Notre postface au livre «Le plus grand vendeur du monde»

Notre postface au livre «Le plus grand vendeur du monde»

Le livre d’Og Mandino « Le plus grand vendeur du monde » est adressé, à première vue, aux businessmans et aux travailleurs du commerce. Mais c’est seulement à première vue. En fait ce n’est rien d'autre que la Bible Pratique, où manquent absolument le verbiage et la déclaration dans lesquels l'Humanité moderne a réussi beaucoup. Dans le livre, la Parole vient après l'Affaire, et en cela consiste l'originalité de «10 Rouleaux».  

Le livre s'adresse à chacun de nous, puisque tous nous sommes des marchands chaque jour vendant le travail, l'expérience, l'intelligence, les idées, les pensées, etc. Seulement il ne faut pas montrer le blanc des yeux, c'est la réalité.

Quant au business, dans la nature il y a des unités des businessmans innés. Ce sont ces gens-là chez qui dans la subconscience, pour de différentes raisons (mais certes non par hasard), est inscrite au maximum grande quantité des programmes positifs, créateurs et la peur manque. En absence presque complète des négatifs, destructifs. 

Le fait est qu'aux relations, en effet nous transmettons par les paroles seulement jusqu'à vingt pour-cent de l'information. Les autres quatre-vingts – cent pour-cent sont transmis et perçus par la subconscience, c'est pourquoi on peut dire, ayant réussi à ne pas porter l'essentiel jusqu'à la Conscience de la personne. Ou, ayant reçu l'information vitale pour soi-même, la rejeter à la volée, de toutes pièces. Souvent la subconscience revient sur cette information de nouveau et de nouveau, en forçant la Conscience à comprendre et à analyser péniblement, jusqu'au mal de tête, la réalité objective – dont le renoncement est lourd de conséquences. Il y a un processus de la synchronisation du logiciel de la personne concrète avec la vie. C'est l'obtention des programmes positifs. Et plus ils existent, plus faciles sont les relations de la personne avec les gens, plus facilement ils la comprennent, coopèrent, ont confiance.   

Que doivent faire ceux qui ont des problèmes avec la communication, qui réussissent  à grand-peine à porter l'idée jusqu'à la personne? Dans la littérature sur le marketing de réseau, il y a des recommandations – comment faciliter la tâche: ce changement de soi-même, de sa relation aux gens et au monde. En effet, nous sommes tourmentés non par les gens, par les objets ou par les événements, mais notre relation à eux nous tourmente. Par ailleurs, il est recommandé de se donner pour tâches, suspendre sur le lit l'affiche: «Lève-toi  pour le travail», coller à l'album des images des villas, des voitures luxueuses que vous voudriez beaucoup avoir, en s'occupant du business.

Cet amorçage dans la subconscience des programmes positifs au niveau des désirs, des émotions, va spontanément, par la méthode de la randomisation. Quelqu'un a réussi de faire cela au prix de la dépense énorme de l'énergie nerveuse et psychique, mais d’autres ont pu seulement s'enregistrer. Leur erreur principale de la tentative de diriger ces processus (qui, à propos, abordent toutes les sphères de notre vie – la chance dans les affaires, la santé, la prospérité matérielle) consiste en ce qu’ils n'ont pas voulu apprendre à utiliser la plus forte arme – la pensée. Les gens emploient la pensée à titre d'arme il y a longtemps et avec un grand succès: le mauvais sort, la malédiction, existent réellement et emportent pas mal des vies humaines. Mais la pensée travaille aussi   effectivement à des fins pacifiques.

Tous les programmes positifs sont lancés et se mettent en marche avec l'aide de la pensée. Et en outre il faut prendre en considération que nous sommes la partie de la nature, et la nature n'aime pas la vanité et la hâte, tous les processus dans elle coulent harmonieusement l'un de l'autre. Et donc, notre subconscience se transforme pas si vite comme nous voudrions, il faut travailler et permettre que les programmes positifs prennent des tours. À mesure qu’ils prennent son élan, ils répriment les programmes négatifs, en les suppléant. La personne change en bien à vue d'œil, un miracle se passe, nous pouvons et devons le créer par nos mains. En cela consiste le sens de la vie et notre arrivée à ce monde en général. Nous devons apprendre à construire et créer nous-mêmes en premier lieu.

Non sans raison dans la Bible le processus de la création de l'Univers commence par les paroles suivantes : «Au commencement était la Parole»[68], mais la parole n’est rien d'autre que la pensée sonorisée. Il faut apprendre à se servir de la pensée, à travailler avec elle. Naturellement, les premiers temps, comme dans n'importe quelle nouvelle affaire, – il y aura des difficultés.

Ici, on ne peut pas mieux, on peut citer la sagesse des nations: «On juge sur le maître par son outil». Et dans le business, et dans la vie en général, si nous voulons devenir les maîtres de notre affaire, il faut acquérir le métier, assimiler l'outil – apprendre à travailler avec la pensée. Le meilleur moyen d'activer la pensée est trouver l'adversaire digne. Pour lui trouver, il faut tenter de porter quelque chose jusqu'à l’autre personne.  Ça ne fait rien que ce sera: la publicité pour votre invention ou idée, les impressions sur le livre lu ou la proposition d’acheter l'objet. Pour peu que les gens tentent de faire cela, plusieurs se persuadent que ne possèdent ni la logique, ni la rhétorique, ni l’habileté à dialoguer constructif. Ici, la quantité énorme du travail attend presque chacun, parce qu’on nous a appris à n'importe quoi, mais pas à cela! Tous nos inclinations, aptitudes, possibilités potentielles dans ce plan nous utilisons seulement pour deux pour-cent. Notamment dans cette voie les plus grandes ouvertures et les miracles attendent l'Humanité, puisqu'il faudra découvrir «terra incognita» – la terre inconnue. À sa confusion, la personne ne se connaît pas elle-même, ayant couru après les mirages du monde réel.

Quant aux marchands, ils sont les excellents psychologues et connaisseurs des Âmes humaines et plusieurs de nous avons encore beaucoup à apprendre d’eux!

Ayant lu «10 Rouleaux», tu  arrives à la conviction que la personne est amenée à la vie en hâte et à la galope. On nous a élevé sages, bons, instruits, consciencieux, attentifs, mais on a oublié de mettre au fait, ayant expliqué distinctement – qu'est-ce que c'est la vie, de quelles connaissances nous devons nous servir dans elle et qu'est-ce que c'est l'Univers dans lequel nous vivons. Nous acquérons une profession, une instruction, mais nous n'avons pas la notion de faire la vie de bonne qualité.

Convenez qu'étudier la masse des détails, sans connaître un objet qui comporte ces détails, sans connaître sa destination fonctionnelle – est une occupation tout à fait inutile et peu intéressante! Voici où se trouvent les sources du je-m’en-foutisme envers la vie. Et comment encore on peut traiter ce que tu ne connais pas, et surtout tenter d'estimer l'inconnu? Quand on a demandé à Mark Twain[69] quelle chose dans le monde n'a pas de valeur, il a dit: «La tête du chat crevé. Parce que personne ne connaît sa valeur». 

Ainsi, quand seulement avons commencé à chercher la Voie du Tao, nous n'avions pas la notion ni de notre valeur ni des échelles et de la valeur du travail qui a commencé. Et il a commencé si étrange que dès l’étude quotidienne de «10 Rouleaux», après que nous sommes lu «Le plus grand vendeur du monde» d’Og Mandino. Dieu lui-même a recommandé de faire cela. Mais nous sommes compris et nous avons senti profondément l'importance de ce travail seulement maintenant, quand il y a des résultats sensibles.

Après l’apparition du livre  d’Og Mandino «Le plus grand vendeur du monde», certains gens tentaient d'étudier «10 Rouleaux», seulement ils n'ont pas reçu le résultat. Pourquoi? La raison est cachée dans ce qu'ils ne réussissent pas à forcer leur pensée à fonctionner. On peut lire à volonté les Rouleaux, perdre pour cela l'énorme quantité de temps, mais la pensée avec cela restera passive. Pourquoi? C'est une affaire de votre Conscience passive, non réveillée. Nous soulignions plus d'une fois et nous rappellerons de nouveau: vous devez constamment avoir pleine conscience de ce que vous faites. Votre Conscience dort, votre pensée dort. L’étude des Rouleaux ne signifie pas du tout limiter les actions par leur lecture. Étudier – signifie révéler dans soi-même cette propriété, ce trait de caractère, cette conviction qui empêchent votre succès. Ayant révélé une telle propriété dans nous-mêmes, nous la comprenons et nous la remplaçons par l’opposée, indiquée dans les «Rouleaux». Voici alors le travail avec eux sera productif.  

De plus, nous connaissons la suite de la narration arrêtée sur St. Paul. Il a aussi tenu son serment donné à Hafid pendant la vie sur la Terre et a transmis la Connaissance de plus. Le fait est qu'avant de recevoir le contact avec Dieu, nous avions quelque temps le contact avec Paul et nous étions amenés à Dieu notamment par St. Paul. La chaîne des événements s'est refermée!

À notre surprise, les principes de la propagation de la Connaissance exposés dans le livre sont restés invariables (si c’est en effet la Connaissance). C'est la transmission par les consacrés – de main en main, avec l'interdiction de remettre aux tiers, pour éviter le discrédit à la période initiale. Bien que nous avons arrivé à la compréhension de cela non à la fois. L’introduction graduelle de l'information à l'Humanité a resté invariable. C'est un travail sérieux, minutieux, ne pas ressemble à la remise en jeu. À la première étape il y avait une réception de l'information, la compréhension et sa vérification en pratique. La deuxième étape – la connexion au Système des gens du cercle voisin et le commencement de sa progression en profondeur. À premier deux étapes, est élaborée la confiance à l'actualité, à l'efficacité du Système, sans lesquelles sa progression serait incroyable!         

Tout est simple: l’abnégation complète est nécessaire pour la réalisation de ce travail, il faut travailler au prix de gros sacrifices, et on ne peut pas faire cela sans assurance à cent pour cent. De plus, le Système s'est formé déjà au Sursystème concret – a une communauté des gens intéressés à l'Évolution – sur la Terre ainsi que dans tous sept Univers, jusqu'à Dieu Père Sabaoth. Mais cela charge les gens connectés à lui déjà d’un autre, plus haut, niveau de la responsabilité! C'est pourquoi quand on mentionne le Système, ne sont pas en vue seulement ses parties, – elles sont l'outil du Système et pas plus. La première étape a pris sept ans, la deuxième se prolongera pas moins. Ceux qui sont connectés au Système notent que les «Rouleaux» entrent dans le Système de l'Harmonisation comme sa partie organique.

Pourquoi on ne pouvait pas se passer de «10 Rouleaux », les ayant renouvelé? Parce que la situation a changé, la personne elle-même a changé. Pendant les 2.000 ans qui nous ont précédés, elle s’est déconnecté entièrement du Moi Supérieur et de Dieu, en s'étant enfoncé dans le monde réel beaucoup plus loin, et il n’est pas simple de la tirer de là. Les technologies, les moyens spéciales et les arguments exhaustives sont nécessaires.   

La personne s'est embourbée dans un tas de détails. Pour en se délivrer, il doit lui donner l'explication argumentée selon chacun détail, et ici les seules exhortations à titre des commandements et des principes communs n'aideront plus. Voulez-vous avoir les confirmations? S'il vous plaît. Les livres d’Og Mandino sont imprimés dans les pays de la CEI pas moins dix ans, les millions des personnes les ont lu. Quel résultat est-il? Nul! En tout ce temps, nous n'avons entendu aucun écho que les «Rouleaux» fonctionnent – ni dans les médias, ni dans les conversations avec les gens qui ont lu les livres d’Og Mandino. Mais en effet, la valeur pratique des «10 Rouleaux» surpasse dix fois la valeur des anciens manuscrits et des Saintes Écritures tout ensemble de faits. Les «Rouleaux» est la clé vers leur compréhension, mais les gens ont préféré traîner cette clé inappréciable dans la boue!  

On serait ainsi avec le Système, si nous le publiions à la première étape. Les gens travaillant par le Système disent la même chose. Ils reconnaissent qu'ont perçu le Système seulement grâce à ce que l'ont payé l'argent. Pour cela nous deviez devenir les marchands!  

Il serait étrange, si toutes les idées exposées dans le livre d’Og Mandino étaient restées sans changements. L'idée de donner 50 % des revenus aux indigents n'était plus guère justifiée dans la rétrospective historique. Pour mieux dire, elle était enlevée des «Rouleaux» par le socium, en tirant des revenus de chacun de nous environ 90 % de nos revenus. Et puis après, sommes-nous heureux? Le temps a posé un nouveau problème – donner au prochain 50 % des forces et du temps, mais cette victime est beaucoup plus difficile dans la réalisation que rendre les dents de la gorge!  

L'entrée dans le monde de «La Doctrine Secrète des jours de l'Apocalypse» et le Système de l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé a changé radicalement la situation. Que les chers lecteurs nous pardonnent si nous répétons, mais de nouveau la première fois pendant les 5.000 ans! Nous ne nions pas que nous ne sommes pas les premiers et que autrefois on écrivait cela. Mais de nouveau, nos prédécesseurs écrivaient, même avec talent, des détails, sans donner l’aspect général, la description schématique et le principe de l'action.

Imaginons pour un instant que les gens sur la Terre ne connaissent pas une roue et n'ont aucune notion d’un automobile. Et voici  une première firme se présente qui invente première «quelque chose», encore sans nom et démontée à qui on peut aller. La firme est prête à envoyer ce produit dans les sacs à titre d'un tas de ferrailles à condition que l'acheteur lui-même réfléchira mûrement à l’assemblage de «cette chose» et apprendra à aller. Il y aura sans faute des naturalistes qui achèteront la nouveauté et se voueront à son assemblage et au réglage pour toute leur vie. Comment pensez-vous, cette firme, existera-t-elle longtemps? Il est juste, jusqu’à l'apparition de la compagnie proposant une voiture dans l’état monté et roulante. Le jour de l'apparition du premier automobile sera le jour de la faillite et de la fermeture de la firme-fondatrice d’un arrière-grand-automobile. De quoi est coupable la compagnie proposant le produit  fini? C’est juste, de rien. Il fallait mener sa création à bon terme, sans céder la palme au concurrent.

Voici et dans l'Univers. La religion, la science et l’ésotérisme pendant quelques mille ans, au lieu du produit fini, présentaient à la personne le produit semi-fabriqué, – ce qui a besoin de comprendre, il comprendra, à ce qu'on dit. Et tout le monde comprenait, chacun  à sa façon, en recevant chaque fois quelque chose peu attrayante et inutilisable. Notre «faute» devant les pionniers énumérés consiste en ce que nous avons donné le produit fini, nous avons mis toutes les choses à leurs places, ayant réuni de nouveau et ayant réglé.

Et il ne fallut pas créer la notice d'exploitation, il s'est trouvé qu’elle traînait dans un tas de détails, seulement personne ne la considérait comme telle, tous la lisaient comme un conte de fée. Pourquoi c’est ainsi? Exceptionnellement parce qu’ils ne savaient pas se servir de la pensée, en se contentant de son enveloppe à titre de la parole. Avec cela ils étaient heureux dans leur «perfection» et malheureux dans tout l'autre! Une telle instruction sont «10 Rouleaux» d’Og Mandino. Nous les avons réparé, corrigé et nous les publions de nouveau, déjà à titre de l'instrument de travail – «Les règles de sécurité technique pour Ноmо saрiеns». Ici vous trouverez les recommandations exhaustives pour tous les cas de la vie: quand dormir, quand se lever, quand commencer à travailler. Et à propos, quand quitter le travail, aussi. Mais tout cela sont des étapes préparatoires, la pratique se trouve dans le Système de l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé.

Il reste à vous souhaiter bonne chance par les paroles de l'auteur: «Agissez, sinon vous deviendrez un objet de l'action!»

[68] Jean, 1 : 1.

[69] Mark Twain de son vrai nom Samuel Langhorne Clemens (1835 – 1910), est un grand écrivain, essayiste et humoriste américain.

Précédent Contenu Suivant