Faisons le bilan

Faisons le bilan

Il nous restait à donner eau à notre création. Il faut apporter les explications et joindre tels les notions, on pourrait penser que  inliables, comme: la Conscience dormante, la chute du temps, l'arrêt de l'Évolution et le détachement du Moi Supérieur et de Dieu. En fait c'est le même processus expliqué de différents points de vue.

Pour peu que la personne se passionne pour le détails du monde réel, en oubliant chaque fois de généraliser les faits survenus depuis et inscrire ces détails dans le registre de l'Univers, elle tombe du présent (un soldat est  allé en reconnaissance et n'est pas revenu). 

Il ne faut pas oublier que la personne est un des Pôles de l'Être dont le Pôle opposé est Dieu. Notamment la personne est les yeux, les oreilles et la compréhension de Dieu dans le monde réel. Les yeux et les oreilles encore se sont conservés tantôt d'une manière, mais la fonction de la compréhension est perdue, donc il n'y a rien de bon à attendre de tel éclaireur. Au début c'était le précédent insignifiant qui pour le moment s'est transformé en fait criant! Graduellement, à mesure qu’on tombait du présent, la personne était déconnectée du canal intuitif, de son Moi Supérieur, et donc de Dieu, elle a coupé le néocortex. En étant resté sans aides, la personne a commencé vivre comme l'oiseau sur la branche, s'en tirer avec ce que lui était donné par la nature – avec le cerveau. Mais plus à titre du réseau global informatique,  commandé par le Champ, mais sous forme du commutateur. Il n'y a rien de surprenant ou blessant à cela. Le cerveau de la personne est un organe doué, comme tout les autres, des éléments de la raison. Ainsi, la personne s'est trouvée sous l'empire du cerveau du mammifère, puisqu’elle n'a pas le droit de le couper. 

Dans la Bible, ce processus est décrit sous forme d’une parabole. Quand la personne s’est déconnectée de Dieu, il ne lui restait rien d'autre à faire que prendre le siège vacant de Dieu. La folie de grandeur s'est présentée inévitablement. La personne a décidé de surpasser Dieu, ayant empoigné Sa barbe. Au nom de cette cause, on entreprenait la construction de la tour Babylonienne. Mais Dieu  a contrecarré tous les projets, ayant multiplié les langues afin que les hommes ne se comprissent plus. La multiplicité des langues est la réalité, mais la chute des gens du temps, c’est une encore grande réalité qui ne permet pas comprendre l'un l'autre. Parlons-en l'incompréhension entre les peuples, entre les nations ou entre les couches de la société, quand deux belles personnes, même en parlant une langue, ne comprennent pas l'un l'autre et ne peuvent pas s'accorder! La raison est banalement simple : ils se trouvent dans les différents continuums espace-temps. 

À l'aide de l’intellect, la personne a appris à «presser» du cerveau du mammifère ce de quoi il est capable. Et elle  est capable, dans l'éloignement du Moi Supérieur et de Dieu (quand l’on charge de remplir les fonctions différentes par sa nature, comme de l'outil de l'Évolution), de sortir la personne de la composante dynamique de la vie – du présent ; la personne est capable d’embrayer le mécanisme de l'anéantissement de soi-même. Tout cela est programmé pour un fonctionnement automatique, puisque l'Évolution sans néocortex est une oncologie. Elle met directement en danger l'Univers, donc son porteur trop actif est à détruire! 

Mais Dieu n’était pas le Sauveur, s’Il ne pourrait pas prévoir l’amorçage réversible de ce mécanisme. Seulement la personne elle-même peut l'amorcer, personnellement. Comment? Par la compréhension et par la reconnaissance de son cours désastreux. Nos livres permettent de faire cela. La deuxième étape – passer la correction de la Conscience à l'aide de «10 Rouleaux» d’Og Mandino. La troisième – la connexion au Moi Supérieur, le retour au présent où Dieu a attendu la personne avec impatience! Seulement ici, dans la composante dynamique de la vie, dans le présent on peut, en étant réuni avec le Moi Supérieur et avec Dieu, amorcer le néocortex et se harmoniser soi-même intégralement. Et alors l'Humanité, enfin, cessera de construire sa «tour Babylonienne» de la rivalité avec Dieu, ayant restauré la compréhension mutuelle avec Lui! On peut réaliser la troisième étape à l'aide du Système de l'Harmonisation.  

Quel est le critère de l'harmonisation de la personne ? Son indépendance complète du socium, des maîtres, des Gourous et la liberté de la nécessité de gagner l'argent  à la sueur de son visage.  

L'accession de l'indépendance ne signifie pas la construction autour de soi-même du mur inabordable. Ce sera l'impasse suivante et pas plus. L'indépendance est une autosuffisance quand tu n'as besoin d'aucunes aides, parce que le canal intuitif (le fil direct avec Dieu) est devenu pour toi la seule source de l'information, la source la plus sûre. Voici alors le sens de la phrase de la Bible devienne clair : «Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux»[70]. Mais jusqu'à ce temps, c'est une déclaration sur les intentions et pas plus. L’indice objectif du degré de savoir de la personne pour la réception des biens convoités (pour le retour au Paradis) est la couche suffisante de la myéline élaborée par la personne dans les cellules du cerveau.  

Comme vous connaissez, quand nos aïeuls Adam et Eve ont voulu quitter le Paradis pour goûter du charme du monde réel, Dieu eux souhaitait bonne chance par les paroles: «...  C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain»[71]. A partir du contraire, le repère juste du retour de la personne au Paradis et de la réunification avec Dieu ne sera pas le refus du travail en général, mais le refus de travailler pour l'argent. Pourquoi? C’est parce qu'au prix de la combustion de sa vie inappréciable la personne, en recevant des restes, nourrit la bande des écornifleurs. Mais c’est le crime contre le principe Divin et la complicité du complot contre les plans de Dieu! L'esclave travaille pour l'argent, mais la Personne crée l'argent d’elle-même, reçoit de la vie tous les biens et travaille pour sa réalisation créatrice.

En conclusion, on veut rappeler que l'acquisition du niveau d’un homme riche, il faut avoir l'accord dans les relations familiales, le soutien moral des membres de la famille. Si le mari (la femme) s'est mis au travail, tous les deux passent l'essai de résistance, car n'importe quelle initiative se réalise dans les intérêts de toute la famille. La condition déterminante pour le succès est la résultante vectorielle de la compréhension et de la nécessité de l'action. C'est pourquoi, chers maris et épouses, si vous voulez obtenir la richesse, soutenez moralement l'un l'autre dans l'initiative et ne mettez pas «des bâton dans les roues». De votre union dépend la prospérité de la famille.

[70]  Matthieu 23 : 9.

[71] Genèse, 3 : 19.

Précédent Contenu Suivant