le compte, – nous, moi et Tamara, nous avons pris le départ à l'Évolution. Nous étions déjà le mari et la femme. Qui était-elle dans les vies passées? Comme  de juste, elle était la femme d’un forgeron ou d’un orfèvre – la ménagère. Voilà la Mission à titre de la destination de l’homme. Les gens rêve la grandeur, mais la ménagère  à serré la vis à tous.  Tout est relatif dans le monde!

En conclusion nous avons envie de découvrir la raison de nos succès. Cette raison se trouve dans ce que nous, moi, Tamara, Igor et Svetlana, nous avons reçu la première incarnation dans la civilisation précédente des Atlantes. Voici où se trouvent les sources de notre tact et de la discipline. Aussitôt que le commandement a retenti, nous avec d'autres gens, nous sommes pris notre poste dans l'ordre de combat. C'est ainsi que la transmission du témoin d'une civilisation l'autre se passe,  imperceptiblement et d'une manière extérieurement modeste.  

La personne manque, de manière catastrophique, de compréhension critique. Il faut avoir la mentalité critique qui ne lui permettra pas d’arrêter l'Évolution à chacun des résultats intermédiaires ou à la rencontre avec la vérité (l’autorité) absolue, c’est l'essentiel. Et en outre il est nécessaire d'apporter cette qualité à la Terre du Monde Subtil où il ne le suffit pas aussi. La personne doit faire la compréhension critique pendant la vie sur la Terre, l'apporter au Monde Subtil, ayant gardé là contrairement à tout pour puis de nouveau apporter à la Terre (comme vous le voyez, les mêmes trois stades!). Seulement il est extraordinairement difficile d’élever cette qualité sur la Terre, dans l'atmosphère commune «de la justesse et de la sainteté». Et il est presque impossible de garder dans le Monde Subtil où, dans l'atmosphère de l'absolutisme absolu de Dieu, il faut être courageux jusqu'à la déraison, pour déclarer même la discordance partielle avec les ordres établis...

Ayant lu cet article, vous pouvez, en se fondant seulement sur nos destins, faire la conclusion – comme tout cela est difficile, multiforme, et parfois tragique. Mais on veut ainsi que tout soit cérémonieux, décent, stable et canonisé. Avec la garantie, avec tous les sceaux comme il convient et sans risque.  

À grand regret, plusieurs de ceux qui étaient envoyé par le Monde Subtil et par Dieu dans le but de l'exécution de la tâche concrète – ont quitté la piste en général ou se sont  laissés aller à la facilité. Notamment chez eux s'ouvrent les contacts, l’aptitude à la pratique des guérisseurs, les capacités extrasensorielles et le désir de «sauver le monde». Ils, majoritairement, au lieu de faire l'affaire, se sont occupés de la création des sectes ésotériques, des écoles, des âshrams, en montrant au public la matérialisation des bibelots, des coupures de 100 dollar et les autres trucs. Confiez qu'avec leur niveau de la préparation et de la qualification, ils font cela en se jouant. 

Quel sens le Monde Subtil et Dieu donnent-ils à l'expression «faire l'affaire»? Le sens de l'affaire est très simple – apprendre aux gens à penser, mais pas les proclamer des truismes sur la nécessité d’aimer le prochain et Dieu. La personne pensante, en s’étant connectée au Champ, elle-même trouvera les vérités, puisque chez chacun a les siennes. Mais il y a ici un obstacle: «Pour remettre les idées personnelles, il faut avoir beaucoup plus d'esprit que pour les avoir» (C-A. Helvétius). Cela signifie seulement une chose: pour accomplir le travail, les hérauts des vérités absolues doivent se perfectionner sérieusement. Notamment ce moment est une vraie pierre d'achoppement, puisque ils n’ont pas le moindre doute sur son infaillibilité.

Ainsi, au lieu de s'occuper de l'autoréalisation, en aidant à Dieu à traîner l'Humanité du marais, ils se sont occupés de l'autoexpression débridée, en amenant l'Humanité de plus en plus loin à la fondrière. Formellement, ils ne sont pas des trompeurs, puisqu'en effet plusieurs d'eux étaient les saints dans le Monde de Dieu et sont venus sur la Terre avec la mission concrète. Mais, au fond, ils sont des menteurs et des parjures, parce qu’ils font tout autre chose que promettait de faire à Dieu. En réalité nous avons la possibilité de voir les saints dégradés, les anges déchus et les serviteurs du Diable en une personne. Et maintenant, il y a suffisamment de tels types sur la Terre!  

Nous notions déjà que tous les messagers de Dieu sur la Terre n'accomplissant pas les obligations chargées, ils accomplissent au moins la fonction des maîtres de l'Humanité. Ils forcent quand même la personne à réfléchir sur les problèmes de l’autoréalisation. Vaut-il la peine de gaspiller les qualités pareilles aux divines, pour la démonstration des trucs, pars l'autodestruction, ou il faut trouver une application plus digne de ces capacités? La personne raisonnable fera le Choix au profit du dernier. La naïve – s'enthousiasmera éternellement pour des miracles qui ne sont utiles ni à lui, ni à personne. Et quand même nous devons être reconnaissants aux «magiciens» pour les études, bien qu'elles soient présentées sous forme insolite pour nous. Pour la vie, la chose la plus précieuse et importante est l’amorçage du processus de la pensée, c'est-à-dire «de l’appareil de la pensée» comme Dieu parle, et ici, tous les moyens sont bons.

Tout cela confirme le fait qu'aucune généalogie la plus brillante et irréprochable n'est la garantie du succès de l'Évolution et ne sauve la personne de l’Ego personnel. À notre sens profond, c’est l’hypertrophie de la conscience de son devoir qui est la cause de tout cela, sans le sens de l'humour. La personne, ayant tôt découvert sa dissemblance avec les autres, a commencé à prendre cela pour l'exclusivité et pour la mission. Finalement – les sourcils sont froncés, la mine sérieuse et le moindre doute sur son unicité et sur son importance. Mais cependant, «tous les forfaits les plus odieux  sont accomplis à la mine sérieuse». Nous sommes en présence des symptômes du syndrome des stars.

Qu'est-ce que c'est que nous en a sauvé? Selon toute apparence, l'humour naturel et la relation négligente aux autorités et aux messies avec leurs missions. Et probablement, notre origine des ouvriers et des paysans dans les vies passées a joué un grand rôle. Cela nous permet de communiquer avec les Gens du Monde Subtil et avec Dieu sans le moindre frémissement et la moindre aspiration. En cours du travail il arrive que nous discutons et nous nous moquons de nous-mêmes. Si nous sentons le bon droit, nous faisons prévaloir notre opinion et nous agissons selon notre idée, même contrairement à l'opinion de Dieu. Et Son «opinion particulière» est souvent un test du contrôle de notre habileté à faire le Choix juste dans n'importe quelle situation et de la fidélité ferme à la Voie élue.

La chose unique qui nous traitons en tremblant, c’est le travail. Notamment le travail, mais pas la mission, non comme les messagers de Dieu, les messies ou les incarnations vivantes de Dieu sur la Terre, mais comme les gens les plus ordinaires, sans «balle dans la tête». C’est un seul travail – la réalisation honnête et consciencieuse de la principale fonction de la personne comme d'un des Pôles du Système Dieu – la Personne.

La démonstration du dévouement à Dieu à côté de l'ignorance catégorique de l'exécution de la fonction principale pour laquelle nous nous venons sur la Terre, s'achève par la descente de la Distance. La différence consiste en ce seulement qu'un se satisfait de ce qu’envoie doucement et avec pacification seulement son Âme à la catégorie des désœuvrés, mais l'autre, comme Sai Baba ou Castaneda, doit partir au Néant absolument en grand apparat, dans l'entourage des millions des disciples et des admirateurs. Pour eux, notamment cette action est le travail, et en outre ils ne mettent pas de la mauvaise volonté, en montrant avec cela des miracles d'invention et la productivité, nous et Dieu ne pourrons jamais les obtenir! Et on peut vous féliciter – pour la première fois à l'histoire, vous avez la possibilité d'admirer la Matrice du serviteur consciencieux de la Noosphère – du Diable. La giration gauche de la Matrices, c’est Son signe.

Pour amorcer l'Évolution, corriger la Matrice personnelle ou même la construire de nouveau, il n'est pas du tout obligatoire d'avoir des références solides et une généalogie convenable. De nos jours tout ce qui est fait par nous, en présence de la Doctrine et du Système et l'Apocalypse, est accessible à chacun.  L’exemple spectaculaire est notre fille qui est venue sur la Terre pour la première fois et les autres gens connectés au Système.

Il reste à vous souhaiter, cher lecteur, plus l'humour et plus l'optimisme! Traitez vos défauts et vos persuasions avec l'humour!

[52] la spirale d’Archimède est la courbe décrite par un point en déplacement uniforme sur une droite en rotation elle-même uniforme autour d'un point. Le sillon des disques vinyles est une spirale d’Archimède.  

[53] La lettre russe manuscrite «Т» a l’air Т .

[54] La suite de Fibonacci est une suite d'entiers très connue. Elle doit son nom au mathématicien italien Leonardo Pisano, plus connu sous le pseudonyme de Fibonacci (1175 – 1250) : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377,... ...   

Précédent Contenu Suivant